background preloader

Descente au enfer

Facebook Twitter

Le mythe d Orphee. La catabase : Tolkien et la tradition antique. Introduction n emploie généralement le terme catabase pour désigner de façon technique l'un des motifs les plus récurrents des mythes et de la littérature antiques : la descente effectuée par un héros dans les entrailles de la terre, vers le royaume des Morts.

La catabase : Tolkien et la tradition antique

Quatre personnages illustres ont ainsi foulé le sol des Enfers : Laurent Gaudé. Né le 6 juillet 1972, Laurent Gaudé vit à Paris.

Laurent Gaudé

Une fois son bac en poche, il se décide à suivre des études littéraires de lettres modernes, jusqu'à la préparation d'une thèse en études théâtrales. Il demandera d'ailleurs que son sujet soit soumis à la direction de l'auteur et metteur en scène dramatique Jean-Pierre Sarrazac. Le mythe d Orphee. Orphée. Poète musicien des légendes de Thrace, fils du roi Œagre.

Orphée

Par son chant il devint le maître des créatures, charmant les animaux, les plantes, et les pierres même. Après la mort de son épouse, Eurydice, il alla la réclamer aux Enfers, et Hadès se laissa fléchir. Mais, sur le chemin du retour, Orphée se retourna malgré l'interdiction qui lui en avait été faite, et Eurydice disparut à jamais. Il fut foudroyé par Zeus ou, suivant une autre tradition, mis en pièces par les Ménades. On lui attribuait l'invention de la lyre et des rituels divinatoires et magiques. (→ orphisme.) Orphée a fasciné les poètes, depuis Virgile (les Géorgiques) jusqu'à P. La catabase : Tolkien et la tradition antique. Catabase (littérature)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catabase (littérature)

Pour les articles homonymes, voir Catabase. La catabase (du grec ancien κατάϐασις / katábasis, « descente, action de descendre ») est un motif récurrent des épopées grecques, traitant de la descente du héros dans le monde souterrain, les Enfers. C'est l'une des épreuves qualificatives les plus décisives de l'initiation et de la formation du héros épique. "La catabase est la descente de l'esprit, soit imaginaire, soit rituelle (ex. : descendre à la grotte d'Éleusis), soit spirituelle" ; elle a lieu "soit en enfer (ex. : Orphée descendant chercher Eurydice aux Enfers) soit au royaume des morts (ex. : Jésus, selon Matthieu, XXVII), soit à l'intérieur de la Terre (ex. : l'antre de Trophonios) ; le but est nécromantique (acquérir des savoirs ou pouvoirs par les morts), ou chamanique (extase, guérison, recherche des âmes, etc.) ou initiatique (revenir à l'origine ou à 'l'intérieur') ou symbolique" (Pierre A.

Catabase (littérature) Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole. Catabase, descente aux enfers, on parle d’une descente physique ou de l’esprit, ou imaginaire, ou rituelle ou spirituelle.

Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole

Ce voyage qu’il ait lieu en enfer, au royaume des morts à des buts : acquérir des pouvoirs, trouver des réponses à des interrogations existentielles, fuir la réalité pour chercher un ailleurs … Le mythe de la descente aux enfers est un thème constant dans la littérature, un motif récurrent dans les mythologies. Toutes mythologies traitent du thème de la descente dans le monde souterrain du héros : le lieu apparait comme une épreuve qualificative et décisive dans la formation du héros épique, c’est un rite d’initiation. La croyance en un lieu où se prolonge l’existence de tous les humains après leur mort est très ancienne.

Dans la mythologie grecque le royaume d’Hadès accueille tous les hommes après leur mort, mais ceux qui ont outragé les Dieux sont soumis à des châtiments éternels. De l’importance d’entreprendre une Nekuia dans le parcours de l’homme-héros Conclusion. Les Enfers : catabases et topographie. Orphée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orphée

Mythe grec Sa femme, Eurydice (une dryade) fut, lors de leur mariage, mordue au pied par un serpent. Elle mourut et descendit au royaume des Enfers. Orphée fou amoureux d'elle, put, après avoir endormi de sa musique enchanteresse Cerbère, le monstrueux chien à trois têtes qui en gardait l'entrée, et les terribles Euménides, approcher le dieu Hadès.

Il parvint, grâce à sa musique, à le faire fléchir, et celui-ci le laissa repartir avec sa bien-aimée à la condition qu'elle le suive et qu'il ne se retourne ni ne lui parle tant qu'ils ne seraient pas revenus tous deux dans le monde des vivants. Une autre version veut que lors de la remontée des Enfers, Orphée se rassure de la présence d'Eurydice derrière lui en écoutant le bruit de ses pas. Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole. Orphée. Descente aux Enfers. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

descente aux Enfers

Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] (Date à préciser) De descente, le royaume des morts étant souvent considéré comme souterrain, et Enfers. Locution nominale[modifier | modifier le wikicode] descente aux Enfers \dɛ.sɑ̃.t‿o.z‿ɑ̃.fɛʁ\ féminin Passage provisoire dans le royaume des morts avant d’en revenir, mentionné dans plusieurs récits mythologiques et religieux : la descente aux Enfers d’Héraclès, dernier de ses douze travaux ;la descente aux Enfers ou Nekuia d’Ulysse dans l’Odyssée ;la descente aux Enfers qu’accomplit Jésus selon plusieurs écrits apocryphes, mentionnée dans différentes versions du « Credo ». Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Descente aux enfers (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Descente aux enfers (film)

Descente aux enfers est un film français réalisé par Francis Girod sorti en 1986. Un couple formé par un ancien écrivain de quarante ans qui a sombré dans l'alcoolisme, et une belle jeune femme de vingt ans sa cadette, bat de l'aile. Ils se retrouveront après un évènement dramatique, survenu lors d'un séjour en Haïti. (en) Descente aux enfers sur l’Internet Movie Database.