background preloader

Téléphone

Facebook Twitter

Nous allons vous présenter l'historique, les incidences sur la société, ses blocs fonctionnels et ses problèmes environnementaux.

Les impacts environnementaux de ton téléphone portable tout au long de son cycle de vie. [Maths] Les blocs fonctionnels du téléphone (Résolu!) Bonjour, Tu as déjà identifié les principaux éléments d'un systéme de télécommunication sans fil (radio, talky walky, téléphone portable ou sans fil).

[Maths] Les blocs fonctionnels du téléphone (Résolu!)

Ce qu'il faut savoir (dans les grandes lignes) c'est qu'un système de communication sans fil utilise des ondes radios pour communiquer. Les ondes radios sont un moyen de transmission de l'information. Grâce à elles ont peut faire véhiculer des informations de type analogique ou numérique. Un signal analogique est une représentation d'un signal électrique en fonction du temps. Les blocs fonctionnel d'un téléphone portable récent (donc numérique) peuvent être: L'EMISSION - le micro dans lequel on parle (le signal est ici analogique). - le convertisseur analogique/numérique (CAN). - un amplificateur "radio-fréquence". Le cœur du système: le plus souvent il s'agit d'informatique embarqué dans le téléphone qui permet de piloter via un micro processeur toutes les fonctions annexes du téléphone. Chronologie du téléphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie du téléphone

Depuis 1876, le téléphone a subi de nombreuses évolutions. Chronologie. Evolution telephone ressources. Chronologie du téléphone. Déchets électroniques : une menace pour l’environnement, l’économie et la santé. Notre radio-réveil sonne; une nouvelle journée commence.

Déchets électroniques : une menace pour l’environnement, l’économie et la santé

La machine à café se met en marche et le four ou le grille-pain prépare notre déjeuner. En route vers le bureau, relié à notre téléphone cellulaire, nous branchons notre lecteur MP3. Notre vie s’organise autour d’appareils électroniques, dont nous faisons une consommation effrénée. Car c’est la dure loi de l’électronique : à peine acheté, un produit est déjà dépassé. Que faisons nous, alors, de notre vieille chaîne hi-fi, de notre ordinateur dépassé ou de ce téléphone cellulaire qui fonctionne encore, mais qui n’a pas les nouvelles options si pratiques ? Nous les mettons aux ordures ou sur le trottoir. Ces mêmes études estimaient que ces déchets électroniques contenaient environ 4 750 tonnes de plomb. Enfin, le casse-tête des déchets électroniques est également un non-sens économique. Les déchets électroniques et nous En tant que consommateurs, nous détenons la clé du problème.

L’impact des téléphones portables sur l’environnement. Téléphones portables recyclés Ils font désormais partie de notre quotidien, on les voit partout, dans les mains de personnes de tout âge : ce sont les téléphones portables. 85% des français en possèdent au moins un.

L’impact des téléphones portables sur l’environnement

Il s’en vend plus d’un milliard dans le monde chaque année. Pourtant, peu de gens connaissent l’impact des mobiles sur l’environnement. De la fabrication au recyclage, retour sur le parcours environnemental d’un téléphone. La fabrication est l’étape qui endommage le plus l’environnement. Une fois le téléphone acheté, il faut bien évidemment le recharger.

Peu de portables sont encore recyclés, même si la tendance se renverse (voir plus bas). Pour connaitre l’impact écologique de son portable, l’ADEME a mis en place un calculateur très simple. Mais le point négatif, c’est que depuis, les téléphones ont bien évolués. Sinon, Geekaphone, un blog geek canadien, a publié il y a quelques temps une étude sur l’empreinte écologique de l’iPhone 4. Un mobile, comment ça marche ? Lorsqu’on passe un appel depuis son mobile, celui-ci recherche en priorité l’antenne la plus proche de son opérateur et établit une liaison radio avec elle.

un mobile, comment ça marche ?

Pour recevoir un appel, le principe est le même, sauf que c’est l’antenne qui demande à établir la liaison. Et dans ce cas, pour acheminer la communication, l’opérateur a besoin de savoir dans quelle cellule du réseau se situe le destinataire. C’est la raison pour laquelle, quand ils sont allumés et même lorsqu’ils ne sont pas utilisés pour passer des appels, les mobiles ‘se signalent’ au réseau ou mettent à jour leurs applications (pour les smartphones) à intervalles réguliers. téléphoner en se déplaçant : le « handover »L’atout majeur de ce type de communication est de pouvoir téléphoner en se déplaçant. Cela ne pose aucun problème lorsque l’on bouge de quelques mètres à l’intérieur de la cellule à laquelle on est actuellement connecté.