background preloader

Nouvelles écritures audiovisuelles

Facebook Twitter

« Changer de culture professionnelle pour concevoir le documentaire interactif » - Le Blog documentaire. Intéressons-nous un peu aux travaux universitaires qui, de plus en plus, interrogent les documentaires dits « interactifs ».

« Changer de culture professionnelle pour concevoir le documentaire interactif » - Le Blog documentaire

Parmi ces chercheurs qui embrassent ces objets d’études pour en analyser les ressorts, Samuel Gantier, maître de conférences associé à l’université de Valenciennes. Il est l’un des premiers à avoir tenté de concilier les théories du cinéma documentaire et celles du design multimédia dans le champ académique, et il a notamment réalisé une étude minutieuse sur la conception du webdocumentaire B4, fenêtres sur tour. Une « observation-participante » et une évaluation de l’expérience utilisateur riches d’enseignements sur lesquelles nous revenons ici. Entretien. Le Blog documentaire : Vous avez mené une étude qui analyse la manière dont les professionnels impliqués dans la conception de B4, fenêtres sur tour ont imaginé les usages de ce webdocumentaire.

Comment votre processus d’immersion s’est-il déroulé ? À vous entendre, il y un problème de culture professionnelle. Fixioneers. Qu'est-ce que le transmédia. Etude VR : Nouvelles écritures. EtudeScam red corner 2015. Les nouvelles écritures audiovisuelles. Le monde des contenus audiovisuels connaît depuis deux ans une mutation profonde de ses paradigmes constitutifs.

Les nouvelles écritures audiovisuelles

Au centre de ce bouleversement : l'émergence d'une nouvelle narration et la nécessité de (ré)inventer la création audiovisuelle. 2013. Reed Hastings, patron de Netflix, fixe le pronostic vital de la télé et des chaînes de TV à quelques dizaines d’années, selon lui dégommées respectivement par la TV on demand (sur Internet) et son lot d’apps. Osé ? Il est vrai que pour ceux qui veulent bien se pencher dessus, l’entertainment bascule, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Avec l’émergence de ces nouveaux diffuseurs, une nouvelle narration et une nouvelle créativité se sont imposées. Veille et réflexions sur les nouvelles écritures audiovisuelles et les dispositifs transmédiatiques.

L’émergence sur la toile de « dispositifs transmédias » fait grand bruit, elle questionne et peut rendre dubitatif dans son balancement entre fascination et doute.

Veille et réflexions sur les nouvelles écritures audiovisuelles et les dispositifs transmédiatiques

L’univers discursif associé au transmédia invite à peser ses mots tant les formules s’entremêlent les unes aux autres : « narration transmédia », « narration multisupport », « délinéarisation de contenus », « film interactif », « fiction totale »… On en vient à se demander où ce charabia compte nous emmener et ce que notre noble position de spectateur va subir, un spectateur « devenu acteur » nous dit-on, tandis que les auteurs ne seraient plus vraiment des auteurs. Ces nouvelles pratiques incitent les secteurs de la télévision, du cinéma, de la série télé, du documentaire et du vidéoclip à se questionner et à proposer de nouvelles approches. J’essaierai ici de dégager quelques réflexions autour de cette notion de transmédia et proposerai une courte veille de projets qui méritent une attention particulière.

Lucile Bitan. Tribune de PXN. 30 producteurs indépendants engagés sur le terrain de la production nouveaux médias se regroupent au sein de l’association “PXN, Producteurs d’Expériences Numériques” pour œuvrer à la mutation numérique des industries culturelles et créatives françaises.

Tribune de PXN

PXN entend : − Participer à l’évaluation des stratégies du développement numérique des diffuseurs audiovisuels et radiophoniques du service public, − Encourager les pouvoirs publics à redéfinir sensiblement les moyens accordés à la création numérique, − Apporter sa contribution à la redéfinition des systèmes d’aides à la création numérique existants au sein du Centre National de la Cinématographie et des fonds de soutien régionaux, ainsi que ceux définis au niveau européen, Belgique : Les webcréations et le transmédia à la RTBF - Le Blog documentaire. Le Blog documentaire de nouveau en terres belges !

Belgique : Les webcréations et le transmédia à la RTBF - Le Blog documentaire

Après des partenariats renouvelés ces deux dernières années avec les Millenium Webdoc Meetings de Bruxelles, place à l’opérateur public belge de référence : la RTBF, qui détaille ici ses ambitions dans le domaine du transmédia et des nouvelles écritures (documentaire et fiction). Sophie Berque, responsable de la cellule webcréation du groupe belge, répond à nos questions. Le Blog documentaire : Pouvez-vous nous présenter rapidement l’équipe de la cellule webcréation de la RTBF ? Sophie Berque : Il y a six ans, la RTBF a développé un département interactif pour donner une visibilité web aux contenus télévisuels. Deux projets transmédia ont vu le jour au sein de ce département : Prince Charmant d’Arnaud Grégoire et Lazarus de Patrick Jean. La rentrée (interactive) du pôle web d’ARTE France - Le Blog documentaire. Année après année, la stratégie web d’ARTE France s’affine – comme en atteste le suivi effectué sur ce sujet par Le Blog documentaire .

La rentrée (interactive) du pôle web d’ARTE France - Le Blog documentaire

En cette rentrée 2014, les webproductions « natives » (et événement !) Auxquelles nous a habitué le pôle aujourd’hui dirigé par Gilles Freissinier sont encore en gestation. Et ce sont notamment les accompagnements web (dits « poussés ») de certains programmes antenne qui se retrouvent sur le devant de l’écran. Rencontre et perspectives sur le dernier trimestre de l’année avec Marianne Lévy-Leblond et Alexander Knetig.

Le Blog documentaire : Quels sont les « grands événements ARTE » en matière de productions interactives pour ce dernier trimestre de l’année ? Marianne Lévy-Leblond – En regardant le planning des productions d’ARTE France, on voit que les projets qui vont être mis en ligne d’ici à Noël sont largement orientés vers des programmes web articulés avec l’antenne et des projets web récurrents. M. M. M. M. A. M. A. A. « Changer de culture professionnelle pour concevoir le documentaire interactif » - Le Blog documentaire. Le documentaire sur Internet, ses auteurs et ses publics (étude SCAM/Red Corner)

C’est un constat largement partagé : il n’existe que trop peu de sociologies des « webspectateurs » et des amateurs de documentaires sur Internet.