Presse : Une nouvelle enquête sur les derniers jours de Jimi Hendrix
Hymne - Lydie Salvayre Hymne - Lydie Salvayre Le matin du 18 août 1969, à Woodstock, Jimi Hendrix joua un hymne américain d’une puissance quasiment insoutenable. Parce qu’il avait du sang noir et du sang cherokee mélangé de sang blanc, parce qu’il était donc toute l’Amérique, parce que la guerre au Vietnam soulevait en lui un violent mouvement de refus que toute une jeunesse partageait, parce que sa guitare était sa lady électrique, sa passion, sa maison, sa faim, sa force et qu’il en jouait avec génie, Jimi Hendrix fit de cette interprétation un événement. Revenant sur ce moment inoubliable, Lydie Salvayre tire les fils de la biographie pour réécrire la légende de Jimi, sa beauté, sa démesure, mais aussi sa part sombre, ses failles et la brutalité du système dont il était captif et qui finirait un jour par le briser.
« Miss Lydie, what have you done? » | Vibrationsmusic.com, le blog « Miss Lydie, what have you done? » | Vibrationsmusic.com, le blog Lydie, c’est un joli prénom. Il aurait pu finir sur une de ses chansons, eut-il croisé cette femme sur sa route. Lydie comment, déjà?
Salvayre et la mélancolie des membres du funèbre Club des 27 | Rue89 L’écrivaine Lydie Salvayre publiera à la rentrée « Hymne », un livre sur Jimi Hendrix. Quelques jours après la mort d’Amy Winehouse, elle revient sur le « Club des 27 » dont fait partie le chanteur, mais aussi sur les liens entre littérature et musique. La couverture d’« Hymne » de Lydie Salvayre. C’est un de ces livres que l’éditeur signale sur la couverture comme étant un roman, mais qui n’en est pas un. « Hymne » est l’éloge de cet instant que Jimi Hendrix offrit à Woodstock, et au monde, en ce matin du 18 août 1969. Il était alors le dernier à jouer au festival, et entonna une version de l’hymne américain d’une puissance insoutenable : « Et tout l’espace en fut soudain bouleversé [...] par le seul moyen de sa musique qui brassa dans un même chœur le sanglot des Indiens Cherokee chassés de leurs sauvages solitudes, la nostalgie des esclaves noirs qui chantaient le blues dans les champs de coton, les fureurs électriques du rock’n’roll moderne et les sons si nouveaux du free-jazz. » Salvayre et la mélancolie des membres du funèbre Club des 27 | Rue89
De quoi Hendrix est-il le nom ?, Livres
LeTemps.ch |
?url_zop=http%3a%2f%2fabonnes.lemonde.fr%2flivres%2farticle%2f2011%2f08%2f18%2f3-43-pour-changer-le-monde_1560760_3260 LE MONDE DES LIVRES | • Mis à jour le | Par Eric Chevillard J'espère bien que personne ne nourrit le projet déraisonnable de m'intéresser un jour à Jimi Hendrix. J'ignore tout de ce personnage, de sa musique, je suis si obtus en matière de rock que je me tiens en ce domaine pour une variété de marbre des plus rares. Car enfin, le volt n'est pas l'unité de mesure de la révolte et je ne vois pas que l'on puisse brancher une guitare autrement que pour lui infliger les plus atroces tortures. ?url_zop=http%3a%2f%2fabonnes.lemonde.fr%2flivres%2farticle%2f2011%2f08%2f18%2f3-43-pour-changer-le-monde_1560760_3260
"Jimi forever" : "Hymne" de Salvayre, bel hommage à Hendrix | Rue89 La couverture d’« Hymne » de Lydie Salvayre. Ma passion pour Jimi Hendrix est trop expansive pour ne pas saluer toute nouvelle célébration de son œuvre. Et je me réjouissais d’autant plus de la parution du roman « Hymne », de Lydie Salvayre, au Seuil, que, à l’exception de la biographie rédigée par Sharon Lawrence, et publiée en 2005 par Flammarion, tous les livres consacrés à Hendrix l’avaient jusqu’alors été par des messieurs. Le machisme est si intimement imprimé dans la toile de la culture rock, surtout à la faveur de l’encensement des guitar heroes, qu’un éclairage féminin ne pouvait être que bienvenu. J’étais donc, je l’avoue, fort bien disposé à l’ouverture de cet « Hymne ». J’en découvris les premières pages dans le métro (je ne peux prendre les transports publics qu’avec Hendrix au casque et à fond dans mes oreilles, ou bien une lecture hendrixienne à la main, mais je suis foncièrement incapable de mener les deux exercices en même temps). "Jimi forever" : "Hymne" de Salvayre, bel hommage à Hendrix | Rue89
Hymne, de Lydie Salvayre - Lire Hymne, de Lydie Salvayre - Lire On dit qu'il était timide. Qu'il avait le charme efféminé des timides. Leur douceur. On dit qu'il approuvait courtoisement les conneries qu'on lui expliquait plutôt que d'en débattre.
Tempus Perfectum n° 3 Philippe Gonin extraits .pdf (1,25 Mo) numéro de revue n° 3 ISBN 978-2-36485-002-6 21 x 29,7 cm cahier agrafé 46 pages 145 g éditeur : Symétrie prix public TTC : 12,00 € Le troisième numéro de Tempus Perfectum vous propose rien moins que d’entrer dans l’univers d’une légende : Jimi Hendrix. Figure emblématique des Sixties, le guitariste, déjà considéré comme un « classique » dans le monde pop rock, accède aujourd’hui à la « suprême consécration » : il devient pour deux ans sujet du bac ! Pas besoin de LSD malgré tout pour lire l’article érudit et fouillé de Philippe Gonin : même les lecteurs « non hendrixiens » et non « pop rock » se laisseront prendre par cette analyse claire et accessible des techniques instrumentales et compositionnelles du musicien. Symétrie. Tempus Perfectum n° 3. Jimi Hendrix, l'explorateur de sons. Symétrie. Tempus Perfectum n° 3. Jimi Hendrix, l'explorateur de sons.
JIMI HENDRIX MEMORIAL :: jimihendrixmemorial.com
Jimi Hendrix biographers dispell rumors, offer theories September 27, 2010 @ 12:58 pm (Updated: 1:37 pm - 3/28/11 ) By ALYSSA KLEVEN MyNorthwest.com "He was playing on the streets of Greenwich Village for spare change and was literally homeless in Nashville." According to Hendrix biographers, Brad Schreiber and Steven Roby, when Jimi Hendrix died, he only had $50,000 in his bank account. In the 1960's Hendrix was making $100,000 a night, but according to Schreiber and Roby, he was a poor at managing his money. The biographers discussed finances and more Hendrix stories in their new book "Becoming Jimi Hendrix: From Southern Crossroads to Psychedelic London, the Untold Story of a Musical Genius" and shared some highlights on KIRO Radio's Ron and Don Show on Friday. Jimi Hendrix biographers dispell rumors, offer theories
Sur les traces de Jimi Hendrix, mort il y a quarante ans Sur les traces de Jimi Hendrix, mort il y a quarante ans Le 18 septembre 1970, John Allen Hendrix, est déclaré mort par les médecins du St. Mary Abbot's Hospital de Londres. Il a été retrouvé dans la matinée au domicile de sa compagne Monika Dannemann, étouffé dans ses vomissements dû à un mélange d'alcool et de somnifères.
La légende de Jimi La légende de Jimi Musiques Jimi Hendrix, le rêve inachevé Éditeur : Le mot et le reste Le 18 septembre 1970, Jimi Hendrix poussait son dernier soupir dans un hôtel londonien. Pour l’anniversaire de sa mort, certaines maisons d’édition se sont investies dans des biographies et autres essais.
San Francisco Art Exchange : Gallery of The Popular Image
Cinq façons d'honorer la mémoire de Jimi Hendrix Coffrets et rééditions Le 15 novembre, Sony Music sort West Coast Seattle Boy - The Jimi Hendrix Anthology, coffret de quatre CD et d'un DVD incluant un documentaire de Bob Smeaton sur la vie et l'oeuvre de Jimi Hendrix. D'autre part, Experience Hendrix LLC & Legacy Recordings a annoncé de nombreuses rééditions disponibles à partir du 19 octobre.
Museums honor guitar legend Jimi Hendrix - Travel - Destination Travel - msnbc.com
Photo Jam with Jimi Hendrix - Photo Essays
The Experience: Jimi Hendrix at Mason's Yard - Regular Edition --- Snap Galleries
Picture of a legend: Gered Mankowitz and Jimi Hendrix - The National Newspaper
From Saturday 18 September to 13 November 2010, we are hosting an exhibition of classic and unseen photographs of Jimi Hendrix by renowned British photographer Gered Mankowitz. This exhibition is an exciting one for us on a whole number of levels, and is our major exhibition of the Autumn season. Not only is this our first ever Jimi Hendrix exhibition, but it is the first time that images from the Jimi Hendrix archives of Gered Mankowitz have been the subject of a solo show. September 18, 2010, the launch day for the exhibition, is actually 40 years to the sad day that a 27 year old Jimi Hendrix passed away. Snap Galleries : The Experience: Jimi Hendrix at Mason's Yard
Gered Mankowitz raconte Jimi Hendrix L'épopée des musiques noires 18 septembre 1970, Jimi Hendrix disparaît à l’âge de 27 ans. 40 ans plus tard, son aura continue de susciter les commentaires des fans, critiques, historiens ou musicologues. Gered Mankowitz eut la chance de croiser la route de cet illustre guitariste dont il réalisa quelques clichés légendaires.
Take a look around Jimi Hendrix's London pad
Hendrix in Britain at Handel House Museum
Jimi Hendrix memories inhabit Handel House
Londres rend hommage à Jimi Hendrix
voyage.viamichelin.fr/web/Destination/Grande_Bretagne-Angleterre_Pays_de_Galles-Londres/Actualite-Une_exposition_dans_l_appartement_londonien_de_Jimi_Hendrix-
The only place Jimi Hendrix called home
The Handel House Museum is a place of narrow, wood-panelled rooms and rickety staircases occupying the house in Mayfair where the composer lived and wrote Messiah. But turn left on the first floor landing, and you pass through a doorway into the adjacent house: a building presided over by a very different musical spirit. A “no entry” sign on the second floor marks the entrance to what was, for a few years in the Sixties, a flat belonging to Jimi Hendrix – a place the legendary guitarist declared to be the only real home he ever had. Anyone with the slightest feel for the time will immediately construct a picture of this great mythic rock site: its every surface covered in mind-bending psychedelic patterns, overflowing ashtrays, images of Indian gods, the rooty smell of cannabis, record covers everywhere – the mixture of glamour and squalor in which Hendrix choked to death on his own vomit in circumstances that are still debated. In fact, Hendrix didn’t die here. Jimi Hendrix's London flat opened to the public
A rose for Mum from Jimi Hendrix – and here I am. . .
Jimi Hendrix restaure le Londres psyché
Jimi à l’envi, de londres à Paris
Une expo célèbre Jimi Hendrix à Paris - PHOTO
renoma
Jimi's Backstage - Cité de la Musique 2003
Vibrations - HS Jimi Hendrix
Jimi Hendrix
Amazon : jimi hendrix
BECOMING JIMI HENDRIX, early years biography, out August 31
Régis CANSELIER : Jimi Hendrix, le rêve inachevé. - Le blog de Paul Maugendre
Jimi Hendrix: le rêve inachevé (Régis Canselier)