background preloader

Voyage Japon

Facebook Twitter

OMOTESANDO STORE. Store Information - MANDARAKE. MANDARAKE was established in 1987 as a pre-owned manga dealer in NAKANO BROADWAY.

Store Information - MANDARAKE

Now Mandarake is known as one of the largest manga and anime store in the world. We have visitors from all over the world relates to the stream of Japanese manga and anime culture which is getting more popular every year. Mandarake aims to let more and more people to see our culture and enjoy it as well. MEET YOU ALL IN MANDARAKE!! Sapporo Store Nakano Store Shibuya Store Complex (Akihabara) Ikebukuro Store Utsunomiya Store Nagoya Store.

Cat Street - Shopping cool à Harajuku. Takeshita Dori - La folle avenue principale de Harajuku. Le nouvel an au Japon. Le Japon fête le passage à la nouvelle année le 1er janvier depuis la fin du XIXè siècle.

Le nouvel an au Japon

C'est devenu aujourd'hui sans doute la fête familiale la plus importante dans la société nippone. Mais culture japonaise oblige, cette tradition diffère de celle des Occidentaux sur plusieurs points que nous détaillons dans cet article. Traditions avant la nouvelle année. Golden Gai - L'expérience nocturne de Shinjuku. Vu d’en haut, par exemple depuis l'hôtel Best Western Shinjuku, Golden Gai aura de quoi surprendre plus d'un visiteur : en plein cœur de Kabukicho, l'un des quartiers les plus électriques de Tokyo, cet enchevêtrement sans hauteur ressemblerait presque à une forme de bidonville.

Golden Gai - L'expérience nocturne de Shinjuku

Il faut revenir sur la terre ferme et rentrer dans le carré qui le délimite pour apprécier le lieu à sa juste valeur : une série étonnante de bars minuscules à l'ambiance de shitamachi, ces quartiers populaires de la (pas si) vieille ville qui disparaissent de la capitale à vitesse grand V. Il est tout d'abord conseillé de déambuler dans ces allées restreintes à l'architecture et au décor hallucinants, que certains ont déjà parcouru virtuellement dans la série Yakuza de Sega. Généralement, et même une fois la nuit tombée, Golden Gai est très calme de l'extérieur et on y croise surtout des salarymen rentrant tardivement du travail. Parc Yoyogi - Le grand jardin de Harajuku. Meiji-jingu - Le grand sanctuaire au cœur de Yoyogi.

Ameyoko - Le marché populaire d'Ueno. Si l'on connaît surtout Ameyoko sous ce nom, il s'agit en réalité de la contraction d'Ameya Yokochô, littéralement "l'allée des boutiques de bonbons".

Ameyoko - Le marché populaire d'Ueno

L'histoire veut aussi que la partie "Ame" se réfère également à la présence américaine de l'immédiate après-guerre, au cours de laquelle le marché noir allait bon train dans cette rue. Car l'Ameyoko d'Ueno fleure bon la shitamachi, cette vie de quartier populaire un brin désuète à l'ambiance commerçante grouillante et pas toujours très propre, dans un pays qui n'aime pas forcément le montrer. Ici, sur environ cinq-cent mètres de long, plusieurs centaines de vendeurs achalandent le passant ébahi. On y trouve beaucoup de produits alimentaires (poissons, condiments, fruits...), d'habillement et accessoires, mais surtout un grand fourre-tout aux prix très abordables, parfois trop pour être vrais. Mairie de Tokyo - L'observatoire des tours jumelles de Shinjuku. Situé à Shinjuku, l’observatoire panoramique (à 360°) de la mairie de Tokyo est situé au dernier étage de chaque tour du bâtiment.

Mairie de Tokyo - L'observatoire des tours jumelles de Shinjuku

À l’intérieur, on trouve une petite boutique de souvenirs, ainsi qu'un café. On accède à l’observatoire en ascenseur directement depuis le rez-de-chaussée. La montée dure 55 secondes. Roppongi - Le cœur de la nuit à Tokyo. Omoide Yokocho - Izakaya de l'envers. Nakano Broadway - L'alternative shopping otaku à Akihabara. Shinjuku Gyoen - Le jardin impérial national de Tokyo. Tokyo City View - L'observatoire de Roppongi Hills. Visiteurs de Tokyo, vous avez très certainement entendu parler de Roppongi Hills, gigantesque projet urbain livré au début des années 2000 dans le quartier éponyme de la capitale.

Tokyo City View - L'observatoire de Roppongi Hills

Ce complexe de près de onze hectares s'organise autour de commerces, restaurants, appartements, bureaux, ou encore cinémas, musées et parcs. La Mori Tower est en quelque sorte le centre névralgique de Roppongi Hills, autour de laquelle s'organise l'activité. À son pied, on découvre une araignée géante intitulée "Maman", sculpture d'une dizaine de mètres réalisée par la plasticienne Louise Bourgeois. L'importance de la Mori Tower, ouverte le 25 avril 2003, se mesure à la hauteur des sociétés qui l'ont choisie pour leurs bureaux japonais : Google, Ferrari, Goldman Sachs, Barclays, Time (Warner), Chevron, Konami, Pokémon Company, J-Wave ou encore Gree. Excusez du peu ! Atago-jinja - Le sanctuaire élevé de Tokyo. Il existe plusieurs sanctuaires Atago disséminés au Japon : Fukuoka, Kameoka à Kyoto ou encore Minato à Tokyo.

Atago-jinja - Le sanctuaire élevé de Tokyo

Sengaku-ji - Le temple des 47 Ronins à Tokyo. À côté des magasins d’électronique et des grands magasins, Tokyo reste un endroit intéressant pour les passionnes d’arts martiaux japonais car il y reste toujours des endroits chargés d’histoire martiale.

Sengaku-ji - Le temple des 47 Ronins à Tokyo

L’un d’entre eux qui a tendance à être mis de côté par les guides de voyage est le Sengaku-ji : le temple des 47 ronins dont l’histoire est connue des Japonais mais aussi des pratiquants d’arts martiaux à travers le monde. Ce temple a en réalité été fondé avant l’histoire des 47 ronins, dès 1612, 90 ans avant ce qui deviendra un classique. L’histoire débute en mars 1701, lorsque le Daimyo Asano provoqué et insulté par le Daimyo Kira tire son épée dans le palais du shogun et le blesse sévèrement. Sortir son arme ou frapper quelqu’un dans le palais du shogun étant interdit, Asano fut condamné au suicide rituel, le Seppuku. Guide de voyage au Japon. Le Japon est une destination qui attire de plus en plus de voyageurs étrangers à travers le monde.

Guide de voyage au Japon

Musée Ghibli - L'hommage merveilleux à Miyazaki et Takahata. Le Musée d'art Ghibli, consacré au studio d'animation japonais éponyme, est situé dans la petite ville de Mitaka, dans la banlieue ouest de Tokyo.

Musée Ghibli - L'hommage merveilleux à Miyazaki et Takahata

Sa construction a été notamment confiée à Goro Miyazaki, le fils du célèbre réalisateur, qui en a ensuite assuré la direction jusqu'en 2005. Ouvert le 1er octobre 2001, on y retrouve les coulisses du fameux studio responsable du Voyage de Chihiro ou encore de Princesse Mononoké. Shopping et souvenirs du Japon. Que ce soient les grands magasins sur plusieurs étages, les petits marchés locaux, les arcades shopping à perte de vue (shôtengai), les petites boutiques d'artisanat traditionnel, des supermarchés aux konbini...

Les lieux ne manquent pas au Japon pour faire ses emplettes et le Japon ressemble parfois à un centre commercial géant. Les Japonais adorent faire du shopping et ses visiteurs y dénicher des souvenirs. Comme ce n'est certainement pas ce qui y manque, nous avons regroupé dans cette catégorie les lieux et conseils les plus adaptés à cette activité ! Thématique intéressante ? 5/5 (2 votes)