background preloader

Recettes trop bien

Facebook Twitter

Un taboulé ancestral. Merci à Sonia qui, une fois n'est pas coutume, m'a aidé pour cette recette. On retrouvera Jean-Kévin une prochaine fois c'est sûr. Mais quand... Qui peut prévoir ? Sinon, j'ai sorti un livre dont je suis très fier et que je voulais réaliser depuis une quinzaine d'années environ. Ça parle des artistes et de leur enfance à travers des petites saynètes écrites et illustrées par mes soins. Ça s'appelle "L'enfance de l'art" , c'est un livre illustré plutôt pour les grands et c'est édité chez Ici-Même. Une dernière chose : si vous l'achetez, il y a une petite erreur à la fin. Bonne lecture.

Signaler ce contenu comme inapproprié. Le tourteau fromager, vous en avez rêvé, le voilà. Connaissez-vous ce gâteau tout rond et tout dodu, à la croûte noire, qui est une spécialité du Poitou ? « C’est trop cuit », disent ceux qui le voient pour la première fois. Ils ont à moitié raison : la croûte noire, dit la légende, serait due à la bévue d'un cuisinier qui aurait enfourné ses tourteaux dans un four trop chaud. Mais en fait, cette croûte un brin rustique et peu glamour protège l’intérieur comme un cocon douillet.

Là réside tout le secret de cette finesse, de cette fraîcheur et de ce velouté qui vous surprend et vous ravit les papilles, sans aucun goût de brûlé. Comme souvent une maladresse a donné une chose délicieuse ! Les ingrédients ne sont pas compliqués : De la pâte brisée250 grammes de fromage frais de chèvre très bien égoutté, ou semi affiné6 œufs160 grammes de sucre60 grammes de farine On peut évidemment le faire au fromage de vache, mais le vrai et le plus goûteux est à base de fromage de chèvre, qui est la spécialité de notre région. Achetez-en deux, surtout. Ce week-end, c’est asperges.

Blogs de recettes diverses

ÉPICERIE SUCRÉE. Bonjour à tous ! Et bonne rentrée, en pleine forme, on l’espère ! Tout d’abord, mille milliards de chaleureux mercis pour tous vos messages super enthousiastes suite au dernier post, vos bonnes idées raisonnables ou foldingues, et vos encouragements sans faille! Vos petits et grands mots nous ont a fait très, très plaisir, mis le rose aux joues pour un bon moment, et mené à de bonnes résolutions : plus d’assiduité (merci pour vos suggestions de produits moins connus ou disparus -ou auxquels on n’avait pas pensé- ça va relancer la machine !)

, même si pas de projet foufou (ah, la boutique-atelier !) Prévu dans l’immédiat, d’autres horizons professionnels nous occupant/intéressant déjà pas mal. Continuer la lecture. "COCIDO" POUR UN WEEK-END BIEN AU CHAUD! - LE BONHEUR EST DANS L'ASSIETTE. Avec ce grand froid, pourquoi pas se réchauffer avec un bon "COCIDO"?. Il s'agit d'une recette espagnole assez ancienne qui nourrissait beaucoup de familles, car c'est un plat très roboratif et économique (on ne jète rien). Aujourd'hui, c'est devenu, un plat très prisé comme notre traditionnel "pot-au-feu". Le "cocido" c'est donc un peu la même base que notre "Pot-au Feu", sauf que vous mélangez la viande et la volaille, vous ajoutez un peu de charcuterie, du chorizo pour pimenter le bouillon, des pois chiches, des pommes de terre, vous buvez le bouillon avec du vermicelle, des légumes...enfin tout un repas pour une bonne tablée!

Ingrédients pour 4 personnes: Mettez le petit salé à tremper dans de l'eau froide au frais. Versez les pois chiches dans une marmite avec l'ail et le thym. Couvrez de 2 l d'eau froide et portez à ébullition. Mettez le jarret de boeuf et le petit salé égoutté, le jambon dans la marmite. Servir avec le plat de légumes (pois chiche, carottes...). Cuisine campagne. Voici une recette très simple et vraiment délicieuse, à servir pour l'apéritif, lors d'un buffet ou en entrée, comme nous ce soir. Je trouve que le radis noir est un légume très fin, avec beaucoup de caractère. Il figure d'ailleurs dans de nombreuses recettes de grands chefs. Dégusté nature, au sel avec une tartine de beurre ou en crème, il peut également servir de support à de délicieuses crèmes fromagères, comme j'ai l'habitude de faire.

Pour cette version de canapé, j'ai utilisé des noix de Saint-Jacques et leur corail que j'ai cuit, émietté et mélangé avec une mayonnaise. Au final, ces bouchés sont autant croquantes et piquantes, que moëlleuses et savoureuses. Ingrédients pour une vingtaine de canapés Un radis noir moyen - 300 g de noix de Saint-Jacques - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive (soit 15 ml)- 120 g de mayonnaise - poivre, persil et carottes en julienne pour la décoration.Temps de préparation : 20 minNiveau : facileCoût : un peu onéreux D'autres recettes par ici !

A boire et à manger. Estouffade de paleron de bœuf à la bière. Coupez la viande en tranches épaisse d’un bon cm. Coupez la couenne en lamelles et blanchissez-la dans de l’eau bouillante salée 5 mn. Egouttez soigneusement, rincez et épongez dans u torchon. Pelez et émincez les oignons et les carottes. Lavez et coupez la côte de fenouil en cubes. Dans une poêle, faites fondre l’huile et faites-y dorer les tranches de viande à feu vif. Retirez-les et réservez-les. Ajoutez le beurre et faites revenir les oignons et carottes émincés, puis les cubes de fenouil, le sucre, le thym et le laurier. Faites caraméliser légèrement sans cesser de remuer et versez la moitié du vinaigre balsamique. Réservez hors du feu. Tapissez une cocotte avec les lamelles de couenne, disposez dessus la moitié des tranches de paleron, la moitié des légumes, le quatre-épices et la cannelle, le zeste d’orange puis le reste de viande et des légumes.

Versez le jus de la poêle. Portez la bière à ébullition et versez dans la cocotte, couvrez la cocotte et faites cuire à tout petit feu 4 h. Fromage-soupe au pistou. Quel fromage pour la soupe au pistou ?.... Les coïncidences peuvent se produire tout à fait par hasard et c’est d’ailleurs pour cela qu’elles le deviennent, par la simultanéité des faits ou la coexistence d’événements concomitants... (Merci Robert d’avoir regardé la rousse !). D’accord, mais quel rapport avec le pistou ? Je m’en vais vous l’expliquer ... Ci-dessous le texte d’un message du forum de notre site, parution le 16 septembre : il y est question de soupe au pistou ... 16 septembre 2010 à 21h22min / Gérer le forum public de cet articleRéponse à l’article La soupe au pistou.

Maintenant la soupe au pistou est à la mode et chaque village en régale ses estivants , toujours enclins à vouloir manger provençal.. Voilà pour l’appréciation de cette lectrice ! Mon cousin m’avait soumis une petite énigme culinaire : " dans la soupe au pistou, quel est le fromage que l’on mélangeait au basilic , autrefois, au début du vingtième siècle ? Effectivement ! Autrement dit, qu’on se le dise, Boulettes de Lentilles aux épices. Oeufs pochés dans une compotée de tomates anciennes.

Cinquante. C'est le nombre de pieds de tomates que j'ai planté cette année ! Alors évidemment, nous avons eu un rendement suffisant pour en faire une véritable cure et des conserves. Cet été, j'ai réalisé quelques recettes de mon livre, mais j'ai voulu également tester les recettes d'autres auteurs qui aiment ce fruit. J'ai été conquise par le gazpacho de tomate beefsteak et sa tartine de tomates confites ainsi que les rillettes "Toto" de Sophie. Et puis, le week-end dernier, je me suis souvenue d'une recette de Jamie Oliver (encore lui !)

Cette sorte de soupe épaisse peut se faire avec des tomates en conserves et on pourra retenir l'idée pour les soirées d'hiver. Pour cette recette, il vous faudra un bon kilo et demi de tomates fraîches. N'avez-vous pas envie de plonger une cuillère dans cette cocotte ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. D'autres recettes par ici ! Chili con carneConcentré de tomatesPizza paysanne au coulis de tomates à la siciliennePoulet basquaise. Tisane de Noël épicée. Je sais, je vous propose une recette pas très nourrissante pour les fêtes...

Cela dit, je suis persuadée que vous ne manquez pas d'idées pour votre menu de Noël ; et surtout, cette tisane permettra de bien digérer les plats pantagruéliques que vous allez préparer ! J'avais mis cette recette de côté pour la glisser dans un éventuel projet de livre, mais finalement, je me suis dit qu'il serait dommage de ne pas vous en faire profiter tous. Tel un apothicaire ou un alchimiste confirmé, il vous faudra fouiller dans les dédales de vos placards à la recherche d'herbes et d'épices pour réaliser ce breuvage aussi bon pour l'esprit que pour le corps. Peut-être vous manquera-t-il quelques ingrédients mais justement, cela sera l'occasion de faire ses emplettes chez des spécialistes. Il n'y a pas de secret, pour réussir cette tisane de Noël, utilisez des ingrédients de qualité, les plus frais possibles et donc les plus aromatiques. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Crème à l'orange sanguine. Ah, vous dire comment c'est bon ce dessert!!!!!!!! Pas compliqué pour une miette pour un goût raffiné et une texture exquise. Un pur délice. Les oranges sanguines sont sucrées et présentent une couleur très intéressante. Essayez cette recette, vous serez sur le charme. Je l'ai trouvé dans le livre d'une blogueuse maintenant bien commue, Les gourmandises d'Isa.

Pour 4 à 6 petites crèmes Le jus de 5 oranges sanguines½ tasse de crème 35%2 oeufs + 2 jaunes d'oeufs3 c. à soupe de beurre½ tasse de sucre Décoration Les suprêmes d'une orange sanguine - Préchauffer le four à 300F. - Dans une petite casserole, chauffer le jus des oranges et la crème jusqu'au point d'ébullition. - Dans un bol, fouetter les oeufs, les jaunes d'oeufs, le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. . - Répartir la préparation dans des ramequins.

Imprimer cette recette. Routine / Muffin. 08 août 2012 Voilà... Finalement on a décidé de garder la même formule, avec Monsieur Gallimard. Et le blog continue. Sauf que là, je bosse sur vous-savez-quoi et que j'ai pas bien le temps pour vous mes chers internautes, désolé. Tout devrait rentrer dans l'ordre à la rentrée. Et vous vos muffins, vous les faites à quoi? A bientôt, Du brocoli. Oyster Cult, première partie. Ah, non, ce ne sont pas les huîtres qui sont gobées, mais elles qui gobent tout !

La preuve: « O Huitres, venez avec nous ! Dit le Morse d’une voix claire. Marchons en parlant, – l’air est doux -, Tout le long de la grève amère. La plus vieille le regarda, Mais elle demeura muette ; La plus vieille de l’oeil cligna Et secoua sa lourde tête… Comme pour dire : « Mon ami, Je ne veux pas quitter mon lit. » Quatre autres Huîtres, sur-le-champ, S’apprêtèrent pour cette fête : Veston bien brossé, faux-col blanc, Chaussures cirées et bien nettes… Et ceci est fort singulier, Car elles n’avaient pas de pieds. Quatre autres Huîtres, aussitôt, Les suivirent, et puis quatre autres ; Puis d’autres vinrent par troupeaux, A la voix de ce bon apôtre… Toutes, courant et sautillant, Sortirent des flots scintillants.

Donc, le Morse et le Charpentier Marchèrent devant le cortège, Puis s’assirent sur un rocher Bien fait pour leur servir de siège. Les Huitres dirent : « Attendez ! Le Morse dit : « Ah ! Que boire avec un(e) cake aux noix et au bleu : accord vins - hachette-vins.com. Orecchiette alla barese. Pourquoi si peu de personnes aiment les anchois? Parce que les anchois tout prêts du commerce, que ce soit au vinaigre, à l’huile sont simplement mal préparés. Chez nous nous adorons les anchois, pas les bouts de caoutchouc durs et salés en boite ni les anchois tout blanc et trop vinaigrés des traiteurs, ni les concentrés de sel immangeable sur la plupart des pizzas, mais ceux préparés comme le faisait ma grand-mère à partir d’anchois entiers au sel de Collioure (ou leur équivalent en provenance d’Italie ou d’Espagne). C’est un produit cher, d’autant plus qu’il y a beaucoup de déchets, mais le résultat vaut le prix et les efforts.

Il est très important d’avoir des anchois entiers, de belle taille et de très bonne qualité pour que les filets ne se délitent pas pendant la préparation. La préparation est longue et minutieuse. Je m’installe à l’évier de cuisine. La Carbonara selon le B.C.C. ou le destin de Jean-Kévin. Les pâtes carbo’ de Jean-Kévin !!! Que manger pour 20€ ? Tous les personnages sont cliquables et franchement à part pour un, ça vaut vraiment le coup d'aller voir et puis je me suis bien fait chier avec le html donc merci, cliquez.

Voici une note typiquement réalisée pour le blog. Avec la sortie du bouquin, on me fait remarquer de temps en temps que "oui, c'est dommage dans le livre y'a pas tellement d'inédits en fait, non? "Sauf que voilà les inédits sont sur le blog, c'est ça le concept. Alors je ne sais pas pour vous mais moi je n'hésiterais pas, pour vingt euros ce serait la côte de bœuf direct. Même en ce moment, quitte à ramener le barbecue dans le salon. Sinon j'ai récupéré d'Angoulême, merci à ceux qui sont venus et j'ai pas mal de boulot là alors si je ne reviens pas cette semaine, sachez que je suis en dédicace ce samedi à Genève (cf agenda) A bientôt!

Tartare saumon radis noir. Et voilà pour les auditeurs de France Inter qui attendaient la recette du tartare de saumon et sa salade de radis noir que j'ai fait à l'antenne jeudi dimanche. Je remercie François-Régis et son équipe pour l'accueil, qui était rien chouette! Vous pouvez re-écouter l'émission ici. Dans un monde parfait, j'aurais aimé diffuser cette chanson de mes amis d'Angil (qui figurera sur leur prochain album intitulé NOW) Je vous retrouve à Angoulême ces prochains jours (consultez mon agenda) pour dédicacer ABAM et TM1+2, je ne ferai pas de mise à jour d'ici là donc...

A bientôt! Cet article a été publié dans Voyages. La Gênoise de Sylvie.