background preloader

Lou_owt

Facebook Twitter

Louise Ostwalt-jean

Le handisport, ce n'est pas que pour les handicapés (sauf aux Jeux) La participation d'athlètes valides est certes interdite aux paralympiques.

Le handisport, ce n'est pas que pour les handicapés (sauf aux Jeux)

Mais cette situation a priori logique cache une évolution méconnue du handisport dans les compétitions nationales. Autant que l’indéniable succès des Jeux paralympiques de Londres, la participation de la star Oscar Pistorius, sprinteur sud-africain amputé des deux jambes, aux Jeux olympiques, a fait de cet été 2012 un moment important dans l’histoire du sport et du handisport. La Fédération handisport privilégie l'accès pour tous plutôt que le haut niveau.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Albert, correspondant à Londres - Londres Correspondance Avec huit nouvelles médailles, dont deux en or, l'équipe de France a connu dimanche 2 septembre un sursaut qui lui permet de revenir au 9e rang dans le classement des nations aux Jeux paralympiques de Londres. Ce rebond, qui porte le total français à dix-sept breloques, ne cache pas l'essentiel : le résultat demeure loin, très loin du trio de tête que sont la Chine (87 médailles), le Royaume-Uni (54) et l'Australie (43). Il est bien sûr trop tôt pour tirer un bilan, mais ce résultat pour l'instant mitigé rentre bien dans l'objectif très modéré des instances paralympiques françaises : terminer dans le Top 10, pour faire un peu mieux que la 12e place de Pékin. L'ambition est donc moins élevée que pour les Jeux valides, alors même que la concurrence y demeure plus faible. Mais les sportifs commencent à grincer des dents.

Fontenay-le-Comte. Les personnes handicapées invitées à faire du sport - Fontenay-le-Comte - JEUX PARALYMPIQUES. Le sport favorise-t-il réellement l'intégration des handicapés. Épreuve de 1500m T54 à Londres, le 3 septembre 2012 (K.WIGGLESWORTH/SIPA).

JEUX PARALYMPIQUES. Le sport favorise-t-il réellement l'intégration des handicapés

La réponse est délicate et complexe car elle est multifactorielle, contextuelle et dépend du vécu et ressenti de tout un chacun dont, au premier chef, les sportifs en situation de handicap. Qui plus est, de quelle type d’intégration, voire d’inclusion, parle-t-on ? Si un court article ne suffit pas et s’expose, de fait, à quelques raccourcis et caricatures, certaines pistes peuvent néanmoins être mises au jour pour alimenter le débat. L'image positive et flatteuse du sport Le sport de haut niveau est source de passions, tantôt défendu et magnifié avec verve, tantôt combattu et dénigré avec force.

JEUX PARALYMPIQUES. La performance comme moyen d’accéder à la normalité. La nageuse britannique Susannah Rodgers avant la finale du 100m nage libre S7, le 3 septembre 2012 (E.MORENATTI/SIPA).

JEUX PARALYMPIQUES. La performance comme moyen d’accéder à la normalité

Dans une période où le mot normal, mis en exergue par la plus haute représentation de l’État, est devenu à la mode on peut s’interroger sur les réflexions récurrentes concernant la réalité du sport handicap et de ses sportifs à la lumière des jeux olympiques et paralympiques, événements sportifs planétaires (du moins pour le premier) les plus investis avec la coupe du monde de football. Avec ses 4.200 athlètes et la participation de 166 pays, les Jeux paralympiques de Londres, qui se déroulent du 29 août au 9 septembre, seront sûrement les plus beaux et les plus importants jamais organisés à ce jour.

Jeux paralympiques: qui sont les athlètes les plus attendus? Ils sont les Usain Bolt ou les Michael Phelps de leurs sports.

Jeux paralympiques: qui sont les athlètes les plus attendus?

En version paralympique. Voici cinq portraits d'athlètes qui visent au moins deux médailles lors de ces Jeux, dont la cérémonie d'ouverture se déroule mercredi soir à Rio. La grande inquiétude autour des Jeux Paralympiques de Rio 2016. Derrière la beauté des exploits sportifs, la symbolique universelle et les valeurs véhiculées par l’esprit olympique et paralympique, il est aussi –et presque surtout- question de gros sous.

La grande inquiétude autour des Jeux Paralympiques de Rio 2016

Dans un contexte économique extrêmement tendu, avec un budget pour le comité d’organisation Rio-2016 passé de 4,2 à 7,4 milliards de réais (environ 2 milliards d’euros) en raison de l’inflation, la tenue des Jeux Paralympiques qui drainent bien moins de profits économiques, devient pour les autorités brésiliennes un véritable fardeau.

La faible vente de billets et le manque de sponsors nuisent considérablement à l’équilibre financier des caisses du Comité d’organisation, entièrement financées par des fonds privés. Une première en 56 ans de Jeux Paralympiq​ues.