background preloader

Temps et risques

Facebook Twitter

Coût du cycle de vie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coût du cycle de vie

Le coût du cycle de vie (CCV) (en anglais life cycle cost ou LCC) est le « coût cumulé d'un produit tout au long de son cycle de vie »[1], depuis sa conception jusqu'à son démantèlement. Les expressions coût total de possession (en anglais : total cost of ownership ou TCO), coût global de possession[2] ou encore coût global[3], sont également utilisées pour désigner le coût du cycle de vie. Cependant, le coût total de possession ne prend en compte qu'une partie du CCV, de l'acquisition jusqu'à l'abandon.

En effet, les coûts en amont (conception, fabrication, propriété précédente) et en aval (propriété suivante et démantèlement) ne sont pas pris en compte par le TCO alors qu'ils le sont par le CCV. Le TCO est une mesure restreinte et uniquement économique alors que le CCV est une mesure intégrale et qui peut être davantage qu'économique (environnementale, par exemple). Origine[modifier | modifier le code] avec : Quel est le processus de decision en entreprise ? Prendre une décision, quel modèle de processus ?

Quel est le processus de decision en entreprise ?

Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions. Isocrate, Philosophe (Athènes 436 av JC) COMMENT DEFINIR SES PRIORITES. Savoir bien s'organiser et gérer son temps de travail de manière optimale sont utiles non seulement pour mieux s'épanouir dans son travail, mais également pour améliorer sa qualité de vie en général.

COMMENT DEFINIR SES PRIORITES

On sait, depuis le général Eisenhower, que l'organisation du temps repose sur notre capacité à définir les priorités. Pour y parvenir, ce grand militaire proposait une matrice permettant de classer aisément les tâches selon un double critère: l'urgence et l'importance. Deux notions à prendre toutefois avec des "pincettes" car elles mettent en jeu une forte subjectivité: - Les personnes dans le feu de l'action ont tendance à considérer que tout est urgent.

Or, l'imprévu peut survenir, mais de façon marginale dans un emploi du temps bien conçu. Définir les priorités et les classer selon la matrice d'Eisenhower - Les problèmes Ce sont eux qui réunissent les deux critères d'importance et d'urgence. Gestion du temps, mieux gérer son temps.

Comment mieux gérer son temps La méthode de gestion du temps "no stress", présentée en 12 fiches pratiques.

Gestion du temps, mieux gérer son temps

Deux outils de planification essentiels pour votre entreprise. 13 Juin 2010 Il est essentiel, pour assurer sa réussite en affaires, d'avoir des objectifs clairement définis et de mesurer les progrès enregistrés en vue de leur réalisation.

Deux outils de planification essentiels pour votre entreprise

La question est de savoir comment déterminer ce que votre entreprise peut accomplir, d'une façon réaliste, dans un laps de temps donné. À cet égard, 2 outils de planification essentiels peuvent vous aider. Le tableau de bord de gestion est un outil qui suit l'évolution de votre rendement. L'analyse comparative vous permet pour sa part d'évaluer votre rendement par rapport à celui d'autres acteurs de l'industrie. 14 règles pour organiser son temps - Méthode NERAC. Dans la multitude de méthodes pour bien gérer son temps, l’une d’elles se nomme NERAC.

14 règles pour organiser son temps - Méthode NERAC

Simple et efficace, elle se distingue des autres méthodes par le fait qu’elle nous invite à prévoir l’imprévu. Pour savoir faire face aux imprévus, il est nécessaire de réserver une marge temporelle avant et/ou après une activité et la noter dans son agenda. Bien que peu utilisées dans le cadre de nos activités quotidiennes, nous appliquons régulièrement, sans le savoir, les préceptes de cette méthode lors de voyages. En effet, avec l’augmentation du trafic, il est devenu normal d’anticiper les ralentissements lors d’un trajet en voiture. En estimant la durée du trajet qui sépare notre domicile au lieu de rendez-vous, nous y ajoutons souvent quelques minutes.

Pour vos activités principales, pensez aussi à la méthode NERAC et ajoutez, avant ou après, 1/3 du temps initialement planifié pour une tâche. Notez les activités à réaliser Chaque jour, se fixer un objectif précis avec des résultats à atteindre. Gestion professionnelle du temps/Outils de gestion du temps. Présentation "© gaëtan morin éditeur, 2001. La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition (Pierre G. Bergeron) 3.1 Thèmes du chapitre 3 La prise." Microsoft Word - RP-55223-FR - Megasites_Final.doc - RP-55223-FR.pdf.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. La décision – Le processus de décision. Introduction : Des milliers de décisions sont prises chaque jour dans les entreprises.

La décision – Le processus de décision

Chacune d’entre elles se situe à des différents niveaux hiérarchiques — par exemple, un magasinier peut décider de commander de nouveaux rayonnages, un directeur général peut décider de procéder à l’absorption d’un concurrent en difficulté. De plus, les décisions concernent différents types d’activités : on peut ainsi distinguer les décisions commerciales, administratives, financières, etc…. En fait, aucune décision n’est identique à une autre : chaque décision a une incidence différente sur le fonctionnement, la rentabilité, la performance est parfois même la survie de l’entreprise. Dans une petite entreprise, le chef d’entreprise constitue à lui seul le centre de décision aussi bien pour le fonctionnement interne de l’entreprise que pour les relations extérieures. I – Les différents types de décisions A — Classification des décisions selon leur degré de risque 1 — Les décisions « certaines » :