background preloader

E-commerce

Facebook Twitter

Réglementation e-commerce : les changements de 2016, 2017 et 2018 auxquels vous adapter. Entre les réformes intervenues cette année et celles qui se profilent, voici les évolutions légales à prendre en compte par les e-marchands. A l'occasion de la Paris Retail Week 2016, la Fevad a présenté les évolutions réglementaires affectant l'e-commerce qui sont entrées en vigueur cette année ou le feront l'an prochain.

Le premier grand chapitre concerne le droit de la consommation au travers de trois volets : médiation, prospection commerciale téléphonique et avis en ligne. Médiation : depuis le 1er janvier 2016 Depuis le 1er janvier 2016, la médiation est obligatoire pour tous. "Quel que soit le canal de distribution – magasin, en ligne, téléphone…-, les marchands doivent proposer une voie de recours amiable ultime, confidentielle et transparente, que les consommateurs peuvent employer après que leurs démarches écrites ont échoué", précise Laure Baëté, responsable affaires juridiques à la Fevad.

Prospection commerciale téléphonique : depuis le 1er juin 2016 Et aussi : E-commerce : Découvrez les habitudes derrières les clics des internautes - Le Blog Iziflux, solution d'export catalogues produits. Homeinfographie E-commerce : Découvrez les habitudes derrières les clics des internautes Voilà une infographie sur le thème de la psychologie du consommateur en ligne réalisée par Vouchercloud.

E-commerce : Découvrez les habitudes derrières les clics des internautes - Le Blog Iziflux, solution d'export catalogues produits

Saviez-vous que près de 80% des internautes ne revenaient jamais sur un site qui met plus de 3 secondes pour se charger ? Vous imaginez alors les pertes en termes de chiffre d’affaires…Le design et les photos d’un site web influencent grandement les actes d’achat. Près de 92,6% des personnes affirment que le visuel joue un rôle principal dans l’acte d’achat ! Les avis consommateurs jouent un rôle crucial dans les décisions d’achat. Trouvez de nombreuses informations dans cette infographie concernant : Le design (fiches produits,…)L’évaluation du produitLes statistiques sur les abandons de commandesLes odes promotionnels et réductionsLa livraisonLe paiement. L’ergonomie est le principal outil de rentabilite d’un site e-commerce, decouvrez pourquoi ! La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’assister à une conférence de Frédéric Cavazza, un des pontes de l’ergonomie en France.

L’ergonomie est le principal outil de rentabilite d’un site e-commerce, decouvrez pourquoi !

La conférence traitait des bonnes pratiques d’ergonomie pour les sites de e-commerce. Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à l’ergonomie qui est, selon moi, THE levier pour augmenter votre taux de transformation. Image réalisée par N. GOYER, usability.fr L’ergonomie comme levier d’augmentation du taux de transformation. La nouvelle loi sur la conso : ce qui change sur e-commerce et les jeux. La loi Hamon, nouvelle loi sur la consommation va impacter beaucoup de secteurs dont celui d’Internet.

La nouvelle loi sur la conso : ce qui change sur e-commerce et les jeux

Le 17 Mars 2014, une nouvelle loi sur la consommation est votée en France, elle va contraindre beaucoup de sites, notamment les sites e-commerce, à faire des modifications non négligeables de fonctionnement. A partir de quand ? : le 17 Mars dernier. Et comme nul n’est censé ignorer la loi, pas de délai de mise en place. Faites donc bien attention à être conforme… Lorsque l’on parle de loi, on pense en général à une idée unique, attention ce n’est pas le cas ici. Les objectifs Cette nouvelle loi introduit dans le code de la consommation la définition de la notion de « consommateur » qui précise que « toute personne physique qui agit à des fins qui n’entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale. » est un consommateur.

Les 7 meilleures idées pour l'optimisation de votre site e-commerce ! Vente sur internet (commerce électronique) Le guide du vendeur e-commerce. Un site e-commerce peut-il se passer du SEA ? La place des résultats naturels (SEO) dans les résultats de recherche sur les requêtes commerciales a considérablement chuté ces dernières années, notamment sur Google.

Un site e-commerce peut-il se passer du SEA ?

En effet, Google pousse ses résultats sponsorisés (SEA) au travers de différents formats qui prennent une place de plus en plus importante allant jusqu’à monopoliser une place importante de l’espace au-dessus de la fameuse ligne de flottaison … Mais alors un site e-commerce peut-il toujours se permettre de faire l’impasse sur le référencement payant ? Quelques éléments afin de situer le contexte de l’article : il s’intéresse uniquement au cas de Google, qui représente plus de 90% du search en France ;le terme SEO est utilisé pour désigner le référencement naturel ;le terme SEA est utilisé pour désigner le référencement payant et donc Google AdWords ;les exemples ont été sélectionné au hasard, il n’y aucune réflexion scientifique. Le SEO : gratuité et stabilité ? Exemple : requête « achat t-shirt noir ». Les caractéristiques d’une fiche-produit : une information indispensable ! L’un des grands manques des boutiques e-commerce, ce sont les informations sur les produits vendus, un comble sur le web où l’on trouve un peu de tout et n’importe quoi… Il est vrai que l’on se rend vite compte que les produits manquent souvent d’informations et que les internautes peuvent avoir du mal à se figurer clairement les produits.

Les caractéristiques d’une fiche-produit : une information indispensable !

L’information comme indispensable au e-commerce ! Le web bénéficie d’un handicap de taille, un handicap contre lequel il est impossible de faire quoi que ce soit ! Dans une boutique e-commerce, on ne peut pas appréhender physiquement le ou les produit(s), les voir, les toucher et même les essayer ! Certaines boutiques comme Zalando rendent les retours gratuits pour parer à ce frein et montrer à leurs clients qu’ils sont libres et qu’il est possible et même facile de retourner les produits et de les échanger. 8 solutions de e-commerce au crible : 8 logiciels d'e-commerce au crible. En mode SaaS ou sur serveur, en version payante ou en open source, il existe un grand nombre de logiciels d'e-commerce.

8 solutions de e-commerce au crible : 8 logiciels d'e-commerce au crible

Avec d'un côté les poids lourds qui équipent les grands sites marchands et de l'autre des outils tout-en-un pour créer rapidement une boutique en ligne. L'e-commerce poursuit son insolente croissance. Au deuxième trimestre 2016, les achats sur internet ont représenté, selon la Fevad, un chiffre d'affaires de 17,4 milliards d'euros en France, en hausse de 15%. 35,5 millions de consommateurs ont réalisé quelque 230 millions de transactions pour un panier moyen de 75,5 euros. Bien sûr, parmi les 189 240 sites marchands actifs dans l'Hexagone, on trouve de tout. M-commerce : 15% des achats concernent le voyage.

Une étude réalisée par le groupe de publicité mobile InMobi, auprès de 15000 personnes dans 14 pays, apporte quelques précisions sur la consommation mobile dans le monde.

M-commerce : 15% des achats concernent le voyage

Le téléphone mobile est l'appareil le plus consulté dans la journée, avec une durée de 1,8 heure, devant l'ordinateur (1,6 heure) et la télévision (1,5 heure). Pour le moment, la tablette numérique n'est consultée que 37 minutes par jour. 62% de ceux qui utilisent leur téléphone pour surfer sur le net, le font lorsqu'ils regardent la télévision, lorsqu'ils attendent quelqu'un (85%), au lit (82%), dans les transports (60%).

Ce sont les media sociaux qui les monopolisent le plus (20%), suivis par les jeux, la recherche d'informations, et le shopping (9%). 10 choses à savoir sur les marketplaces. Les places de marché constituent-elles le futur du e-commerce ?

10 choses à savoir sur les marketplaces

C’est en tout cas ce que peut laisser croire certaines études comme celle de Médiamétrie qui montrait qu’en 2011, les 5 premiers sites marchands en France disposaient de leur propre marketplace. Rôle de l’opérateur, gestion des stocks, des catalogues, relation client, politique de prix, enjeux… FrenchWeb dresse une liste des 10 points clefs à savoir sur les places de marché. 1. Définition Une marketplace, également appelée place de marché ou galerie marchande, est un espace virtuel en ligne sur lequel se rencontrent acheteurs et vendeurs pour effectuer des transactions de biens et/ou de services. Amazon, Rueducommerce, PriceMinister Rakuten, Pixmania mais également Etsy ou encore MyLittleMarket proposent ainsi d’héberger des espaces de ventes pour plusieurs milliers de petits marchands, voire des particuliers en leur faisant profiter des fonctionnalités de leur plateforme d’ecommerce et de leur potentiel de trafic. 2. 3. 4.