background preloader

Dolmens et menhirs

Facebook Twitter

Grand cairn de Barnenez à Plouezoc’h. Situé sur un promontoire qui domine la mer, le Cairn de Barnenez est un site mégalithique hors du commun du Finistère nord.

Grand cairn de Barnenez à Plouezoc’h

Ce grand tumulus se compose de deux cairns juxtaposés (pyramides de pierres), datant de 4500 à 3500 ans avant Jésus-Christ. Surnommé le « Parthénon de la Préhistoire », cet immense massif constitué de pierres sèches soigneusement empilées, recouvre onze chambres funéraires à couloirs. Ne manquez pas ce trésor de l’époque Néolithique, période de la préhistoire durant laquelle les hommes se sédentarisent, expérimentent et développent l’élevage et l’agriculture, la poterie, le tissage… Photo : Philippe Berthé©CMN, Paris Pointe de Barnenez, 29252 Plouezoc’h Tél. : 02-98-67-24-73 Du 2 mai au 4 septembre : de 10h à 18h30. Du 5 septembre au 30 avril : de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Monuments Bretagne : retrouvez plus d'informations sur www.monuments-nationaux.fr retour à la liste des monuments Bretagne. Dolmens et menhirs en bretagne. Menhir. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Menhir

Un menhir est une pierre dressée, plantée verticalement. Il constitue l'une des formes caractéristiques du mégalithisme. Les menhirs se rencontrent de façon générale un peu partout en Afrique, Asie et Europe, mais c'est en Europe de l'Ouest qu'ils sont le plus répandus. Dans cette région, ils ont été érigés au Néolithique. Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme « menhir » est construit à partir du breton maen, « pierre », et hir, « longue » . « On m'a dit qu'en bas-breton ces obélisques bruts s'appellent ar-men-ir. En breton, maen est un substantif et hir un adjectif. Dans les autres régions de France, avant la diffusion du terme « menhir », on utilise des locutions comme « pierre fichée », « pierre plantée », « pierre levée », « pierre longue » ou leur équivalent en langue régionale, lesquels sont souvent présents dans la toponymie sur les cadastres (« Pierrefiche », « Pierrefitte », etc.). Histoire[modifier | modifier le code]

Dolmen. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dolmen

Un dolmen est une construction mégalithique préhistorique constituée d'une ou plusieurs grosses dalles de couverture (tables) posées sur des pierres verticales qui lui servent de pieds (les orthostates). Le tout était originellement recouvert, maintenu et protégé par un amas de pierres et de terre nommé tumulus. Les dolmens sont généralement interprétés comme des monuments funéraires ayant abrité des sépultures collectives [1],[2],[3]. Les dolmens européens ont été construits entre la fin du Ve millénaire av. J. Description[modifier | modifier le code] Éléments structuraux d'un dolmen Dans leur état actuel de dégradation, les dolmens se présentent souvent sous l'apparence de simples tables.

En Bretagne, en région parisienne et dans d'autres pays, dans certains dolmens démesurément longs, la chambre et le couloir ont la même largeur et se confondent. Photos de Bretagne : menhirs, dolmens, cairns et pierres sacrées. Menhir dit Men-Bras de Kermarquer (6.70m de haut) en Moustoir-Ac Allée couverte de Men Ar Rompet près de Kerbors (côte nord) Menhir sculpté d'un visage humain, dit "Babouin" en relation avec un autre menhir voisin dit "Babouine" Situés dans le bois de Trédion, l'origine de ces menhirs est totalement mystérieuse Dolmen de "Mein Goarec" en Plaudren (restes d'une allée couverte) Le menhir de Saint-Uzec date de 4500 ans et fut christianisé il y a 300 ans (croix et bas-relief).

Photos de Bretagne : menhirs, dolmens, cairns et pierres sacrées

Il mesure plus de 7m et pèserait environs 80 tonnes (taillé dans le granit rose de la région) Le dolmen de la Barbière en Crossac (Brière) a été christianisé : l'une de ses pierres a été taillée en forme de croix, et repose sur un socle de pierres (en arrière plan à gauche) Comment naissent les menhirs ? Site mégalithique de Locmariaquer. Vous découvrirez trois monuments emblématiques de l’architecture mégalithique bretonne: le grand menhir brisé, le dolmen de la Table des Marchands, et le tumulus d’Er Grah, érigés entre 4700 et 3800 ans avant Jésus-Christ.

Site mégalithique de Locmariaquer

Le grand menhir brisé est le plus grand monolithe jamais érigé par l’homme à cette époque. Le dolmen de la Table des Marchands fait partie des tombes à couloir et présente deux magnifiques dalles ornées. Le tumulus d’Er Grah appartient à la catégorie des sépultures individuelles fermées. La visite de ce site vous permettra de vous initier à la civilisation et à l’architecture mégalithique, dans un environnement impressionnant, grâce à la vue sur le golfe du Morbihan.

Photo : Philippe Berthé©CMN, Paris. Route de Kerlogonan, 56740 Locmariaquer Tél. : 02-97-57-37-59 Du 2 mai au 30 juin : de 10 h à 18 h. Monuments Bretagne : retrouvez plus d'informations sur www.monuments-nationaux.fr retour à la liste des monuments Bretagne.