background preloader

Lombricompostage et composte

Facebook Twitter

Comment construire son Lombricomposteur "fait maison" ? - Le WorgaBlog. Pourquoi composter ses déchets ?

Comment construire son Lombricomposteur "fait maison" ? - Le WorgaBlog

Pour réduire la quantité de déchets ménagers et fabriquer de l'engrais. Comment faire ? En construisant un composteur ou un lombricomposteur chez vous. Et quand on peut éviter de dépenser des fortunes, c'est encore mieux ! Nous vous proposons ainsi une solution pour construire votre propre lombricomposteur, adapté à vos besoins, en utilisant du matériel de récupération : cela favorise la diminution de production des déchets (logique des 3R), et diminue les coûts de fabrication du système.

Première chose à faire : répertorier le matériel dont vous aurez besoin pour monter votre lombricomposteur : des boîtes de polystyrène empilables. (couvercle, bac avec trous, bac sans trous pour le fond du composteur) des vers de terre bien entendu. Quelles sont les étapes de montage ? 1- Bien rincer et laver les boîtes de polystyrène, surtout si elles viennent de chez le poissonnier ! 3- Faites des trous de 3 à 8 mm de diamètre (avec une perceuse, c'est plus rapide !) Comment faire du lombricompost et fabriquer un lombricomposteur ? : partie 1, plan et mode d’emploi pour construire un lombricomposteur Consommer Durable.

Le 14/12/09 par cyrill.e Le matériel Pour construire un lombricomposteur à 3 étages Récupérer 4 bacs de frigolite servant à transporter des poissons et 1 couvercle. !

Comment faire du lombricompost et fabriquer un lombricomposteur ? : partie 1, plan et mode d’emploi pour construire un lombricomposteur Consommer Durable

Le 4ème bac ne sera pas intégré au final au lombricomposteur mais servira uniquement à vous procurer les morceaux de polystyrène nécessaire à sa construction ! Il est impératif que les bacs soient en bon état et s’emboitent parfaitement, cela contribuera à limiter les invasions de petits moucherons et autres insectes non souhaités. Plan du lombricomposteur ©consommerdurable Réaliser le couvercle du lombricomposteur Prendre le couvercle et percer des petits trous dans celui-ci à l’aide d’une aiguille très fine afin de faciliter les échanges d’air entre l’intérieur du lombricomposteur et l’extérieur. ©consommerdurable Réaliser les 2 bacs de lombricompostage prendre 2 des bacs de frigolite et percer les trous qui permettront à l’engrais liquide de s’écouler et aux vers de circuler.

Pour cela : A lire également : Lombric et Lombriculture. La lombriculture est une culture qui consiste en un élevage intensif de vers de terre du genre Eisenia Foetida ou vers de fumier et Dendrobena Veneta.

Lombric et Lombriculture

Ces vers sont spécifiques. Ce sont des épigés : ils vivent à la surface du sol et sont dévoreurs de matières organiques en décomposition. Ils mangent jusqu'à leur poids de nourriture par jour. Les températures situées entre 15°C et 25°C sont idéales pour rendre les vers efficaces dans leur travail. Ces mêmes vers sont d'excellents appâts pour la pêche en rivière. Un lombric peut engendrer jusqu'à 250 descendants par an. Le lombric n'a ni poumons ni branchies. Ces vers sont hermaphrodites : chaque individu est à la fois mâle et femelle ; mais il faut qu'ils soient deux pour échanger leurs cellules mâles et ainsi féconder leurs ovules. Après cet échange réciproque de semence, le clitellum va fabriquer des cocons qui enfermeront les ovules et les spermatozoïdes : c'est à ce moment-là qu'a lieu la fécondation.

Lombricompost. Le lombricompostage consiste à utiliser des vers de terre dans le but de décomposer du fumier (cheval, bovin..) ou des déchets organiques afin de récolter le lombricompost.

Lombricompost

Les lombrics, Eisenia foetida appelés communément vers rouges de fumier, mangent leur poids de nourriture par jour. Le lombricompost est un fertilisant 100% naturel obtenu à partir de la déjection des vers de terre. Il est utilisable en Agriculture Biologique (Norme NFU 44-051) conformément au règlement CE 834/2007. Ce produit, de haute qualité, est idéal pour les fleurs, le potager, les plantations et le gazon.

Il possède une forte teneur en microorganismes, riche en humus, enzymes, hormones de croissance et flore bactérienne. Lombricompostage. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Lombricompostage

Le vermicompostage (ou lombricompostage) est une méthode écologique de valorisation de déchets biodégradables par leur transformation en engrais naturel, effectuée par des vers de compost. Vermicompostage est un néologisme préférable au terme populaire lombricompostage. Un lombricomposteur produit deux engrais naturels: vermicompost ou lombricompost solide, c'est un amendement organique de premier ordre, Lombricomposteur, faites-le vous même - la vidéo.