background preloader

Food Trucks

Facebook Twitter

Les food trucks: nouvel eldorado des entrepreneurs ? - 18 février 2015. On ne les présente plus.

Les food trucks: nouvel eldorado des entrepreneurs ? - 18 février 2015

Les food trucks font désormais partie de notre paysage urbain. A l’heure du déjeuner, ils sont littéralement pris d’assaut par une clientèle pressée, en quête de produits frais et de "fait maison". Cette activité a connu un essor rapide après l'importation du concept il y a cinq ans par la californienne Kristin Frederick et son désormais célèbre "Camion qui Fume".

On en dénombre actuellement plus de 300 dans les villes de France, avec une nouvelle création chaque jour. De nombreux entrepreneurs sont séduits par l’originalité du concept mais aussi par la relative simplicité de sa mise en place. Car il n'est pas aisé d'ouvrir un restaurant en dur en France. Alors forcément, le food truck peut apparaître comme un nouvel eldorado. Le casse-tête des emplacements Ce service de restauration souffre encore d’un manque de légitimité vis-à-vis des institutions. L'enjeu est ensuite d'avoir un emplacement intéressant en termes de flux. Les food trucks: nouvel eldorado des entrepreneurs ? - 18 février 2015. Acheter un Camion Food Truck : comment se lancer ? Camion-restaurant. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camion-restaurant

Un camion-restaurant est un véhicule équipé d'installation pour la cuisson et/ou la préparation et la vente d'aliments et de boissons. De manière générale, il existe de nombreux dispositifs de restaurations mobiles, proposant une large gamme de produits, sandwichs, glaces, beignets, et dénommés de façon diverses (camion snacks, camions sandwichs, camion-pizza, camion friterie, camion-glacier, etc.). Synonymie[modifier | modifier le code] Un camion-restaurant peut prendre diverse appellation en fonction du lieu de son usage. Les termes suivants ont cours : camion-cantine,food truck,camion gourmand[1],[2],[3] qui est utilisé au Québec,restaurant ambulant[4],camion restaurant[5],camion bar qui est utilisé principalement à la Réunion.

Histoire[modifier | modifier le code] Les débuts de la restauration mobile[modifier | modifier le code] Le concept a été mis au point par Charles Goodnight sous le nom du chuckwagon durant la Guerre de Sécession[6]. Le food truck : une nouvelle tendance de consommation surveillée par la DGCCRF.

La Street-Food : du fast-food au food-truck, le nouveau visage de la restauration rapide. Food-Truck "Eat the Road" (Photo YakaWatch) La "street-food", c'est l'art de proposer une cuisine inventive et savoureuse hors des restaurants et à des prix compétitifs.

La Street-Food : du fast-food au food-truck, le nouveau visage de la restauration rapide

De la simple sandwicherie à "l’American Food-Truck", c'est tout un nouveau visage de la restauration rapide qui est à découvrir… À l’origine et encore aujourd’hui, la "street-food" est une tradition asiatique (Chine, Vietnam…), et plus généralement une tradition des pays dits "émergents" où elle répond à une réalité économique et contribue à resserrer le lien social. Elle s’est largement répandue en Amérique dès la fin du 19ème siècle sous la forme des "lunch-wagons" qui restauraient les travailleurs dans les grandes villes.

Aujourd’hui, à New York, ce sont plus de 3 000 "Food-Trucks" qui parcourent quotidiennement les rues et quartiers d’affaires. New-York 1906, les premiers marchands de "street-food" sillonnent la ville ("Detroit Publishing Company")-*- Fifi la Praline, le créateur de gourmandises Sources vidéo. Food trucks : la gastronomie rapide. L’innovation, évoquée dans tous les discours depuis quelques années, est souvent confondue avec la high-tech, alors que seulement 20 % des innovations sont techniques et 80 % de nature sociale, organisationnelle, commerciale, marketing ou financière.

Food trucks : la gastronomie rapide

Les food trucks offrent un sympathique exemple d’innovation low-tech. Comment innover dans les activités les plus basiques L’innovation la plus remarquable des cinq dernières années, dans le quotidien des Français, a été la façon d’acheter ses spaghettis et son eau minérale. Le « drive » permet de passer sa commande sur le site Internet de son hypermarché, et de la récupérer en quelques instants sur un parking. Un succès énorme pour les premiers distributeurs qui ont trouvé la formule, vite imités par tous leurs concurrents. On trouve dans cette nouveauté l’habituelle recette de l’innovation : une nouvelle façon d’assembler des éléments qui existent déjà.