background preloader

TOURISME EN TUNISIE

Facebook Twitter

Qu'Est-ce que le tourisme en Tunisie, chiffres-clés

Le secteur stratégique du tourisme à nouveau ébranlé par le terrorisme en Tunisie. INFOGRAPHIES - Au lendemain d'un nouvel attentat en Tunisie, les touristes étrangers sont évacués par centaines et les compagnies aériennes et voyagistes repensent leurs voyages à destination de ce pays.

Le secteur stratégique du tourisme à nouveau ébranlé par le terrorisme en Tunisie

Un drame qui compromet encore la reprise de ce secteur et de l'économie tunisienne. L'attaque terroriste contre un hôtel touristique dans la ville de Sousse, ce vendredi, porte un coup sévère au secteur du tourisme en Tunisie. Les compagnies aériennes et voyagistes prennent leurs premières mesures: Jetair a fait faire demi-tour à l'un de ses avions qui se rendait en Tunisie de Belgique, et suspend tous ses vols jusqu'au 29 juin. Le tour-opérateur britannique Thomas Cook a annoncé dans l'après-midi qu'il offrait la possibilité à ses clients «de changer sans frais leurs réservations pour la Tunisie pour les départs prévus jusqu'au 24 juillet». Il a indiqué réfléchir au rapatriement des touristes qui se trouvent dans le pays. Le tourisme, un secteur clé mais fragilisé de l'économie tunisienne. INFOGRAPHIES - Les touristes, qui avaient fui après le printemps arabe en 2011, commençaient à revenir en Tunisie.

Le tourisme, un secteur clé mais fragilisé de l'économie tunisienne

Traditions. Chicha Fumer la chicha, c'est en fait fumer du tombac dans une pipe à eau (le narguilé).

Traditions

Le tombac est une plante très proche du tabac, que l'on fait bouillir. Ajouter du miel et un peu de citron puis laisser macérer une demi-heure. On en remplit le fourneau de la chicha, que l'on recouvre d'une feuille d'aluminium percée de trous, puis on dispose par-dessus un bout de charbon de bois incandescent.À la terrasse d'un café, c'est un agréable passe-temps qui fait partie des commodités de la conversation.

Tourisme Tunisien avant et après la révolution. Le tourisme en Tunisie a vécu une pire perte après la révolution d’après les indicateurs touristiques qui ont connu une chute remarquable par deux millions de touristes et 3 000 emplois perdus avec une baisse de recette de 33% en 2011.Néanmoins, ce recul a résulté la nécessité d’une révolution de tourisme Tunisien pour atteindre un objectif cohérent à nos attentes.

Tourisme Tunisien avant et après la révolution

Net recul du nombre de touristes en Tunisie au premier semestre. Durant les six premiers mois de l'année 2016, environ 1,82 million de touristes se sont rendus en Tunisie, contre 2,32 millions au cours du premier semestre 2015.

Net recul du nombre de touristes en Tunisie au premier semestre

Le nombre d’étrangers visitant la Tunisie a chuté de -21,5 % au premier semestre 2016, conséquence des attaques qui ont visé des touristes européens l’an dernier, selon des statistiques rendues publiques lundi 27 juin. Le nombre de touristes étrangers qui se sont rendus en Tunisie au premier semestre 2016 a été de 1,82 million, contre 2,32 millions au cours du premier semestre 2015, selon les statistiques que vient de publier le ministère tunisien du Tourisme.

Seulement 8 000 touristes britanniques Au premier trimestre 2016, les recettes étaient déjà en recul de -51,7 % par rapport à la même période de 2015. Et l’an dernier le nombre de touristes européens avait déjà plongé de -65,8% par rapport à 2010, année de référence pour le secteur. Rassurer les visiteurs. Tourisme international, nombre d’arrivées. TourismeChiffres2009. Net recul du nombre de touristes en Tunisie au premier semestre. V.I.T. : l'observatoire virtuel au service des acteurs du tourisme depuis 2004. Économie de la Tunisie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Économie de la Tunisie

L’économie de la Tunisie est inscrite dans un processus de réformes économiques et de libéralisation depuis 1986 après trois décennies de dirigisme et de participations de l’État à l’économie. Avec, à partir du 1er janvier 2008, l’ouverture à la concurrence mondiale par l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange conclu avec l’Union européenne en 1995, l’économie tunisienne fait face à des défis de mise à niveau de pans entiers de son économie tout en bénéficiant d’une croissance économique annuelle soutenue de l’ordre de 5 % par an depuis une dizaine d’années. L’économie tunisienne, qui bénéficie désormais d’un degré d’insertion dans les échanges mondiaux parmi les plus élevés du monde[6], est distinguée au Forum économique mondial sur l’Afrique, tenu du 13 au , comme la 1re économie la plus compétitive d’Afrique, devançant l’Afrique du Sud, et la 29e sur 128 au niveau mondial[7].

Histoire[modifier | modifier le code] Tourisme en Tunisie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tourisme en Tunisie

La position géographique de la Tunisie au sud du bassin méditerranéen, avec 1 300 kilomètres de côtes en grande partie sablonneuses, un climat méditerranéen chaud l'été et doux l'hiver, un patrimoine civilisationnel très riche (huit sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco) et surtout un coût bas du séjour touristique, font de ce pays l'une des principales destinations des touristes européens en Afrique et dans le monde arabe (quatrième pays le plus visité après l'Égypte, l'Afrique du Sud et le Maroc) : la Tunisie a accueilli 7 048 999 visiteurs en 2008[1]. Elle s'est d'ailleurs fixée pour objectif de se rapprocher des dix millions de touristes à l'horizon 2014[2].