background preloader

Le Big Data (examen de juin)

Facebook Twitter

Nouvelles technologies et droit. Posted by Sylvain Métille in Facebook, Google, Informatique, Localisation, Logiciel, Protection des données, Renseignement, Sphère privée, Surveillance, Technique.

Nouvelles technologies et droit

Trackback La notion de «Big Data» (données massives ou mégadonnées) se réfère à un ensemble de données tellement volumineux qu’il est difficile de le traiter avec les outils classiques. Il s’agit souvent de données provenant de sources diverses et qui sont enregistrées en vue de permettre leur exploitation et leur analyse sans but prédéterminé et sans limite de temps. Deux éléments ont été déterminants dans l’apparition des Big Data. Il y a d’une part le développement d’Internet et l’augmentation du nombre d’objets connectés qui contribuent à la création de gros volumes de données et d’autre part le développement des capacités de stockage et de calcul qui permettent leur traitement à des coûts toujours plus réduits. Les Big Data répondent en principe à quatre caractéristiques: volume, vitesse, variété et valeur. Qu'est-ce que le Big Data exactement ? - CETIC - Your connection to ICT research.

Dans cette série d’articles, qui fait suite à notre groupe de discussion et à notre communication devant un parterre de consultants et d’académiques, nous présentons nos retours d’expérience sur les expérimentations faites autour du Big Data.

Qu'est-ce que le Big Data exactement ? - CETIC - Your connection to ICT research

Des données brutes, à la prise de décision Pour piloter l’activité de son entreprise, le décideur prend des décisions sur base d’informations déterminées. L’IT a pour tâche de mettre en place un système d’information qui permet d’interroger les données à disposition afin de répondre aux questions des décideurs. Concrètement, des données brutes sont collectées et sont ensuite enrichies afin d’en extraire de l’information pertinente ; cette information est stockée de manière adéquate et analysée selon un plan établi afin de prendre des décisions utiles pour piloter l’entreprise.

Le système d’information contient donc des données préparées, traitées, qualifiées et donc à haute valeur pour le métier. Qu'est-ce que le Big Data ? Pour répondre aux nouveaux enjeux de traitement de très hautes volumétries de données, les entreprises peuvent faire appel à des solutions spécialisées dans le Big Data.

Qu'est-ce que le Big Data ?

JDN Solutions fait le point. Que recouvre la notion de Big Data ? Le Big Data fait référence à l'explosion du volume des données dans l'entreprise et des nouveaux moyens technologiques proposés par les éditeurs, en particulier de la Business Intelligence, pour y répondre. Le terme même de Big Data a été évoqué la première fois par le cabinet d'études Gartner en 2008 mais des traces de la genèse de ce terme remontent à 2001 et ont été évoquées par le cabinet Meta Group racheté en 2005 par...le Gartner. A quels enjeux répondent les solutions de Big Data ? Les fournisseurs de solutions ont commencé à élaborer leurs offres à la fin des années 2000 et le mouvement s'est accéléré ces derniers temps avec l'arrivée sur ce créneau d'acteurs historiques comme Oracle, IBM et tout récemment Microsoft. Définition du Big Data - Profitez des opportunités du Big Data - France.

Définition du Big Data Chaque jour, nous générons 2,5 trillions d’octets de données.

Définition du Big Data - Profitez des opportunités du Big Data - France

A tel point que 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent de partout : de capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, de messages sur les sites de médias sociaux, d'images numériques et de vidéos publiées en ligne, d'enregistrements transactionnels d'achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, pour ne citer que quelques sources. Ces données sont appelées Big Data ou volumes massifs de données. Ecoutez les experts Le Big Data couvre quatre dimensions : volume, vélocité, variété et véracité. Volume : les entreprises sont submergées de volumes de données croissants de tous types, qui se comptent en téraoctets, voire en pétaoctets. Vélocité : parfois, 2 minutes c'est trop. Véracité : 1 décideur sur 3 ne fait pas confiance aux données sur lesquelles il se base pour prendre ses décisions. Big data. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Big data

Une visualisation des données créée par IBM[1] montre que les big data que Wikipedia modifie à l'aide du robot Pearle ont plus de signification lorsqu'elles sont mises en valeur par des couleurs et des localisations[2]. Croissance et Numérisation de la Capacité de Stockage Mondiale de L'information[3]. Dans ces nouveaux ordres de grandeur, la capture, le stockage, la recherche, le partage, l'analyse et la visualisation des données doivent être redéfinis.

Certains supposent qu'ils pourraient aider les entreprises à réduire les risques et faciliter la prise de décision, ou créer la différence grâce à l'analyse prédictive et une « expérience client » plus personnalisée et contextualisée. Dimensions des big data[modifier | modifier le code] Le Big Data s'accompagne du développement d'applications à visée analytique, qui traitent les données pour en tirer du sens[15].

Volume[modifier | modifier le code] Variété[modifier | modifier le code]