background preloader

Maison de retraite E.P.H.A.D.

Facebook Twitter

GUIDE 2012 DES MAISONS DE RETRAITE - Les aides sociales et financières - Les aides au logement. Elles sont de différentes natures et représentent un atout essentiel dans la gestion de la dépendance, à condition de pouvoir s’y retrouver car elles sont éparpillées entre divers organismes (CAF, DDE, CNAV) et soumises à conditions.

GUIDE 2012 DES MAISONS DE RETRAITE - Les aides sociales et financières - Les aides au logement

Leurs conditions de calcul sont également complexes et doivent faire l’objet de simulations auprès de la CAF (caisse d’allocations familiales). On distingue trois types d’offres. • L’aide personnalisée au logement (APL) permet d’alléger le loyer ou les échéances de rembour­sement d’emprunt de certains locataires ou proprié­taires. Son montant varie selon la situation de famille, les ressources et la localisation du logement. • L’allocation de logement familiale (ALF) est destinée aux locataires et propriétaires qui n’ont pas droit à l’APL mais ont besoin d’être aidés pour payer leur loyer ou l’emprunt de leur résidence principale.

Ehpad et USLD : toute l'offre des maisons de retraite médicalisées publiques pour accompagner le grand âge. Maison de retraite: les bons choix. > Accueil > Vie privée > Fiche pratique L'entrée en maison de retraite est parfois une décision difficile, à prendre tant pour la personne âgée que pour la famille.

Maison de retraite: les bons choix

La sélection d'un établissement adapté est donc primordiale. Elle doit prendre en compte les besoins médicaux, relationnels et personnels du pensionnaire. La charte qualité La création en 2001 de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) et la signature des conventions tripartites (Etat, département et établissement) ont alloué aux maisons de retraite des moyens supplémentaires, en échange de la mise en oeuvre d'une charte qualité. La réforme de tarification La réforme de la tarification dans les maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes a été mise en place à partir de 1999 avec trois tarifs : pour l'hébergement, pour la dépendance et pour les soins. Bon à savoir Les maisons conventionnées et non conventionnées. Maisons de retraite et établissements privés à Béziers (34500) page 1: comparer. La CAF et l'aide au logement : quatre prestations en détail.

Quatre dispositifs d'allocations logement sont en place.

La CAF et l'aide au logement : quatre prestations en détail

L'ALS (allocation logement social), l'ALF (allocation de logement à caractère familial) et l'ASH (allocation sociale à l'hébergement) permettent, sous conditions, de bénéficier d'une aide dans le cas où vous n'êtes pas bénéficiaire de l'APL (aide personnalisée au logement). Toutefois, ces dispositifs d'aide au logement ne sont pas cumulables et représentent une participation au loyer, calculée sur les ressources du locataire, et non un remboursement total du loyer.

L'APL : l'aide personnalisée au logement Cette aide mensuelle est versée, pour une résidence principale, sous conditions, dans les cas suivants : APA, Toutes les informations pratiques sur l'APA : allocation personnalisée d'autonomie des personnes âgées. L’APA peut aussi contribuer au financement du « tarif dépendance » de la maison de retraite.

APA, Toutes les informations pratiques sur l'APA : allocation personnalisée d'autonomie des personnes âgées

Ce tarif est facturé séparément des « soins » et de « l'hébergement ». L’APA en maison de retraite se calcule sur la base du tarif dépendance de l’établissement, auquel il convient d'ajouter les interventions supplémentaires, extérieures à l'établissement, qui sont nécessaires au résident concerné et qui ne sont pas assurées par l'établissement. Ce montant de l'APA en maison de retraite est ensuite diminué d’une participation du bénéficiaire. Celle-ci est calculée au prorata des ressources en fonction d’un barème revalorisé au 1er janvier de chaque année. Au 1er avril 2014, un « montant minimum » de à 95€ sera tenu à la disposition des personnes âgées titulaires de l’aide sociale. Art. 8. - I. - Lorsque le bénéficiaire de l'allocation personnalisée d'autonomie est hébergé dans un établissement, sa participation est calculée selon les modalités suivantes : Yves Mamou mis à jour le 14/04/2014. Allocation personnalisée d'autonomie : tout savoir sur l'APA.

L'allocation personnalisée d'autonomie, ou APA, est cumulable avec les autres aides financières auxquelles peut prétendre la personne qui réside en maison de retraite : aide au logement, aide fiscale ou aide sociale.

Allocation personnalisée d'autonomie : tout savoir sur l'APA