background preloader

Restau

Facebook Twitter

Restaurant Achille à Paris - Le Fooding® Dans la mythologie restauratoire, Pierre Jancou, père physiologique des atmosphériques Crèmerie, Racines, Vivant et Vivant Cave, rayonne haut dans l’Olympe.

Restaurant Achille à Paris - Le Fooding®

Dans son nouveau bistrot accouché dans la douleur (un talon brisé dans les travaux…), Jancouboîte tel Achab entre les tables en bois clair et les miroirs piqués, épaulé par Svante Forstorp, chef suédois métaphysique vu aux Deux Amis. Auxplumes. Le Petit Varenne. Le lapin blanc. Desi Road. Le Petit Matieu. Restaurant Marzo in Paris - Le Fooding® Guide. Ippudo Paris. Restaurant Plume à Paris. Pas trop tôt !

Restaurant Plume à Paris

Après deux saisons discrètes rue Mouffetard (Les 5), voilà Youssef Gastli, disciple émancipé du Bottin des vedettes (Ducasse, Senderens, Guy Martin), aux fourneaux d’une adresse en propre : Plume. Laquelle coche toutes les cases du resto à la mode : salle blonde comme le blé bio du Gâtinais, équipe bien dans ses Stan Smith et légumes racines premier choix (de Terroirs d’Avenir) pour des assiettes de saison culottées qui mettent dans le mille.

Restaurant romantique : les meilleures adresses de restaurants romantiques en France. 6 Commentaires iPhone_anonymousToujours à raler : sortez de chez vous ou alors proposez poliment au journaliste une belle adresse, sans agression mesdamesiPhone_anonymousExactement...

Restaurant romantique : les meilleures adresses de restaurants romantiques en France

Et toutes les autres adresses en Bretagne par exemple??? iPhone_anonymousJe ne savais pas que la France se limitaient à Paris... iPhone_anonymousEt lyon??!! iPhone_anonymousOuiii Signaler un abus Vous avez repéré un commentaire avec un contenu illégal ou portant atteinte à vos droits ? Restaurant Fulgurances, l’Adresse in Paris - Le Fooding® Guide. Restaurant Bistro Bellet à Paris. Chez Nico Lacaze (ex-Réparate), il faut commencer par un arrêt, à droite en entrant, au « comptoir BB » carrelé de bleu profond, pour profiter d’épatantes mises en bouche (également disponibles à table) : jouissive friture d’anchois, affriolante salade niçoise en saison, mélangée à la minute (réputée la meilleure de Paris), « caviar » de bœuf fumé de la Maison David avec de la bonne miche de Thierry Breton… Pour la suite, des classiques de bistrot parfois teintés d’accent du Sud : daube de poulpe à la provençale comme on en mange à Palavas, entrecôte sauce olives-tomates-basilic et patates au jus, cuisse de poulet fermier aux petits pois, parfaitement mitonnés par Frédéric Anache (ex-Maroquinerie).

Restaurant Bistro Bellet à Paris

Lefooding. La petite enseigne couleur cactus à l’accent aztèque manie l’art du clair-obscur.

lefooding

A midi-trente, on vient sa caler dans la salle du fond – tables basses, moumoute murale – pour grignoter son guacamole + nachos, et avaler ses tacos garnis, au choix, de carne asada (viande piquante), nopal (cactus) ou papa con salsa verde (pomme de terre et sauce aïe, caramba !). Avant de lécher son esquimau pepino-tamarindo (concombre-datte). Restaurant Hero à Paris. Avertissement : l’équipe d’Hero est un peu joueuse… Il lui arrive fréquemment de laisser ses clients sur le trottoir au déjeuner ou au diner, devant une affichette qui confirme bien que, pourtant, ça devrait être ouvert.

Restaurant Hero à Paris

Prévoyez donc un plan B ! Après Candelaria, Glass et Mary Celeste, l’équipe de mixologues-popoteurs surdoués frappe un nouveau coup en enchantant de ses potions magiques les coréennes assiettes à sensations de Mattias Castro. Dans ce pandémonium zarbi (parpaings, marbre, lames de bois, fanfreluches et projections murales) signé par la Suédoise Jeanette Dalrot (A&D) et l’agence new-yorkaise Safari Sundays, le nœud de l’affaire, cette fois, est le yangnyeom : du poulet frit armuré de panure croustillante, nimbé de sauce aigre-douce à l’ail ou épicée gochu jang. A partager autant que possible pour ne pas se plomber trop vite. Restaurant Clamato à Paris - Guide Fooding® Où dîner cet été ? Nos plus belles adresses de terrasses parisiennes - Sortir.

Hai Kai. Restaurant Ober Mamma à Paris. Le Sergent Recruteur. Ellsworthparis. ANAHI - Restaurant. Restaurant Sauvage à Paris. Restaurant Frenchie To Go à Paris. Meilleur lèche-doigts ex aequo Guide 2014 L’atmosphère de gentille émeute règne quasiment en permanence dans le coffee shop-deli-mouchoir de poche de Grégory Marchand, pharaon de la rue du Nil.

Restaurant Frenchie To Go à Paris

Ça démarre au breakfast, avec donuts, muffins, scones et cookies maison. Et ça devient dingo à midi, quand s’arrachent les diablotines cochoncetés maison : bagel à la truite de Banka fumée, cream cheese, aneth et câpres ; fish & chips (merlu de ligne de Saint-Jean-de-Luz avec mushy peas, sauce tartare et patates frites) ; percutant et voluptueux reuben sandwich (pastrami de bœuf short horn, cheddar, coleslaw de chou rouge et harissa en pain toasté) ; et chicos lobster roll pour aficionados hésitant entre deux versions de frites, potatoes ou allumettes (non épluchées).

La prouesse ? Restaurant La Petite Table à Paris. Restaurant Le Servan à Paris. Restaurant Porte 12 à Paris. Nos mandibules gargouillaient d’impatience à l’annonce du nouveau terrain de food parisien financé par le très incisif André Chiang, star chef taïwanais de Singapour.

Restaurant Porte 12 à Paris

Planqué derrière une énigmatique Porte 12 (ex-Café Panique, ex-ex-atelier de lingerie fine), son bras armé, Vincent Crépel, couvé deux ans chez André, assure désormais le spectacle devant une petite salle sous verrière et crinolines de cuivre. Son menu kick boxait nos papilles extatiques dès le premier soir. Maquereau délicat saisi à la flamme, oint d’un transcendantal « beurre » de toro japonais (gras de ventrèche des grands thons), sorbet concombre ligne claire, salicornes et algues gorgées d’abysses.

Soja croquant, eau de riz et chou-fleur en petite montagne enneigée de belpner knolle râpé (fromage de vache suisse au lait cru), poivre, poussière d’ail et sel de l’Himalaya. Les meilleurs restaurants de l'année sont... Consacrant les meilleurs restaurants de l’année, les prix Fooding Guide 2015 ont été remis hier soir (24 novembre 2014) par Nora Hamzawi en présence d’Edouard Baer, Romain Duris, les Daft Punk, Keren Ann, Phoenix, Kitsune, Ruppert & Mulot, Louis Bertignac… Fooding de la meilleure table Guide 2015Porte 12, ParisMiles, Bordeaux Fooding du meilleur bistrot Guide 2015Café Sillon, LyonClown Bar, ParisLe Saint-Eutrope, Clermont-FerrandLe Servan, Paris Fooding d’amour Guide 2015Percherons, Céret Les Déserteurs, Paris Fooding de la meilleure table d’hôte Guide 2015Villa Marie-Jeanne, Marseille.

Les meilleurs restaurants de l'année sont...

Restaurant Gare au Gorille à Paris. Restaurant David Toutain à Paris. La première d’un cuistot junior star s’installant à son compte est toujours attendue.

Restaurant David Toutain à Paris

Restaurant Yam'tcha à Paris. Restaurant Caffè Stern à Paris. Restaurant Ibaji à Paris. Restaurant Café Smörgås à Paris. Neva, restaurant Paris 8e - retour chez Neva. Beatriz Gonzales et Yannick Tranchant © GP On vous en a parlé plusieurs fois, l’intérêt ne retombe pas. D’autant que si la maison existe depuis deux ans, le Michelin l’ignore. On se demande bien pourquoi. Restaurant Uma à Paris. Restaurant Le Verre Volé sur Mer à Paris. Restaurant Vivant Cave à Paris. En verre et fer forgé jusqu’en haut du mur, l’imposante cave réfrigérée garde au calme les vignerons tempétueux. Que des écorchés de la vigne, des suceurs de cailloux, des adorateurs d’astres chauds. Claude Courtois, l’ogre doux, arrache du tellurique à sa Sologne (Quartz, sauvignon cristallin, 8 € le verre). Franck Cornellissen vendange les pentes brûlantes de l’Etna (55 € la bouteille). Hirotake Ooka fore fort la roche d’Ardèche (syrah Le Canon, 25 €).

Devant le marbre blanc de Carrare aux murs et au bar, assis sur de vieux tabourets hauts en Skaï noir sauvés d’un rade en perdition, on regarde les bras tatoués de Jancou préparer quelques bontés d’Italie. Restaurant Soma à Paris. Tout juste rentré des Issambres (Var), où il a passé l’été dans une paillote de plage, Sourasack Phongphet, chef du regretté Ploum (primé par le Guide Fooding 2005), s’est installé dans un bistrot japonais tout neuf et tout stylé : pierres grattées, banquette en bois pleine de coussins, comptoir sculpté, papier peint manga, lanternes… Derrière son comptoir, chapeau de paille sur la tête et chemisette sur le dos, le gars fait le show, catapultant de fraîches bombinettes : aubergines au gingembre à l’arrière-goût fumé, saupoudrées de copeaux de bonite séchée ; exquis coquillages (palourdes, clams et petits couteaux) au saké ; tranches de poulpe infusé au thé vert sur un lit de concombre pickles ; filet de black angus sauce teriyaki couché sur radis noir ; porc au gingembre… Et, pour les amateurs, des crevettes de Madagascar poêlées vivantes qui bougent encore dans l’assiette !

Miam ! (à Paris) Bioboa. Restaurant Düo à Paris. « Düo ». Non, ce n’est pas le dernier canapé Ikea, mais un espace hybride, baigné de lumière, où cohabitent une galerie d’art (qui a crânement titré sa première expo « Foutre »), un coin librairie et une cantine de quartier. Derrière le comptoir carrelé métro de sa cuisine ouverte, la Franco-Japonaise Maori Murota (qui épatait la galerie avec ses bento à La Conserverie), mouille son riz dans un bouillon de volaille, marine ses viandes et signe ses plats de graphiques racines de lotus. Au menu dej’ griffonné sur le grand tableau noir : rouleau de printemps ultra-frais fourré de carotte bio, chou rouge, poire, feuilles de mizuna (légume feuillu japonais), nouilles soba et un chouia de beurre de cacahuète ; morceaux de porc caramélisé au four sur un riz blanc au gingembre avec bol de salades et radis ; démentes croquettes de maïs aux feuilles de navet et riz noir ; et desserts préparés par sa copine pâtissière, reine du cheesecake agrumes-coco ou potiron.

Les 5 meilleurs restaurants japonais de Paris. Le chef Jean-François Piège ouvre sa pâtisserie Thoumieux le 20 novembre. Document sans nom.

Tu veux que j'aille chercher des bobuns alors ? – Francois

Restaurant galerie librairie. 22 rue des Vinaigriers 10e. L’avis de Time Out Publié le: Lun août 26 2013. Haï Kaï. De loin on pourrait se dire encore un énienne restau concept sur le canal, c'est bon déjà vu, déjà fait. Les japonais - rue Sainte-Anne 75001. Le lieu de la gastronomie chinoise contemporaine.

J'aimerais bien ne pas être trop loin de la maison pour pouvoir rentrer à pieds. Sinon, il y a la soirée des 6 ans de Mediapart mais je ne sais même pas si on peut rentrer comme ça. je te tiens au courant. – Francois
Oui pour quand on sera plus à l'aise! Qu'est ce qui te ferais plaisir ce soir? oups j'ai bientôt plus de batterie.. – mariedenise

Chatomat, table de poche brillante à Paris 20e. Chatomat? Un clin d'oeil gentiment potache au Chateaubriand, le bistrot culte d'Inaki Aizpitarte. Enza & Famiglia, restaurant italien Paris 1er - Enza, Véronique et les autres (Paris 1er) La terrasse © GP. Lefty, american bistro. La Table d'Aki, restaurant Paris 7e - La Table d'Aki (7e): loin de la foule déchaînée... Le Perchoir: un bar perché sur les toits de Paris.

C'est marrant j'ai vu plein de photo de ce truc sur instagram. Je me disais "mais c'est quoi ce machin où tout le monde va ?". Tu m'apportes la réponse. On ira boire un verre là haut un de ces jours. – Francois

14, rue Bochart de Saron 9e. Restos à tester. Restaurant Laiterie Sainte Clotilde à Paris. Un café comme à San Francisco. Salento, Paris - Avis sur les restaurants. Restaurant Garance à Paris.

Ok on improvise... pcq avec les deux plus les travaux...j'ai un peu l'impression de choisir à la va vite! – mariedenise
Ca a l'air super. Ce qui me fait plaisir c'est de dîner avec toi. – Francois

La Table d'Aki, restaurant Paris 7e - La Table d'Aki (7e): loin de la foule déchaînée...

Ca a l'air Super. Le chef japonais est un ancien de l'Ambroisie. A mon avis pour samedi il faudrait réserver. Ca a l'air un peu cher par contre. – Francois

Restaurant Enza & Famiglia à Paris. Restaurant Momoka à Paris. Monjul, son restaurant à Paris. Restaurant Septime à Paris. Restaurant noma. Nanashi : gentils bentos pour Parigots. Hotel La Maison Champs-Elysees ****, Site Officiel - Design par MARTIN MARGIELA.