background preloader

Marketingalternatif

Facebook Twitter

Le marketing sensoriel ou comment vendre en stimulant les sens. Avec la montée des valeurs immatérielles de ces dernières décennies les contours d’une nouvelle consommation se sont dessinés (Paitra 2008) et, avec eux se sont intensifiés les recherches et pratiques dans le domaine du Marketing sensoriel. Ainsi et depuis les années cinquante, les sens du consommateur sont le centre d’intérêt des chercheurs en Marketing, la question de stimuli visuels, tactiles, olfactifs, auditifs et gustatifs, est aujourd’hui ardemment relancée.

L’ambiance accommodante d’une boutique, une odeur aromatique, une musique affriolante, des couleurs attrayantes… même si l’on ne s’en rend pas souvent compte, le marketing sensoriel peut expliquer la plupart de nos comportements d’achat. Qu’est ce que le Marketing sensoriel ? Origine du marketing sensorielEn 1973, Kotler a souligné « le besoin des marques à se positionner autrement que par le prix ou l’assortiment des produits ».

Il relevait particulièrement l’importance de l’ambiance des points de vente. Marketing Gustatif. Le marketing polysensoriel décrypté par Techsell. Quand les marques sortent le grand jeu, des animations polysensorielles peuvent s’ajouter aux outils classiques de théâtralisation du point de vente (merchandising, corners, etc.). Chères mais qualitatives, elles génèrent de l’émotion, et créent du lien. Clapotis de l’eau qui coule, rugissements des lions dans la savane, parterres de pelouse, odeurs sucrées de l’enfance, dégustations fines … l’éveil des sens enchante autant qu’il fait vendre. Cette approche qui considère le client comme une cible polysensorielle a d’ailleurs donné naissance au concept de Merchanfeeling.

Une étude de l’agence Grey à New York (sur 25000 personnes) démontre que la part émotionnelle représente 60 % de la décision d’achat. L’atmosphère visuelle La vue est à priori l’un de nos sens les plus captifs, car 80% des stimuli que nous percevons sont, parait-il, visuels. Entrez chez ABERCROMBIE & FITCH, l’atmosphère tamisée -c’est un faible mot, car on ne voit rien dans ces boutiques ! L’ambiance sonore. Marketing viral : le père noël s’invite chez Westjet ! - PubdeCom. Le 21 novembre 2013, la compagnie aérienne WestJet a fait appel au père Noël pour créer le buzz. Un vrai coup marketing de génie : l’entreprise a installé des bornes numériques devant lesquelles des voyageurs attendant leur vol pouvaient dire au père Noël ce qu’ils désiraient comme cadeaux. Au total, ce sont près de 80 familles qui ont fait leurs demandes, allant de téléviseurs grand format, tablettes numériques, à de simples sous-vêtements.

Ces familles n’ont eu à l’idée qu’une équipe de 150 employés de WestJet s’empressaient d’acheter les cadeaux dans un magasin Best Buy et dans un centre commercial non loin de l’aéroport pour acheter tous les articles mentionnés. Robert Palmer, directeur des relations publiques de WestJet, explique que les employés n’avaient que « quatre heures pour acheter, emballer et livrer les cadeaux ». Au total, près de 360 cadeaux ont été distribués sur un carrousel de bagages de l’aéroport de Calgary, au grand étonnement des voyageurs. Définition Street marketing.

Le street marketing est une technique marketing qui utilise la rue et les lieux publics pour promouvoir un évènement, un produit ou une marque. Le street marketing utilise généralement l’événementiel, de la distribution de tracts ou flyers ou différentes formes originales d’affichage. Par nature, le street marketing regroupe un ensemble de techniques et pratiques variées et innovantes. Le street marketing cherche à combiner puissance (nombre de contacts exposés) et impact en terme d’image et de mémorisation. Le street marketing est particulièrement bien adapté à des lancements de produits sur une cible urbaine. Le street marketing lorsqu’il possède une dimension évènementiel peut également viser l’obtention de retombées presse ou la création d’un phénomène de buzz sur Internet.

Un exemple d’opération de street marketing : Un exemple d’offre de prestations dans le domaine du street marketing. Source image : Quadriplay Un exemple de street marketing pour Adidas : Qu’est-ce que le STREET MARKETING ? | Le marketing sensoriel : 5 avantages pour le point de vente #midiscom. Par définition le marketing sensoriel (ou poly-sensoriel) regroupe l’ensemble des techniques marketing visant à utiliser un ou plusieurs des 5 sens du consommateur afin de provoquer des réactions affectives, cognitives ou comportementales favorables à l’achat produit, d’un service ou d’une marque. Il se divise donc en 5 grands secteurs : Le marketing olfactifLe marketing sonoreLe marketing haptique ou tactileLe marketing visuelLe marketing gustatif Il peut être utilisé in store ou associé à des campagnes de communication, opérations street marketing ou autres… Pourquoi l’utiliser ?

Les objectifs du marketing sensoriel sont les suivants : Fidéliser la clientèleCréer, modifier et renforcer l’image de marqueFavoriser l’acte d’achatAttirer et intriguerApporter un plus face à la concurrence du commerce électronique Qui l’utilise ? Les marques peuvent mettre en place un marketing sensoriel en utilisant plusieurs sens… L’ouïe : la musique occupe une place très importante, … ou qu’un seul sens.