background preloader

Droit

Facebook Twitter

Données personnelles

Contrat. CNIL. Arret. Charte. Audit. Legislation.pdf. Contexte Juridique Du Metier d'ASR. Bonnes pratiques juridiques ASR. Droits et limites d'un administrateur réseaux. Salut etant moi meme reponsable informatique et administrateur reseaux il y a la charte des utilsateurs avec leur droit et leurs devoirs tu trouves ca facilement sur le net En tant qu'administrateur reseaux tu es le correspondant direct avec ton ssi et conseiller technique de ta direction.

Tu n'as pas le droit de prendre l'initaitive de tenter une action sans en prevenir en premier ton responsable SSI et ensuite la direction en leur signalant avec tes mails a l'appuis que tel personne met en peril le system informatique de ta societe ainsi que les données de l'entreprise. Ensuite il t'appartient en tant que responsable de veiller au bon fonctionnement de tes systemes et de mettre en oeuvre tout moyens pour prevenir ce genre de problemes. voila je sais ce que tu vie je suis passer par la en arrivée a mettre NIS et les utilsateurs en enfants pense au bon fonctionnement de ton reseau.

_Administrateurs_Droits_Devoirs.pdf. LES ASPECTS JURIDIQUES DU METIER D’ASR « Guide de Bonnes Pratiques pour les Administrateurs Systèmes et Réseaux. Ce chapitre rédigé par le groupe de travail GBP a été réalisé à partir de diverses formations et conférences juridiques données par Maître BARBRY du cabinet Bensoussan [22]. Référentiel légal du métier d’ASR Il n’existe pas de référentiel légal concernant le métier d’ASR. Autrement dit, le terme d’« Administrateur Systèmes et Réseaux » n’apparaît dans aucune loi, décret ou texte réglementaire, contrairement au Correspondant Informatique et Liberté (CIL), dont la fonction et les responsabilités sont bien définies dans un cadre légal.

Deux points sont tout de même à noter. Tout d’abord, l’arrêté du 18 juillet 2010 relatif au secret défense [23] parle de l’administrateur dans sa fonction « sécurité » : on commence donc à lui attribuer un statut juridique dans un cadre particulier. La jurisprudence nous apporte également quelques précisions sur le régime juridique des ASR. L’ASR, de par sa fonction, a des accès privilégiés aux ressources et systèmes de son unité. [forum : annoter le chapitre] Cadre juridique des administrateurs réseaux. Les administrateurs réseaux assurent le fonctionnement normal et la sécurité du système informatique de leur employeur. Ils sont susceptibles d’avoir accès, dans l’exercice de cette mission, à des informations personnelles relatives aux utilisateurs (messageries, logs de connexion, etc.).

L’accès par les administrateurs aux données enregistrées par les salariés dans le système d’information est justifié par le bon fonctionnement dudit système, dès lors qu’aucun autre moyen moins intrusif ne peut être mis en place. Ils doivent dès lors s’abstenir de toute divulgation d’informations qu’ils auraient été amenés à connaître dans le cadre de l’exercice de leur mission, et en particulier les informations relevant de la vie privée des employés ou couvertes par le secret des correspondances, dès lors qu’elles ne remettent pas en cause le fonctionnement technique ou la sécurité des applications, ou encore l’intérêt de l’employeur.

Les mesures prévues par la loi Lemaire sur le numérique. Le projet de loi de la secrétaire d'état au Numérique prévoit d'organiser l'ouverture des données ou encore le droit à l'oubli des mineurs. Il doit faire l'objet d'un débat public à partir du 21 septembre. Le projet de loi sur le numérique d'Axelle Lemaire semble enfin prendre sa forme définitive. Selon les informations du site spécialisé Next INpact, reprise ce lundi par Les Echos, la secrétaire d'État au Numérique devrait baptiser sa loi «Loi pour une République numérique». Distinct de la loi Macron 2 en préparation, ce texte sera axée autour de trois volets centraux: l'open data, la protection des données personnelles et l'accès pour tous au numérique. • Open Data Le projet de loi vise à organiser l'ouverture des données au sein de l'Hexagone. . • Protection des données personnelles Le projet de loi consacre la portabilité des données personnelles.

. • Accès à tous au numérique Le texte d'Axelle Lemaire fait d'Internet «un bien de première nécessité». Ce qu’il faut retenir du projet de loi pour une République numérique. Le projet de loi pour une République numérique a été mis en ligne le 26 septembre dernier en vue d’une consultation publique. Les 20 idées les plus plébiscitées par les internautes seront ensuite soumises à l’examen du gouvernement. Bradley Joslove, avocat associé spécialisé en droit de l’IT au cabinet Franklin, et Adeline Jobard, sa collaboratrice, se proposent de décrypter et commenter les articles proposés dans le projet de loi, notamment sur les enjeux liés à l’Open Data, à la protection des données et à l’accès au numérique. Ce qu’il faut retenir : 1/ Circulation des données et du savoir : les administrations et les services publics seront amenés à mettre en ligne, gratuitement et sous un format réutilisable, les principaux documents et données concernant le grand public et qui étaient auparavant uniquement communicables sur demande. 2/ La protection de la société numérique : afin de restaurer la confiance des citoyens, le gouvernement entend intégrer plusieurs mesures.