background preloader

Définition du Big Data - Profitez des opportunités du Big Data - France

Définition du Big Data - Profitez des opportunités du Big Data - France
Définition du Big Data Chaque jour, nous générons 2,5 trillions d’octets de données. A tel point que 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent de partout : de capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, de messages sur les sites de médias sociaux, d'images numériques et de vidéos publiées en ligne, d'enregistrements transactionnels d'achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, pour ne citer que quelques sources. Ces données sont appelées Big Data ou volumes massifs de données. Ecoutez les experts Le Big Data couvre quatre dimensions : volume, vélocité, variété et véracité. Volume : les entreprises sont submergées de volumes de données croissants de tous types, qui se comptent en téraoctets, voire en pétaoctets. Vélocité : parfois, 2 minutes c'est trop. Véracité : 1 décideur sur 3 ne fait pas confiance aux données sur lesquelles il se base pour prendre ses décisions.

http://www.ibm.com/software/fr/data/bigdata/

Related:  Le Big Data (examen de juin)Big Data Overview (french)Technos connectéesLe Big Datacelinevero

Qu'est-ce que le Big Data ? Pour répondre aux nouveaux enjeux de traitement de très hautes volumétries de données, les entreprises peuvent faire appel à des solutions spécialisées dans le Big Data. JDN Solutions fait le point. Que recouvre la notion de Big Data ? Le Big Data fait référence à l'explosion du volume des données dans l'entreprise et des nouveaux moyens technologiques proposés par les éditeurs, en particulier de la Business Intelligence, pour y répondre. Big Data : comparatif des technos, actualités, conseils... Pour faire face à l'explosion du volume des données, un nouveau domaine technologique a vu le jour : le Big Data. Inventées par les géants du web, ces solutions sont dessinées pour offrir un accès en temps réel à des bases de données géantes. Comment définir le Big Data, et quelle est sa promesse ? Face à l'explosion du volume d'informations, le Big Data vise à proposer une alternative aux solutions traditionnelles de bases de données et d'analyse (serveur SQL, plateforme de Business Intelligence...). Confrontés très tôt à des problématiques de très gros volumes, les géants du web, au premier rang desquels Yahoo (mais aussi Google et Facebook), ont été les premiers à déployer ce type de technologies. Quelles sont les principales technologies de Big Data ?

Internet des objets Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Internet des objets (IdO ou IoT pour Internet of Things en anglais) représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'internet des objets connectés représente les échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet. L'internet des objets est considéré comme la troisième évolution de l'Internet, baptisée Web 3.0 (parfois perçu comme la généralisation du Web des objets mais aussi comme celle du Web sémantique) qui fait suite à l'ère du Web social. L'internet des objets revêt un caractère universel pour désigner des objets connectés aux usages variés, dans le domaine de la e-santé, de la domotique ou du Quantified Self.

Big data : comment se lancer ? - SOLUCOMINSIGHT Assurance Digital & innovation Publié le Le challenge du Big data est de donner du sens à une masse de données pour aboutir à des cas d’usage générateurs de valeur. Pour se lancer, le meilleur costume est celui de la start-up, dans une dynamique « New Way of Working » : faire émerger les idées, incuber, mobiliser et démultiplier. Ce modèle est le meilleur vecteur pour apporter flexibilité, échange, interaction avec une mixité de profils. Définition du Big Data 0inShare Une synthèse des opinions exprimées par les analystes et cabinets de conseil influents dégage trois critères essentiels qui recueillent l'unanimité des voix : volume, vitesse (ou vélocité) et variété. Nous pourrions ainsi établir la formule marketo-mathématique : Big Data = Data x V3. Mais il est plus que nécessaire de détailler chacun des éléments. Volume

Qu'est-ce que le Big Data exactement ? - CETIC - Your connection to ICT research Dans cette série d’articles, qui fait suite à notre groupe de discussion et à notre communication devant un parterre de consultants et d’académiques, nous présentons nos retours d’expérience sur les expérimentations faites autour du Big Data. Des données brutes, à la prise de décision Pour piloter l’activité de son entreprise, le décideur prend des décisions sur base d’informations déterminées. L’IT a pour tâche de mettre en place un système d’information qui permet d’interroger les données à disposition afin de répondre aux questions des décideurs. Concrètement, des données brutes sont collectées et sont ensuite enrichies afin d’en extraire de l’information pertinente ; cette information est stockée de manière adéquate et analysée selon un plan établi afin de prendre des décisions utiles pour piloter l’entreprise.

Le marché du «big data», nouveau graal de l'informatique Tous les acteurs du secteur investissent ce créneau, qui affiche un taux de croissance insolent de 40 %. 2014 sera l'année des systèmes d'analyse des données informatiques, dits de «big data». Dans les allées du salon Big Data Paris, qui se tient mardi et mercredi, tous les participants en sont intimement convaincus. Ce n'est pas un hasard si ce secteur figure parmi les 34 plans de reconquête pour la «Nouvelle France industrielle» lancés en septembre dernier par Arnaud Montebourg. IDC estime que le poids des technologies et services liés à l'analyse et l'exploitation des données en grandes quantités en temps réel atteindra 16,9 milliards au niveau mondial en 2015, alors que ce marché ne dépassait pas 3,2 milliards de dollars en 2010. En France, il est estimé à seulement 387 millions d'euros en 2013 mais c'est un des créneaux les plus prometteurs du secteur, avec un taux de croissance de 40 % par an.

Digital Living Network Alliance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo de certification DLNA. DLNA définit un standard d'interopérabilité permettant la lecture, le partage et le contrôle d'appareils multimédia indépendamment de leur marque ou de leur nature. Samsung a surnommé ce système All Share. Le premier brevet faisant référence à un téléviseur relié à un réseau date de 1994[3]. Il fut étendu l'année suivante à l'Europe puis aux États Unis[4]. Big Data : comment se lancer sans se ruiner Un cluster Hadoop adossé à une compétence interne en informatique et statistiques permet de faire ses premiers pas dans le Big Data. Un budget de 100 000 euros par an est à prévoir. Le Big Data est sur toutes les lèvres. C'est même une réalité pour de nombreuses entreprises françaises comme SFR, Pages Jaunes, Coface ou encore La Poste (lire l'article : La France met le cap sur le Big Data). Les pouvoirs publics sont également bien conscients de cet enjeux, tant en termes de perspectives d'emploi que du point de vue du rayonnement industriel qu'il est susceptible d'apporter (lire l'article : Big Data, les 5 mesures du plan de soutien dévoilées).

Open Data : Définition, état des lieux et perspectives Jeudi 9 juin 2011 4 09 /06 /Juin /2011 07:55 Ci-dessous une présentation très complète de l'Open Data par LiberTIC qui en donne la définition, en dresse un état des lieux et détaille les perspectives associées à son développement. Les éléments clés que je retiens : Nouvelles technologies et droit Posted by Sylvain Métille in Facebook, Google, Informatique, Localisation, Logiciel, Protection des données, Renseignement, Sphère privée, Surveillance, Technique. trackback La notion de «Big Data» (données massives ou mégadonnées) se réfère à un ensemble de données tellement volumineux qu’il est difficile de le traiter avec les outils classiques. Il s’agit souvent de données provenant de sources diverses et qui sont enregistrées en vue de permettre leur exploitation et leur analyse sans but prédéterminé et sans limite de temps. Deux éléments ont été déterminants dans l’apparition des Big Data. Il y a d’une part le développement d’Internet et l’augmentation du nombre d’objets connectés qui contribuent à la création de gros volumes de données et d’autre part le développement des capacités de stockage et de calcul qui permettent leur traitement à des coûts toujours plus réduits.

Big Data: des données plus intelligentes pour mieux cibler le client La nouveauté, avec le Big Data est que les données deviennent maintenant "actionnables". Une expression de marketing qui signifie que les datas peuvent amener les gens à faire une chose précise. Comme s’abonner à un site, participer à un jeu ou acheter un produit. Pour vendre un produit sur internet, il faudra de moins en moins cibler une grosse masse d’internautes.

Smart grid Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le smart grid est une des dénominations d'un réseau de distribution d'électricité « intelligent » qui utilise des technologies informatiques de manière à optimiser la production, la distribution, la consommation et qui a pour objectif d’optimiser l’ensemble des mailles du réseau d'électricité qui va de tous les producteurs à tous les consommateurs[1] afin d’améliorer l'efficacité énergétique de l'ensemble. L'apport des technologies informatiques devrait permettre d'économiser l'énergie en lissant les pointes de consommation et en diminuant les capacités de production en pointe qui sont les plus coûteuses, de sécuriser le réseau et d'en réduire le coût. C'est aussi une réponse partielle à la nécessité de diminuer les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique. En outre, le smart grid est l'une des composantes de la notion de ville intelligente (smart city). Terminologie[modifier | modifier le code]

Related:  Big dataBigData et MarketingBig data