background preloader

Monologue de la femme rompue - J. Balasko / 15/16 fév. 17

Facebook Twitter

Beauvoir par Balasko / France Inter. Josiane Balasko, plongée dans le noir. Lorsqu’on demande à Josiane Balasko pourquoi il lui aura fallu attendre plus de quarante ans de carrière pour assumer un rôle dramatique sur une scène de théâtre (alors qu’elle a sauté le pas depuis longtemps au cinéma, notamment dans Cette femme-là, un polar très sombre de Guillaume Nicloux où elle incarnait un flic au bout du rouleau), la réponse relève pour elle de l’évidence : «Simplement car on ne me l’avait jamais proposé.

Josiane Balasko, plongée dans le noir

Tenter l’expérience nécessite un certain culot et j’avais besoin de quelqu’un pour me diriger. Là, j’ai à la fois l’envie, l’énergie et l’expérience qui m’aurait manqué il y a vingt ans. Mais, pour autant, précise celle qui s’est fait un nom dans l’humour, où elle aura alterné pics d’hilarité le Père Noël est une ordure, Papy fait de la résistance, Gazon maudit et œuvrettes autrement facultatives, je ne me suis jamais sentie enfermée dans le registre comique, peut-être car j’écris mes textes. «Je souffre avec elle». «Surcroît de concentration». Gilles Renault. La Femme rompue, les errances mortifères d’une mère aigrie. Sous les ors vieillissants du magnifique théâtre des Bouffes du Nord, un simple et étroit divan orange sert d’unique décor.

La Femme rompue, les errances mortifères d’une mère aigrie

Allongée, une femme (touchante Josiane Balasko) tourne et retourne. Elle cherche désespérément le sommeil. Le bruit de ses voisins, celui qui provient du dehors, ainsi que ses démons intérieurs qui l’assaillent sans cesse, l’empêchent de trouver le repos salvateur. Excédée, épuisée, elle vitupère contre le monde qui se soucie comme d’une guigne de ses problèmes, des siens qui l’ont rejetée, abandonnée. On est un soir de 31 décembre, alors que tous font la fête, cette femme abîmée hurle son désespoir, sa haine, sa colère. C’est cet être fielleux, rigide, cette femme abîmée qui enfin ouvre les portes de sa prison et crache tout ce qui empoisonne son cœur. Pris à la gorge par ce texte âpre, rugueux, on est quelque peu douché par le parti-pris scénique d’Hélène Filières. Olivier Frégaville-Gratian d'Amore pour l'Œil d'Olivier. La Femme rompue de Simone de Beauvoir. Critiques / Théâtre par Gilles Costaz Josiane Balasko tragédienne Partager l'article : Elle est "rompue", la femme couchée devant nous.

La Femme rompue de Simone de Beauvoir

Brisée donc, en colère aussi, furieuse après le monde et après elle-même. La Femme rompue d’après Monologue de La Femme rompue de Simone de Beauvoir, mise en scène d’Hélène Fillières, lumières d’Eric Soyer, costumes de Laurence Struz, scénographie de Jérémy Streliski, création musicale de Mako, avec Josiane Balasko. Bouffes du Nord, 19 h du mardi au vendredi, et le samedi 31 décembre (dernière à Paris), tél. : 01 46 07 34 50. Photo DR. La "Femme rompue" : Josiane Balasko et son divan. Théâtre : Josiane Balasko de retour dans un monologue de Simone de Beauvoir. Elle revient là où on l'attendait le moins : Josiane Balasko s'affiche au théâtre, non pas dans une comédie, mais dans un monologue de Simone de Beauvoir, La Femme rompue.

Théâtre : Josiane Balasko de retour dans un monologue de Simone de Beauvoir

Mise en scène par Hélène Fillières, la pièce se joue au théâtre parisien des Bouffes du Nord jusqu'au 31 décembre. L'histoire : un soir de réveillon, une femme se raconte entre rage, haine et mauvaise foi. Une femme plongée dans la solitude après avoir perdu ceux qu'elle a aimés. Sa fille, qui a mis fin à ses jours, son fils, dont elle n'a pas eu la garde, et son mari, qui l'a quittée. Très fort et inattendu, le monologue a immédiatement séduit la comédienne : "Quand Hélène Fillières est venue me le proposer, j'ai découvert un texte très loin de ce qu'on peut imaginer de Simone de Beauvoir. Je trouvais le personnage monstrueux. Dans ce monologue se retrouvent les ingrédients de la tragédie... sans oublier une part de comique, estime la comédienne. Aux Bouffes du Nord, Josiane Balasko fait peur… mais n'émeut pas - Sortir. Le féminisme à travers les époques. La Femme rompue - La Saison - Théâtre des Bouffes du Nord. Fiche pédagogique - La femme rompue - Scène Nationale Macon.

VIDEO - La Femme rompue. Teaser - La Femme rompue - Hélène Fillières - mise en scène Hélène Fillières,