background preloader

Afrique du Sud : Apartheid

Facebook Twitter

Afrique du Sud : de l'apartheid à Mandela. Comprendre un monde qui change : douzième volume de la collection publiée par "Le Monde".

Afrique du Sud : de l'apartheid à Mandela

Le pays se bat pour résorber les inégalités, la pauvreté, le chômage et terrasser la criminalité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Frédéric Fritscher L'histoire de l'Afrique du Sud ne commence pas avec l'instauration du régime de l'apartheid, en 1948. Elle ne se termine pas avec la consécration de Nelson Mandela, en 1994. Cela est une évidence. Apartheid, d'abord. Cette politique est officialisée à grand renfort de lois et de règlements, à partir de 1948, par le Parti national, dirigé par le pasteur calviniste Daniel Malan. L'apartheid, terme générique, est divisé en deux branches : le "petit apartheid", qui limite les contacts des Blancs avec les non-Blancs, et le "grand apartheid", qui définit l'espace en zones géographiques séparées et ethniquement déterminées.

Mandela, ensuite. Il est libéré le 11 février 1990, par la volonté du président Frederik De Klerk, arrivé au pouvoir six mois plus tôt. Genèse, évolution et fin de l’apartheid en Afrique du Sud. Par Thomas W.

Genèse, évolution et fin de l’apartheid en Afrique du Sud

Hazlett [*] Le système ségrégationniste de l’apartheid, depuis lors aboli, est un exemple fascinant de la compétition entre groupes sociaux pour s’octroyer des faveurs politiques. Quand on connaît les abus extrêmes aux Droits de l’homme que l’apartheid a engendrés, il est étonnant de constater le peu d’attention portée aux fondations économiques de cette atroce construction sociale. L’opinion commune consiste à penser que l’apartheid a été créé par de riches blancs pour se débarrasser des populations noires plus pauvres. En réalité, ce système ségrégationniste est né de la lutte des classes et a été très largement conçu par les travailleurs blancs dans leur opposition aux capitalistes blancs et à la majorité noire.

H' Artpon » En bref, histoire de l’apartheid en Afrique du Sud. Donner une détermination à l’apartheid n’est pas chose si aisée : si les définitions communes s’accordent pour parler d’un « régime de discrimination et d’exclusion d’une partie de la population fondé sur son origine religieuse ou ethnique« , la réalité qui s’applique est bien plus obscure, et bien plus dramatique, que ces seuls mots ne le laissent supposer.

h' Artpon » En bref, histoire de l’apartheid en Afrique du Sud

Dans un régime d’apartheid, les populations n’ont pas les mêmes droits, et peuvent être séparées les unes des autres. Certains lieux ou emplois peuvent être réservés à une partie seulement de la population ; et tout est ainsi, dans la vie économique et sociale quotidienne, régi et règlementé par des textes. Apartheid mot afrikaans signifiant séparation. Régime de ségrégation systématique des populations de couleur, en Afrique du Sud.

apartheid mot afrikaans signifiant séparation

La complexité du peuplement de l’Afrique du Sud explique l’établissement de l’apartheid en système de gouvernement à partir de 1913. Malgré une forte pression intérieure et extérieure, il se maintient jusqu’en 1991. 1. Afrique du Sud. Forte d'une population de 52 millions d'habitants, membre à part entière des BRICS et du G20, l’Afrique du Sud est la première économie d’Afrique - plus de 30 % du PIB de l’Afrique sub-saharienne et 70 % de celui de l'Afrique australe - et le pays le plus développé du continent.

Afrique du Sud

Son économie s’est développée principalement autour de l’exploitation de ressources naturelles abondantes (or, platine, diamant, ferrochrome, charbon…), avec l'émergence d'un puissant secteur de services, notamment financiers, la bourse de Johannesburg étant, de loin, la première en termes de capitalisation du continent africain. En dépit des progrès accomplis notamment sur le plan social et sur le front de la réduction de l'extrême pauvreté depuis la fin de l’Apartheid en 1994, l’économie sud-africaine fait face à des défis structurels majeurs. . - Assurer le suivi des enjeux macroéconomiques et financiers des pays de la région. Perspectives économiques en Afrique du Sud. Les conflits sociaux et la persistance d’une conjoncture morose en Europe et aux États-Unis ont freiné la croissance, mais la situation devrait s’améliorer en 2014 grâce à la reprise de l’économie mondiale et à la hausse des exportations, dopées par la faiblesse du rand.Avec près de 25 % de la population active (65 % des 15-24 ans) au chômage, l’emploi reste l’un des principaux enjeux sociaux de l’Afrique du Sud.

Perspectives économiques en Afrique du Sud

Le Plan national de développement adopté en 2012 prévoit des mesures essentielles pour une accélération des réformes structurelles et éducatives.L’Afrique du Sud est un maillon important de la chaîne de valeur minière mondiale, un centre régional d’assemblage dans la chaîne de valeur automobile mondiale et un acteur majeur des chaînes de valeur régionales pour les services financiers et le commerce de détail. Le pays devrait s’appuyer sur ces liens pour favoriser la croissance au plan intérieur.

Page. Afrique du Sud. Principaux Indicateurs économiques (e) Estimations (p) Prévisions Puissance économique et politique Richesses en ressources naturelles (or, platine, charbon, chrome…) Secteur des services (financiers notamment) développé Environnement législatif protecteur pour les investisseurs Pauvreté, inégalités sources de risque social (criminalité, manifestations) Chômage élevé (26 %, 50 % pour 15- 24 ans),) et pénurie de main d’œuvre qualifiée Carences en infrastructures (transport, énergie) Dépendance aux flux de capitaux étrangers volatils appréciation du risque Une activité économique très ralentie La croissance sud-africaine devrait continuer à diminuer en 2016.

Afrique du Sud

L’inflation, relativement modérée en 2015 pourrait accélérer en 2016. Absence de marge de manœuvre budgétaire et persistance du déficit courant Le solde courant pourrait se dégrader en 2016. Tensions politiques persistantes et environnement des affaires dégradé Dernière mise à jour : Mars 2016.