background preloader

Privé-Divers

Facebook Twitter

Cuisine Déco Animaux Jardins

Et si on changeait de vie. Bien courir - Musculation. Débutant Courir est une action qui s’effectue relativement naturellement.

Bien courir - Musculation

Néanmoins, si l’on souhaite bien courir, la chose se complique. Il faut effectivement passer par une phase d’apprentissage et effectuer les bons gestes afin de ne pas se blesser et de se muscler plus efficacement. Matériel nécessaire pour bien courir Gants À partir de 20 € Écharpe À partir de 10 € Bonnet Manteau À partir de 180 € Cardiofréquencemètre Chronomètre À partir de 8 € Chaussures minimalistes Tapis de sol 10 € environ Corde à sauter Total pour le matériel : à partir de 130 € selon les conditions climatiques Recommandations de base avant de se mettre au jogging haut Se mettre au jogging est une très bonne initiative (il s’agit du sport le plus efficace pour maigrir).

Pensez à vous couvrir Couvrez-vous si vous décidez de courir lorsqu’il fait froid. Des gants respirants ; une écharpe ; un bonnet ; un manteau. Adoptez de bons réflexes Prévoyez de courir avec un cardiofréquencemètre (qui enregistre la fréquence cardiaque). Combien facturer en tant que consutant Indépendant ? Take Eat Easy montre les dangers de l’ubérisation du travail. Le 26 juillet 2016, les livreurs à vélo de la société Take Eat Easy ont appris que cette dernière était placée en redressement judiciaire et qu’ils ne seraient pas payés pour leurs prestations du mois de juillet.

Take Eat Easy montre les dangers de l’ubérisation du travail

L’entreprise les a invités à entamer une procédure de recouvrement d’impayés. Cette décision aurait été impossible s’ils avaient été salariés. Mais les sociétés de la «food tech» recrutent leurs livreurs à vélo sous le statut d’autoentrepreneurs, c’est-à-dire de simples prestataires de services, ne disposant pas d’un contrat de travail classique. Le statut d’autoentrepreneur permet de contourner la plupart des dispositions du code du travail. Par exemple la durée légale du travail, qui ne vaut que pour les salariés. Ce qui intéresse ces entreprises dans ce statut, c’est la flexibilité et l’absence de droit du travail. Jérôme Pimot, ancien livreur pour les sociétés Tok Tok Tok, Take Eat Easy et Deliveroo Source: Take Eat Easy/IAATA - DR Pratique illégale. Le hipster est mort, vive le yuccie. Devenu mainstream, le hipster, né pour se distinguer de ses pairs semble être mort de sa propre tragédie.

Le hipster est mort, vive le yuccie

Il a déjà un remplaçant : le yuccie, néologisme qui décrit une nouvelle génération de jeunes créatifs aisés à la recherche d'accomplissement personnel. Vous connaissez une employée de La Défense qui a tout lâché pour monter sa startup? Un avocat parti ouvrir des chambres d'hôtes en Ardèche ? Un étudiant surdiplômé qui lance un concept store de prêt-à-porter masculin? Ils peuvent désormais se targuer d'appartenir à une nouvelle communauté de millenials, cette Génération Y née entre 1980 et 2000 : les "yuccies", d'après le néologisme trouvé par un contributeur de Mashable, David Infante.

"Pour faire court, une tranche de la Génération Y, transportée du confort suburbain, endoctrinée du pouvoir transcendant de l'éducation et infectée de la conviction que, non seulement nous méritons de poursuivre nos rêves ; nous devrions également profiter d'eux. " © Toby Melville / Reuters Commentaires. Rencontre avec Simon, entrepreneur nomade en Asie. 1) Salut Simon, peux-tu te présenter ?

Rencontre avec Simon, entrepreneur nomade en Asie

Dis nous ce que tu fais dans la vie. Salut Julie, Tout d’abord félicitations pour ton excellent blog ! Je m’appelle Simon Legouge, j’ai 25 ans, je suis né en région parisienne et je travaille dans le web en tant que free-lance depuis 2 ans. Après 2 années de fac d’éco à Paris 1, je suis parti à Toulouse faire 3 années à l’ESC (1 semestre en Inde et 1 semestre à Barcelone). Ensuite, j’ai fait un stage de 6 mois à Malte dans le secteur du poker en ligne et comme j’ai adoré la vie là-bas, je m’y suis installé pendant 2 ans et demi. 2) Qu’est-ce qui t’as décidé à quitter la France et pourquoi ?

3) Comment sont organisées tes journées travail ? 4) Quels sont tes outils de prédilection pour travailler à distance ? Concernant mon matos, je suis un Apple addict (Steve Jobs forever) j’ai un macbookpro 15′, un ipad 1 pour la lecture et les jeux lors des longs voyages et un iphone 4 avec une puce locale 3G (50 centimes la carte SIM en Indonésie !)

Société

Images. Mode et autre. Psycho. Symbolique du corps. Ecologie. Création d'entreprise. Cuisine.