background preloader

2nde snt

Facebook Twitter

Pour le prof — SNT. QR Codes vs Flash Codes. Quelle est la diffèrence entre un QR Code et un Fash Code ?

QR Codes vs Flash Codes

Un peu d’histoire… C’est le 26 juin 1974 que le code barre classique est né, scanné pour la toute première fois dans l’Ohio. Le code UPC ou "EAN" en Europe (voir ci-contre) est utilisé plus de 10 milliards de fois par jour. Aujourd’hui, le code à barres a évolué vers des versions 2D (2 dimensions) et lisibles par des caméras plutôt que par des rayons laser. Ses avantages sont de pouvoir stocker plus d’informations, d’ajouter des caractères spéciaux, d’être lisibles lorsque l’image est partiellement détruite, et enfin de pouvoir être lus par un téléphone mobile équipé d’un logiciel spécial. Le message peut être un prix, une adresse internet, un numéro de téléphone, un texte libre et même un positionnement GPS.

Sont apparus successivement sur le marché mondial : Les codes 2D se sont rapidement démocratisés dès 2004 au Japon, en Corée du Sud et plus récemment aux Philippines. Codes ouverts ou propriétaires ? QRCode vs Flashcode. 20_2d_SNT_CdT. Prise de contact • livre petit format : ISBN : 978-2-04-733671-7 - Installation en ligne • 1 grands cahiers 24x32 à grand carreau, 96 p. broché muni d’un protège cahier et marque page • 1 petit cahier de labo (17x22) à grand carreau, 96 pages même qu’en physique en mathématique • des copies doubles pour les contrôles d’une heure • des copies simples pour les contrôles de connaissances (10’) • 1 calculatrice par personne celle du collège suffit • des crayons à papier et de couleur, gomme, règle 30 cm, équerre, rapporteur, • colle bâton, ciseaux.

20_2d_SNT_CdT

-Accès au livre numérique : Bordas SNT Collection 3.0 -Accès à la plateforme Scratch en souvenir du collège : Scratch -Accès à l’application Mu à télécharger et installer pour les débutants, c’est nous ! PRESENTATION de la Seconde • Objectifs attendu en classe, au lycée et à la maison • Principe de fonctionnement de l'enseignement de SNT • Proposition de fonctionnement : • I. 1. 0. Finir l’activité 2 DOC 30’ - Activité 02. SNT seconde. Enseignement SNT Internet Le web Les réseaux sociaux Les données structurées et leur traitement Localisation, cartographie et mobilité Informatique embarquée et objets connectés La photographie numérique. Qu'est-ce qu'une URL ? - Comment Ça Marche. Une URL (Uniform Resource Locator) est un format de nommage universel pour désigner une ressource sur Internet.

Qu'est-ce qu'une URL ? - Comment Ça Marche

Il s'agit d'une chaîne de caractères ASCII imprimables qui se décompose en cinq parties : Notre vidéo Chargement de votre vidéo "FAQ : Qu'est-ce qu'une URL ? " Impossible de lire cette vidéo.Si vous avez un bloqueur de pub,merci de recharger la pageaprès l'avoir désactivé. Le nom du protocole : c'est-à-dire en quelque sorte le langage utilisé pour communiquer sur le réseau. Une URL a donc la structure suivante : Les protocoles suivant peuvent par exemple être utilisés par l'intermédiaire de l'URL : http, pour la consultation de pages web ftp, pour la consultation de sites FTP telnet, pour la connexion à un terminal distant mailto, pour l'envoi d'un courrier électronique wais gopher Le codage d'une URL. RFC 3986 - Uniform Resource Identifier (URI): Generic Syntax. [Docs] [txt|pdf] [draft-fielding-...]

RFC 3986 - Uniform Resource Identifier (URI): Generic Syntax

[Tracker] [Diff1] [Diff2] [Errata] Updated by: 6874, 7320 INTERNET STANDARD Errata Exist Network Working Group T. Berners-Lee Request for Comments: 3986 W3C/MIT STD: 66 R. Fielding Updates: 1738 Day Software Obsoletes: 2732, 2396, 1808 L. Masinter Category: Standards Track Adobe Systems January 2005 Status of This Memo This document specifies an Internet standards track protocol for the Internet community, and requests discussion and suggestions for improvements.

RFC 3986 URI Generic Syntax January 2005 Table of Contents 1. RFC 3986 URI Generic Syntax January 2005 6. API, REST, JSON, XML, HTTP, URI... Vous parlez quelle langue en fait? English version available REST (REpresentational State Transfer) est un standard utilisé pour l’élaboration de webservices.

API, REST, JSON, XML, HTTP, URI... Vous parlez quelle langue en fait?

Un service web comme son nom l’indique rend accessible un service via des technologies web. Autrement dit, le système appelant demande un service au système appelé via le web qui en retour lui fournit une réponse, celle-ci peut être négative si l’appelé ne veut ou ne peut pas honorer le service demandé. Ce principe d’architecture permet à des systèmes de communiquer entre eux. L’intérêt est encore plus évident pour des systèmes hétérogènes qui utilisent des technologies différentes les rendant incompatibles (en communication « directe »). Un standard qui utilise des… standards Avec REST, la communication se base sur des technologies Web et plus exactement sur le protocole HTTP (Hypertext Transfer Protocol) et les URI utilisés par le Web.

A titre illustratif, voici la représentation (volontairement simplifiée) d’un trajet en train: