Infos SG

Facebook Twitter

Salon Serious games : Les jeux pédagogiques gagnent les entreprises. Les serious games ont fait leur entrée dans certains grands groupes industriels, Malgré leur coût élevé, ils devraient prendre une part de plus en plus importante dans le milieu professionnel et peser 10 Md d'euros d'ici 2015 Selon une récente étude de l'Idate le marché des serious games, qui représente actuellement 1,5 milliards d'euros, pourrait atteindre les 10 milliards d'euros d'ici 2015.

Salon Serious games : Les jeux pédagogiques gagnent les entreprises

Reposant sur le support du jeu vidéo, ces solutions permettent de transmettre tout message ou enseignement sans lien avec le divertissement, explique Julien Alvarez, chercheur et consultant indépendant dans ce domaine. D'abord créé par l'armée américaine pour promouvoir ses valeurs et élargir son recrutement, le serious game n'a réellement pris son essor qu'à partir de 2002, en marge du secteur du jeu vidéo.

Une pédagogie où l'élève fabrique son propre savoir. Recruter des collaborateurs via des serious games RH. Le Serious game séduit et vous l’aurez compris.

Recruter des collaborateurs via des serious games RH

Nombreuses sont les institutions qui optent pour un nouveau genre de recrutement : celui par le jeu. Pour exposer leurs services et leurs besoins (humains et techniques) les entreprises prennent une direction interactive et sont de plus en plus nombreuses à développer ou utiliser le jeu sérieux. L’armée de l’air et son application iPhone de recrutement En continuité avec leurs campagnes de recrutements visibles à la télé et sur affiches, l’armée de l’air développe un jeu sérieux sur iPhone pour toucher au mieux ses futures recrues, les jeunes.

Et oui, l’utilisation d’une application mobile pour recruter des futurs militaires est un concept bien choisit quand on connait le taux d’équipement de la tranche d’âge des 16-25 ans en Smartphones en France. L’hotellerie Marriott International et son jeu sérieux de gestion. Le serious games : nouveau concept de formation par Sophie Richard-Lanneyrie - Chronique Solutions. Inspiré de l'univers du jeu vidéo, le serious game allie le ludique et l'éducatif.

Le serious games : nouveau concept de formation par Sophie Richard-Lanneyrie - Chronique Solutions

Grâce la 3D, il devient un support idéal pour combler certaines lacunes non résolues par les formations traditionnelles. Les « serious games », littéralement « jeux sérieux », s'inspirent de l'univers du jeu vidéo grand public pour répondre à des problématiques d'entreprise tout à fait concrètes. L'origine se trouve aux Etats-Unis Le serious game apparaît, dans les années 1970, aux Etats-Unis. Il prend son essor au milieu des années 1990. Le caractère immersif du jeu, permis par la 3D, permet d'en faire un support pour la formation (à distance ou e-learning). Entreprises et serious game Le recours aux serious game se développe de plus en plus dans les entreprises, nombreuses sont celles qui y ont recours lors des journées de recrutement ou bien au sein des services de formations des entreprises (évaluation, management, gestion d'entreprise, communication, entrainement tactique, pilotage d'avions...).

E-learning serious game. Concept Les serious games sont des « jeux professionnels » utilisés en formation.

e-learning serious game

Ils peuvent prendre plusieurs formes, des plus simples au plus évoluées : quiz avec une composante ludique,jeu de rôle ou d'aventures : l'apprenant interagit avec des avatars ou son environnement pour mener à bien une mission,simulation de situation réelle : geste technique, situation d'urgence. Pourquoi choisir le serious game comme outil de communication ? Le jeu Suez Environnement « Ambassador », destiné à l’intégration des nouveaux arrivants dans le groupe, a été l’objet d’une conférence du Serious Game Expo.

Pourquoi choisir le serious game comme outil de communication ?

Le Groupe SUEZ ENVIRONNEMENT présente le contexte et les objectifs de la solution Ambassador et commente les premiers résultats de ce déploiement. KTM Advance, développeur du jeu, montrera en quoi le jeu de gestion se prête aux objectifs d’intégration et de communication de messages partagés par l’ensemble des collaborateurs. Le souhait du Groupe était de réaliser un module dans lequel le collaborateur est acteur de sa formation. Les mots clés : attractif , interactif (êtra acteur), flexible (s’intégrer sans « chambouler » les modules d’intégration existants), notion d’accessibilité (en ligne), jeu accessible en permanence. Objectif du module : acquérir les valeurs du groupe suez environnement et en devenir un « promoteur« . Comme tout jeu, on crée son avatar, dans lequel l’employé est le héros.

3- Le coût moyen d’un « serious game » Accueil> Erreur 404 Erreur 404 : la page demandée n'est pas disponible La page que vous avez demandé n'existe plus ...

3- Le coût moyen d’un « serious game »

Nous pouvons vous proposer de : Vous êtes Suivez-nous Publicité Régie publicitaire Droits de reproduction et de diffusion réservés © Centre Inffo 2014 Usage strictement personnel. LE SERIOUS GAME. Les origines Un des plus vieux Serious Game, Army Battlezone (Atari, 1980), date ainsi de plus de 30 ans mais ce projet qui a été élaboré pour entraîner les militaires n'a pas eu un grand succès.

LE SERIOUS GAME

Le Serious Game naît véritablement dans les années 90. Ce terme de « serious game » ne sera cependant utilisé pour la première fois qu’en 2002. Le 4 juillet 2002, America’s Army est lancé gratuitement sur Internet, développé pour l’armée des États-Unis d’Amérique. Premier serious game ayant rencontré du succès auprès du grand public (En 2004, plus de 17 millions de téléchargements à travers le monde !) Les avantages Les serious games ne sont donc pas des jeux classiques, mais des environnements d'apprentissage vidéo-ludiques dont l’objectif reste didactique.

La formation professionnelle représente un débouché important. Serious game.