background preloader

Structure interne de la Terre

Facebook Twitter

Réalisation de capteurs pour enregistrer des ondes sismiques. Je me suis inspiré du matériel présenté dans Sismo-démo ( pour réaliser les deux capteurs nécessaires à l’enregistrement des ondes sismiques au collège.

Réalisation de capteurs pour enregistrer des ondes sismiques

C’est un travail très simple et peu couteux qui, si la soudure vous est étrangère ou si vous ne disposez pas du matériel pour souder, peut être réalisé au collège par un collègue de technologie. Lien avec le programme Programme : L’activité interne du globe. Exemples d’activités : Modélisation de l’enregistrement d’ondes avec un dispositif adapté. Vidéo. Interface manteau-noyau. Interface croute-manteau. Histoire d'un mystère : l'intérieur de la Terre. À l'aide de ce dossier, vous pourrez essayer de positionner historiquement la conception de l'intérieur de la Terre de vos élèves, en introduction au programme de première S.

Histoire d'un mystère : l'intérieur de la Terre

Depuis Aristote, philosophes, érudits, savants, puis géologues et géophysiciens se sont interrogés à de nombreuses reprises sur la nature et la composition du globe terrestre. Feux intérieurs, vastes cavités, gigantesque sphère aqueuse, et plus récemment réservoirs de magma en fusion et modèles multicouches les plus variés, l'histoire est riche de spéculations parfois audacieuses sur les profondeurs de la Terre.

Quelques citations relatives à l'histoire des conceptions sur les profondeurs du globe Jean Buridan pense que la terre et l'eau forment deux sphères décalées l'une par rapport à l'autre :Jean Buridan pense que la terre et l'eau forment deux sphères décalées l'une par rapport à l'autre. "Première conclusion. "Seconde conclusion. "Troisième conclusion. "Quatrième conclusion. "Premier fait. "Oui! - Sans doute. Les discontinuités dans le manteau terrestre.

Frédéric Chambat Laboratoire des Sciences de la Terre, ENS Lyon Jan Matas Pierre Thomas Benoît Urgelli ENS Lyon / DGESCO Résumé Identification, mise en évidence et définitions des différentes discontinuités du manteau terrestre.

Les discontinuités dans le manteau terrestre

Objet : asthénosphère Date : Sam, 23 Mar 2002 21:30:30 De : Alexis. « J'ai trouvé dans des ouvrages une certaine confusion entre le terme asthénosphère et la LVZ. Objet : asthénosphère Date : Ven, 15 Fév 2002 15:01:36 De : d.c. « À propos de la structure interne du globe, les définitions ne sont pas les mêmes dans tous les livres pour les termes suivants : LVZ, asthénosphère, manteau supérieur, zone de transition...

Résumé : Les discontinuités dans la Terre sont définies par la sismique et leur interprétation est donnée par la physique des minéraux. On appelle LVZ , la zone entre 5-100 et 200 km de profondeur, dans laquelle on note une diminution de la vitesse des ondes sismiques (par rapport au zones situées au-dessus). Limite manteau supérieur-manteau inférieur. Modéliser la zone d'ombre sismique. Ondes P Ondes S (en italien) Animation Moho (très claire !) • Place dans le nouveau programme de 1ère S : Thème 1 : la Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant Thème 1B : la tectonique des plaques, histoire d’un modèle La découverte du Moho, à la suite des travaux de Mohorovicic : aspects d’une démarche historique qui constitue ici un des jalons de la construction du modèle de structure interne du globe terrestre.

animation Moho (très claire !)

Il s’agit ici, comme le préconise le programme dans la colonne « Capacités et attitudes » de montrer comment des observations fondées sur des techniques nouvelles (en l’occurrence les données de la sismologie) ont permis de dépasser les obstacles du bon sens apparent (en particulier l’idée d’une Terre solide et homogène en profondeur). • L’objectif visé Cette animation est destinée à illustrer le raisonnement qu’a tenu A.

Calcul de la profondeur du Moho - SVT Lyon. Grâce à l’étude de certains séismes du logiciel sismolog (édité chez Chrysis), il est possible de calculer la profondeur du Moho.

Calcul de la profondeur du Moho - SVT Lyon

En effet, sur certains sismogrammes, on voit non seulement les ondes P et S mais également un deuxième train d’ondes P, les ondes PMP, qui se sont réfléchies sur le Moho. On peut également, à partir de l’étude de sismogrammes, calculer la vitesse des ondes P et S soit manuellement, soit grâce à un tableur. La vitesse moyenne des ondes P dans la croûte sous les Alpes est de 6,25 km.s-1. Mode de calcul : Pour le Moho plusieurs sismogrammes peuvent être utilisés.