background preloader

Tokyo

Facebook Twitter

SHOP GUIDE - BENELIC. Carte Suica : l'indispensable au Japon. Nous avons déjà abordé la Suica dans différents articles sur Kanpai, mais en complément du Japan Rail Pass, cette carte est devenue si indispensable à tout voyageur au Japon qu'il nous semblait impératif de lui consacrer un article dédié.

Carte Suica : l'indispensable au Japon

Timetable and Route Search in Japan. Gare de Tokyo côté Yaesu / Site officiel du tourisme de Tokyo GO TOKYO. Gare de Tokyo - Une station pas comme les autres. Avec 3 à 4.000 trains qui y transitent chaque jour, la grande gare de Tokyo s'inscrit comme celle qui voit le plus de rotation au Japon.

Gare de Tokyo - Une station pas comme les autres

Mais ce n'est certainement pas son seul record : elle serait la gare du pays au plus haut revenu généré ;elle accueille 14 plateformes dont la plus empruntée au monde (le Tokaido Shinkansen, évidemment) ;sa façade s'étend sur plus de 300 mètres et sa superficie totale équivaut à 3,6 fois celle du Tokyo Dome. Comme 416.000 passagers qui la fréquentaient quotidiennement en 2013 (certes moins qu'à Shinjuku), il est rare que les voyageurs au Japon ne traversent pas au moins une fois cette véritable charnière de transports dans la capitale japonaise.

Architecture et rénovation. Garde au Chaud - isotherme. Tokyo : le marché de Ameyoko (ou Ameya Yokocho) à Ueno. Présentation générale La dernière fois que je me suis rendue à Ueno pour visiter son parc, j’ai eu l’occasion de traverser un marché en plein air qui ne manqua pas d’attirer mon attention !

Tokyo : le marché de Ameyoko (ou Ameya Yokocho) à Ueno

@35.7091247,139. Donguri - Les magasins officiels Ghibli au Japon. Les grands amoureux de Ghibli que nous sommes ne le savons que trop : hors du Japon, il reste difficile de se fournir en produits dérivés officiels.

Donguri - Les magasins officiels Ghibli au Japon

C'est la raison pour laquelle les voyages au Japon sont l'occasion de faire le plein des goodies de la marque. Outre la boutique "Mamma Aiuto" du Musée Ghibli, le studio s'est affilié au groupe Benelic pour créer Donguri : une chaîne de magasins quasi intégralement dédiée aux produits dérivés de la marque. Pour tous les fans, il s'agit évidemment d'un pèlerinage indispensable, rendu aisé par l'implantation confortable de ces boutiques tout le long de l'archipel (voir plus bas). Les magasins accueillent généralement les clients avec un Totoro grandeur nature. La plupart des produits sont présents dans toutes les boutiques, mais certaines pièces ne sont disponibles qu'ici ou là. まんだらけ通販. Donguri Kyowakoku TOKYO SKYTREE TOWN Solamachi Store. Yanaka, Nezu, Hongo. Les quartiers de Yanaka et Nezu, près de la gare de Nippori, regorgent de rues et allées étroites en pente.

Yanaka, Nezu, Hongo

Ici et là, les multiples temples, les traditionnels « coffee shop », les fabricants de tofu, les fabricants de tatami, le vieux cimetière, les petits musées et les galeries participent au charme singulier de ces quartiers. Nikko Travel: Toshogu Shrine. Toshogu Shrine (東照宮, Tōshōgū) is the final resting place of Tokugawa Ieyasu, the founder of the Tokugawa Shogunate that ruled Japan for over 250 years until 1868.

Nikko Travel: Toshogu Shrine

Ieyasu is enshrined at Toshogu as the deity Tosho Daigongen, "Great Deity of the East Shining Light". Initially a relatively simple mausoleum, Toshogu was enlarged into the spectacular complex seen today by Ieyasu's grandson Iemitsu during the first half of the 1600s. The lavishly decorated shrine complex consists of more than a dozen buildings set in a beautiful forest. Countless wood carvings and large amounts of gold leaf were used to decorate the buildings in a way not seen elsewhere in Japan, where simplicity has been traditionally stressed in shrine architecture. Visitors may note that Toshogu contains both Shinto and Buddhist elements. Yomeimon covered by scaffolding Among the many buildings at Toshogu, particularly notable ones include a pretty five story pagoda in front of the main entrance gate.

Main shrine building. Nakano Broadway - L'alternative shopping otaku à Akihabara. Lorsque l'on parle de quartiers otaku ou électroniques à Tokyo, tout le monde pense immédiatement à Akihabara.

Nakano Broadway - L'alternative shopping otaku à Akihabara

Mais si ce dernier est un lieu inévitable à visiter dans la capitale japonaise, on oublie fréquemment de parler de Nakano Broadway. Situé juste à la sortie de la station de métro éponyme (ouest de Tokyo, nord-ouest de Shinjuku), il s'agit d'une longue galerie marchande sur plusieurs étages qui propose de nombreux magasins différents. Moins connues que de nombreux autres quartiers de la capitale, les arcades de Nakano sont donc, contrairement à Akihabara par exemple, également moins visitées par les gaijin occidentaux. Tokyo : flâner dans le quartier Daikanyama. A une station de Shibuya, accessible par la Toyoko Line, le quartier de Daikanyama rassemble belles boutiques, terrasses, restaurants et librairies.

Tokyo : flâner dans le quartier Daikanyama

L’endroit idéal pour flâner le weekend et fuir les excès de la mégalopole. Logé entre Shibuya, Ebisu et Nakameguro, trois quartiers où il fait bon se promener, Daikanyama apparaît comme l’accord parfait entre un raffinement décontracté et un luxe peu ostentatoire. De jolies petites boulangeries où vous pourrez déguster des pâtisseries françaises ou viennoises, des terrasses - choses tellement rares à Tokyo ! - nichées un peu partout (Frames, Sign, Michelangelo, etc.) desquelles vous pourrez admirer le bal des mamans chics et de leurs poussettes ou ces petits chiens en robe ou t-shirt tenus en laisse par des couples fashion.