background preloader

Loreney

Facebook Twitter

ATP - Adénosine triphosphate. L'ATP ou, adénosine triphosphate, est un nucléotide de la famille des purines servant à emmagasiner et à transporter de l'énergie (les purines sont des bases azotées).

ATP - Adénosine triphosphate

Il est constitué de l'adénine (une base azotée), du ribose (un sucre avec cinq atomes de carbone) et de trois groupes phosphates unis les uns aux autres par deux liaisons pyrophosphates à haut potentiel énergétique. Biologie : l'ATP et la respiration cellulaire Dans la cellule, les stocks d'ATP sont peu importants, la molécule doit donc être continuellement renouvelée. La respiration cellulaire, impliquant les mitochondries, permet la formation de nouvelles molécules d'ATP. Chez les végétaux, la photosynthèse produit également de l'ATP dans les chloroplastes. Les rôles de l’ATP : énergie, synthèse d'acides nucléiques… L'ATP est une molécule qui joue de nombreux rôles dans l'organisme : l'ATP est une molécule qui fournit de l'énergie à la cellule, grâce à la rupture d'une liaison phospho-diester.

La bioluminescence. Après la guerre, l'américain W.D McElroy démontra que cette réaction de bioluminescence nécessitait aussi de l'oxygène et de l'ATP en présence de l'ion divalent magnésium. ( Mg2+ ) Voici les différentes étapes de la réaction : -> Au début de la réaction, l'ATP se lie avec le substrat ( la luciférine ) après avoir été lié avec l'ion magnésium. ( l'ATP ne sert pas de molécule énergétique ) En effet, le complexe MgATP sert de support pour la luciférase.

La bioluminescence

-> Ensuite la Luciférine va réagir avec l'enzyme ( la Luciférase ) et donner une forme intermédiaire, la Luciférine adénylate. On a par la même occasion une libération de Pyrophosphate. -> Sur ce complexe, l'oxygène va réagir en donnant l'Oxyluciférine, un peroxyde qui va rapidement ce cycliser après une libération d'AMP ( Adénosine-5'-monophosphate ) -> Cette molécule, dans un état électronique excité, retourne à l'état stable avec émission d'un photon ( lumière ) et formation de CO2.

Reactions de bioluminescence - Bing images. Glowee, le système de bioéclairage vivant. A propos Glowee est un système de bioéclairage, sans consommation d'électricité ni émission de pollution lumineuse, grâce à la bioluminescence, propriété naturelle d'organismes vivants à produire de la lumière.

Glowee, le système de bioéclairage vivant

Il a été conçu pour répondre aux problématiques actuelles de l’éclairage urbain. >> Glowee expliqué en 1 minute par ses fondatrices, M6 et EDF ! << Vous l’ignorez peut être mais vous l’avez surement déjà vu dans la nature, chez des lucioles ou encore des algues ... mais aussi dans Nemo, L’odyssée de Pi ou Avatar.

C’est en observant ces supers-pouvoirs naturels d’organismes vivants à produire de la lumière que l’équipe des glowees a décidé de créer un système de bioéclairage pour révolutionner l’éclairage de nos villes. L’équipe de recherche travaille pour mettre au point la solution idéale, qui fera la meilleure lumière, le plus longtemps possible en optimisant les bactéries, leur milieu nutritif et leur contenant. A quoi va servir le financement ? A propos du porteur de projet Glowee. L'éclairage urbain à base de bactéries marines, c'est (bientôt) possible ?

Des inventions et des hommes - M6 + EDF - Glowee. Glowee, c'est la mer qui nous éclaire. Bio.