Notes conference

Facebook Twitter

Transmettre

Sagesse des anciens. Depasser la technique. L'oeuvre ne doit pas etre parfaite. Etre complet. VIBRER : Définition de VIBRER. A) Rare.

VIBRER : Définition de VIBRER

Trembler, être agité de frissons. Le premier choc du battant et de la paroi d'airain faisait frissonner la charpente sur laquelle il était monté. OSMOSE : Définition de OSMOSE. OSMOSE, subst. fém.

OSMOSE : Définition de OSMOSE

A. − PHYS., BIOL. Phénomène caractérisé par le passage de la solution la moins concentrée vers la solution la plus concentrée, lorsque deux liquides de concentration différente sont séparés par une membrane semi-perméable (c'est-à-dire laissant passer le solvant mais non la substance dissoute). Sur les mauvaises herbes (...), la saumure agit par osmose en pompant toute l'humidité de la plante à travers ses membranes cellulaires. CONSCIENCE : Définition de CONSCIENCE. 22.

CONSCIENCE : Définition de CONSCIENCE

L'entretien intime de deux scélérats n'est jamais long... Quelque secret que soit leur entretien, il a toujours deux insupportables témoins; Dieu, qu'ils ne voient pas; et la conscience qu'ils sentent. Hugo , Han d'Islande, 1823 , p. 180. − Allus. littér. ,,Science sans conscience n'est que ruine de l'âme`` ( Rabelais , Pantagruel, II, 8 ). A.− [La conscience morale du point de vue de sa qualité, de ses différents degrés d'intensité appréciés relativement au système des valeurs morales communes à tous les membres du groupe] Conscience droite, intègre, délicate, scrupuleuse, timorée. Empathie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empathie

L'empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) est une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d'un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances (il est alors plus spécifiquement question d'« empathie cognitive »). En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l'expression « se mettre à la place de » l'autre. Cette compréhension se produit par un décentrement de la personne (ou de l'animal) et peut mener à des actions liées à la survie du sujet visé par l'empathie, indépendamment, et parfois même au détriment des intérêts du sujet ressentant l'empathie.

Dans l'étude des relations interindividuelles, l'empathie est donc différente des notions de sympathie, de compassion, d'altruisme ou de contagion émotionnelle qui peuvent en découler. Théories et théoriciens[modifier | modifier le code] SUBLIMATION : Définition de SUBLIMATION. SUBLIMATION, subst. fém. 1.

SUBLIMATION : Définition de SUBLIMATION

ALCHIM., vx. Première préparation nécessaire consistant à purifier la matière par le moyen de la dissolution et de la réduction en ses principes, afin de permettre, quand elle est libérée de ses liens, d'agir (d'apr. GDEL).

Dépasser la technique

Union d'âmes. RDV quotidien. CONNECTÉS : Définition de CONNECTÉS. CONNECTER, verbe trans.

CONNECTÉS : Définition de CONNECTÉS

Rendre connexe. − ÉLECTR.Établir une ou plusieurs liaisons entre différents organes ou machines grâce à des conducteurs électriques.Il [le conjoncteur-disjoncteur] connecte automatiquement la batterie aux bornes de la dynamo (M. Bailleul, Notions de matériel roulant des ch. de fer,1951, p. 119). ♦ Emploi pronom. avec valeur passive [Le suj. désigne un organe ou une machine électriques] Se mettre en relation. Si par exemple une question est achevée au milieu de la nuit, la machine se connecte automatiquement à un autre problème (E. Prononc. : [kɔ(n)nεkte], (je) connecte [kɔ(n)nεkt]. PIANISTE : Définition de PIANISTE. PEUR : Définition de PEUR. RÉGULARITÉ : Définition de RÉGULARITÉ. PLAISIR : Définition de PLAISIR. PLAISIR 1 , subst. masc.

PLAISIR : Définition de PLAISIR

A. − État affectif agréable, durable, que procure la satisfaction d'un besoin, d'un désir ou l'accomplissement d'une activité gratifiante. Elle se laissa prendre et baiser la main sans témoigner ce plaisir intime dont j'étais averti par son frissonnement de sensitive ( Balzac, Lys , 1836 , p.188): TIÈDE : Définition de TIÈDE. MUSCLE : Définition de MUSCLE. MUSCLE, subst. masc.

MUSCLE : Définition de MUSCLE

A. −ANAT.Organe formé de tissus doués de la propriété de se contracter.Le muscle intestinal n'est point soumis à la volonté, excepté dans l'oesophage et au rectum (Cuvier,Anat. comp. ,t.3, 1805, p.356).Il se voyait, trente ans plus tard, chauve, les muscles du visage détendus, avec des poches de cardiaque sous les yeux (Nizan,Conspir.,1938, p.110): . La perception des poids reste la même quels que soient les muscles qui y concourent et quelle que soit la position initiale de ces muscles. CRÉATION : Définition de CRÉATION. CRÉATION, subst. fém.

CRÉATION : Définition de CRÉATION

I. −L'acte, le fait de créer. A. −[En dehors de l'ordre hum.] 1.Acte consistant à produire et à former un être ou une chose qui n'existait pas auparavant.Création organique, minérale.La vie (...) est donc composée de deux choses : la création vitale d'un organe, d'un organule, ou d'un organisme; puis la destruction normale et évolutive de cet organisme (C. ARTISAN : Définition de ARTISAN.

ARTISAN, ANE, subst. et adj.

ARTISAN : Définition de ARTISAN

I.− Subst. masc. A.− Personne exerçant, pour son propre compte, un art mécanique ou un métier manuel qui exige une certaine qualification professionnelle : 1. Ainsi, par exemple, l' artisan est plus heureux que le riche désoccupé, parce qu'il est soumis à un travail impérieux...