background preloader

MLC etude cas

Facebook Twitter

Restauration et « doggy bag »: les Français restent sur leur faim. Rien n'explique vraiment que l’usage du doggy bag ne soit pas plus répandu en France : les consommateurs sont plutôt pour, les restaurateurs ne disent pas non, et finalement tout le monde est d'accord sur l'utilité de cette pratique, sans oser franchir le pas.

Restauration et « doggy bag »: les Français restent sur leur faim

Pourquoi et comment s'approprier le sac à restes ? Les Français ne demandent pas leurs restes Un peu plus de 6 % des petits déjeuners et de 15 % des repas des Français sont pris à l’extérieur (soit 112 déjeuners ou dîners par an). Sur ces repas pris hors du domicile, 786 000 tonnes sont perdues ou jetées dans la restauration commerciale tous les ans. Utiliser un doggy bag pourrait diminuer ces quantités de nourriture gâchée, mais peu d’études ont été faites encore pour comprendre ce qui, culturellement, bloque la diffusion d’un tel réflexe. Autre éclairage possible d’après le sociologue : "Le rapport au restaurant est aussi très différent, en anglais, 'client' se dit 'patron'. Geek et Bio – Le doggy bag va-t-il faire son grand retour dans les restaurant français ? Chaque jour le compte Twitter du Ministère de l’Écologie, du Développement durable, et de l’Énergie nous propose une action dans le but de rendre le monde plus propre et plus durable.

Geek et Bio – Le doggy bag va-t-il faire son grand retour dans les restaurant français ?

Et aujourd’hui, c’est donc au tour d’un doggy bag écolo de monter sur la scène ! Depuis janvier et la mise en place du plan anti-gaspillage alimentaire, les restaurants servant plus de 170 repas par jour doivent trier et surtout valoriser leurs déchets alimentaires. Mais contrairement à ce que beaucoup pensent, ils ne sont pas obligés de proposer des doggy bags aux clients. Cela dit, cette solution est largement recommandée pour lutter contre le gaspillage. Un café, l’addition et un doggy bag ! Depuis le temps que l’on entend dire que nous nous « américanisons » chaque jour un peu plus.

Un café, l’addition et un doggy bag !

Le phénomène s’entend dans nos conversations, se lit dans nos mails, se voit dans le choix de nos vêtements et de nos « sneakers ». Mais aussi dans nos assiettes. Après la multiplication des boissons de Coca-cola et la déferlante de burgers, une nouvelle étape vient d’être franchie : l’apparition des doggy bags. Il fallait bien que cela arrive. Bonne nouvelle ! Au restaurant, on pourra bientôt demander ses restes sans êt... Trop bon pour gaspiller Voilà qui devrait mettre fin à la gêne éprouvée par la majorité des français à l'idée de demander un doggy bag.

Bonne nouvelle ! Au restaurant, on pourra bientôt demander ses restes sans êt...

La solution : une boîte à emporter associée à un concept écologique, économique et solidaire. Explications avec Laurent Calvayrac, à l'origine du projet Trop Bon pour Gaspiller. L'entrepreneur travaille depuis plusieurs mois sur un concept de boîte à emporter. Ayant passé cinq ans au Canada, il sait à quel point cette pratique est répandue en Amérique du Nord et n'est pas toujours d'accord avec l'idée selon laquelle il ne s'agirait que d'une question de portions : "Oui, les plats sont souvent plus copieux Outre Atlantique, mais certains restaurants en France servent aussi de grandes quantités.

En testant son idée auprès de ses proches et sur son blog spécialisé sur les emballages écologiques, il réalise que la demande est là mais que personne n'ose franchir le pas. Boîte Trop Bon pour Gaspiller Alors, tentés par cette idée ? Gourmet bag, le doggy bag à la française. Une startup lance le doggy bag à la Française. Voici une initiative culinaire et lyonnaise particulièrement bien vue !

Une startup lance le doggy bag à la Française

Lancé par 3 étudiants résolument entrepreneurs, le concept de Take Away est plus que prometteur. L’idée est simple et part d’un concept bien connu dans les pays anglo-saxons mais très peu utilisé en France : le doggy bag. Pour un Français, il est gênant, quand on est client, de demander un doggy bag (radinerie, tout ça…). Si le restaurateur vous le propose, cela facilite largement la tâche. Et si le produit est fourni dans un emballage spécifique et adapté, c’est encore mieux. La Box TakeAway » entre alors en scène, avec un design sympa et une ergonomie toute réfléchie : poignée qui facilite le transport, ouverture en forme d’assiette… Elle se décline version food et version vin. Derrière le projet, Nicolas, Victor et Ludivine, encore étudiants à l’IFAG en master « Manager d’entreprise et de centre de profit » et déjà entrepreneurs, via l’incubateur qu’il ont intégré.

Une startup lance le doggy bag à la Française. Doggy bag : la lutte anti-gaspi qui profite aux restos ! Les trois-étoiles adopteront-ils le « doggy bag » ? Lutte contre le gaspillage oblige, l'arrivée de ces boîtes permettant d'emporter les restes du repas bouscule les usages de table.

Les trois-étoiles adopteront-ils le « doggy bag » ?

Et déclenche de vives réactions. La cuisine de Paul Bocuse n'est pas réputée pour sa parcimonie. Aussi, dans le fief trois étoiles de l'Auberge du Pont de Collonges, près de Lyon, il n'est pas rare que les gourmets quittent la table munis d'un élégant sac en papier bleu-blanc-rouge contenant… les restes du repas. «Depuis huit ans que je travaille ici, j'ai toujours vu cette possibilité offerte à nos clients, affirme Vincent Le Roux, directeur général du restaurant.

Cela fait partie de la philosophie de la maison.» Quelques semaines auparavant, le 10 décembre, la Ville de Paris annonçait le lancement de l'opération «la Box anti-gaspi». 10 000 doggy bags auraient été envoyés à une sélection de 80 «restaurants partenaires». Boîte anti-gaspi : laissez-la vous emballer. Plus de la moitié des Français déclarent ne pas toujours finir leur assiette au restaurant.

Boîte anti-gaspi : laissez-la vous emballer

Pourtant, la pratique du doggy bag, cet emballage qui permet au client d’emporter les restes de son repas, peine encore à s’installer dans l’Hexagone. Laurent Calvayrac, fondateur-gérant de L’emballage vert, a décidé d’accélérer le mouvement avec sa boîte anti-gaspi écologique Trop bon pour gaspiller. Quelle est la petite histoire de votre boîte anti-gaspi ? J’ai vécu en Amérique du Nord pendant cinq ans. Là-bas, la pratique du doggy bag est entrée dans les mœurs. . « En France, on est les seuls à distribuer un produit totalement écologique, recyclable et compostable. » C’est un produit vraiment écologique ? Pour moi, il était important de sortir un produit qui lutte contre le gaspillage alimentaire tout en se préoccupant des déchets engendrés par la suite.

Quel accueil de la part des restaurateurs ? En général, ils sont encore réticents. Lutte anti-gaspi : les doggy-bags se développent dans les restaurants - France 3 Provence-Alpes. Solution anti-gaspi : depuis le 1er janvier, les restaurateurs sont invités à proposer à leurs clients un « doggy bag » pour qu’ils puissent repartir avec ce qu’ils ont laissé dans leur assiette.

Lutte anti-gaspi : les doggy-bags se développent dans les restaurants - France 3 Provence-Alpes

Une recommandation servie par la loi sur les biodéchets de 2011. Par Laure Bolmont Publié le 12/02/2016 | 15:49, mis à jour le 12/02/2016 | 16:30 © Xavier Schuffenacker. France 3 Provence Alpes. Lancement d'une box "anti-gaspi" dans les restaurants parisiens. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, la ville de Paris a doté 100 restaurants de box "doggy-bag" afin que les clients puissent repartir avec les restes de leur repas.

Lancement d'une box "anti-gaspi" dans les restaurants parisiens

Gaspillage alimentaire : La Ville de Paris dote 100 restaurants de " doggy bag " A Paris, près de 57 kg de bio déchets sont jetés par an et par habitant, dont des restes alimentaires et des produits alimentaires encore emballés et non consommés. La capitale a été la première collectivité signataire du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, en juin 2013. Elle a depuis développé de nombreuses actions de sensibilisation du grand public et d'amélioration de la collecte, avec l'objectif ambitieux de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2025.

Afin d'atteindre son objectif, la Ville de Paris a lancé en janvier 2016 une nouvelle action : le lancement d'une "Box anti-gaspi" destinée aux restaurants. I TELE 12/04/15 Vidéo : La start-up qui veut lancer le doggy-bag en France. I TELE 12/04/15 Vidéo : La start-up qui veut lancer le doggy-bag en France. TF1 03/01/16 Gaspillage alimentaire : les restaurants désormais obligés d'offrir des doggy bags. TF1 03/01/16 Gaspillage alimentaire : les restaurants désormais obligés d'offrir des doggy bags. Le doggy bag débarque à Lyon. Le doggy bag débarque à Lyon. DRAAF RHONE ALPES / ADEME 26/06/12 Réduction et valorisation des déchets alimentaires en Rhône-Alpes : quels objectifs ? quelles.

DRAAF RHONE ALPES 27/05/13 Réduire le gaspillage alimentaire. DRAAF RHONE ALPES 14/03/13 Relevé de décisions du groupe de travail « réduire le gaspillage alimentaire en restauration collecti. DRAAF RHONE ALPES - Gaspillage alimentaire : colloque interrégional ADEME DRAAF le 9 décembre 2014 à Lyon. DRAAF RHONE ALPES 09/09/14 Doggy bag : une boîte pour emporter les restes du repas au restaurant. Eq haut page Aller au contenu Retour à l'accueil La Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Rhône-Alpes eq menu principal.

DRAAF RHONE ALPES 09/09/14 Doggy bag : une boîte pour emporter les restes du repas au restaurant

DRAAF RHONE ALPES 24/07/14 Promotion du Doggy Bag (Sac à emporter) - Enquête nationale auprès des consommateurs. DRAAF RHONE ALPES 05/03/15 Limiter le gaspillage en restauration commerciale - Retours d’expériences : des restaurateurs partagent leurs recettes anti-gaspi ! Partage de recettes et de bonnes pratiques... Le clip vidéo et les fiches exemples ont été élaborées dans le cadre de la réponse de METRO Cash and Carry à l’appel à projet DRAAF ADEME 2013 sur la réduction des déchets alimentaires. FRANCE 3 RHONE ALPES 10/01/15 Les enjeux du gaspillage alimentaire en Rhône-Alpes.

Lutter contre le gaspillage alimentaire est un enjeu national. L'idée d'un pacte a même été initiée par le ministère de l'agriculture, en charge de l'agro-alimentaire et de la forêt soutenu par l'Ademe. TELE LYON via YOUTUBE 23/10/14 Le doggy bag débarque à Lyon. RA SANTE 15/10/14 A Lyon, le Gourmet Bag chasse le gaspi alimentaire. Lyon, considérée comme la capitale de la gastronomie, entend aussi donner l’exemple en matière de chasse au gaspi alimentaire. Dans le cadre de la journée nationale de sensibilisation, la cité de Rhône-Alpes lance le jeudi 16 octobre le concept du Gourmet Bag.

Une initiative savoureusement responsable à découvrir (gratuitement) en avant-première dans sept restaurants… Le Gourmet Bag se présente sous forme de boîte ou de sac en papier. Les bonnes tables traditionnelles ou tendances sont légions et font la fierté et la renommée de la ville de Lyon. Mais attention, bien manger ne signifie pas gaspiller ! L’infographie du jour : les 10 tendances food de la rentrée. Inspirations, nouveautés, désirs des clients et des restaurateurs... toutes les tendances food de l’année 2015-2016 ont été listées et reprises dans une jolie infographie réalisée par le site spécialisé britannique thefoodpeople.

On vous les résume en vitesse, histoire que vous puissiez vous y mettre tout de suite, en grand précurseur que vous aimez être... On teste les légumes hybrides : on s’initie au broccolini (du brocoli croisé avec du kai-lan ou brocoli chinois) qui aurait un petit goût d’asperge, au broccoflower (du brocoli croisé avec du chou-fleur) ou à la kalette (un croisement entre du chou kale et des choux de Bruxelles). On dîne au plus près des cuisines. Les sièges au bar, au plus près de l’action, deviendront les plus demandés, alors que la cuisine et la salle de restaurant formeront un seul et même espace. On commence déjà à le voir avec l’arrivée ces dernières années des cuisines ouvertes ou aux vitres transparentes.

On apprend à dompter les légumes les moins glamour. INFOGRAPHIE DOGGY BAG V2 01  INFOGRAPHIE DOGGY BAG V2 01