background preloader

Refondation de l'école -loi 2013

Facebook Twitter

Année scolaire 2015-2016. Consultez la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015"Retrouvez également la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015.

Année scolaire 2015-2016

Najat Vallaud-Belkacem répond aux journalistes" En cette rentrée 2015, la refondation de l’École que nous avons engagée pour redonner à l’École l’ambition et les moyens de faire réussir tous les élèves entre dans sa troisième année. Nous en voyons déjà les effets et nous en prolongeons la dynamique, toute entière dédiée à bâtir une École exigeante, qui fait réussir tous les élèves, une École plus juste, qui ne laisse aucun enfant aux bords du chemin, et une École qui transmet avec fierté et détermination à notre jeunesse les valeurs de la République.

Premier budget de la Nation, l’effort financier consacré à l’enseignement primaire et secondaire atteint cette année 65 milliards d’euros. Cette dynamique de recrutement et la nouvelle formation initiale des enseignants renforcent notre capacité à accompagner les élèves dans leurs apprentissages. Ecole : une critique de la Refondation. Comme nous l’avons toujours fait depuis 4 ans dans Rue des écoles, nous donnons la parole à une voix critique sur la politique éducative menée par le gouvernement en place.

Ecole : une critique de la Refondation

Une voix qui en l'occurence vient du système, de l’institution, puisque Martine Daoust a été rectrice. Une voix qui porte aussi une certaine idée de l’éducation et nous allons retrouver des thèmes plutôt de droite sur les moyens ou l'évaluation. Au delà des convictions de notre invitée on pourra aussi s'interroger sur le fait que ces clivages empêchent de concevoir une réforme, pour ne pas dire refondation et des évolutions, avec, ou malgré, les alternances politiques. Deux invitées aujourd'hui dans Rue des Ecoles : Martine Daoust, ancienne Rectrice d'Académie (Limoges et Poitiers), est l'invitée de "Rue des écoles" aujourd'hui à propos de son dernier livre "La réforme...oui, mais sans rien changer !

Marie-Caroline Missir (L'Express.fr) participe à l'entretien de Martine Daoust avec Louise Tourret. 2015 rentreescolaire fiche 06 456273. DP Modernisation des metiers de l education nationale 366200. Modernisation des métiers de l'Éducation nationale. La loi du 8 juillet 2013 a fixé les grands objectifs d’une refondation pédagogique et éducative de l’école de la République.

Modernisation des métiers de l'Éducation nationale

Les principales mesures se mettent progressivement en place : formation initiale des enseignants, priorité au premier degré, refonte du socle commun et des programmes, redynamisation de l’éducation prioritaire, développement du numérique, etc. Pour que cette refondation réussisse, il était indispensable que tous les métiers de l’Éducation nationale soient repensés et que les missions des personnels correspondent à cette nouvelle ambition pour l’école. Pour cela, un chantier sans précédent a été ouvert en juillet 2013. Plus d’un an après, il trouve sa conclusion après un dialogue social riche et de grande qualité, qui a permis de moderniser les missions de tous les personnels et de mieux reconnaître certains métiers par l’amélioration des conditions d’exercice ou la revalorisation financière. L'ensemble des métiers évolue Un chantier d’une ampleur inédite Notamment : 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République.

La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation.

2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République

Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives.Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'école de la République : objectifs et moyens L'avenir de la jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent largement de notre capacité collective à refonder l'école de la République. Améliorer les résultats et renforcer l'équité de notre système éducatif pour les élèves et pour le pays : Le système éducatif français ne manque pas d'atouts et a montré, dans le passé, sa grande capacité de mobilisation et d'évolution mais, depuis près de vingt ans, notre école ne progresse plus.

Mieux réussir au lycée : La refondation de l'École de la République. Ecole : une critique de la Refondation.