background preloader

Apple

Facebook Twitter

Apple annonce le versement de dividendes et un programme de rachat d'actions. À quelques minutes du début d'une conférence de presse qui devrait préciser cette décision, Apple a annoncé qu'elle verserait désormais des dividendes à ses actionnaires et qu'elle allait procéder à un programme de rachat d'actions.

Apple annonce le versement de dividendes et un programme de rachat d'actions

Le dividende trimestriel sera de l'ordre de 2,65 $ par action et sera versé à partir du quatrième trimestre fiscal 2012, qui commence le 1er juillet prochain. C'est la première fois depuis 1995 qu'Apple versera un dividende à ses actionnaires, signe que l'ère Steve Jobs est bien finie : la légende veut que le co-fondateur de la société eût été viscéralement opposé à cette pratique. Cette pratique permet néanmoins de « fidéliser » les investisseurs et de rendre l'action moins sensible à leurs éventuels caprices.

Les cadres d'Apple (hors Tim Cook) sont aussi concernés par cette décision, qui doit aussi les retenir de partir à la concurrence. Apple pourrait doubler son dividende et distribuer ...20 milliards de dollars à ses actionnaires. Les performances impressionnantes d’Apple … sans Steve Jobs ! Il est 8h21 c’est l’heure d’RTL ECO, bonjour Bruno Wattenbergh.

Les performances impressionnantes d’Apple … sans Steve Jobs !

Bonjour Thomas, Bonjour Barbara, Les analystes financiers se sont trompés sur les prévisions de croissance d’Apple, elles sont plus élevées que prévu et elles seraient même exceptionnelles … alors qu’on pouvait croire qu’elles ralentiraient avec la disparition de son leader Steve Job ? Oui, Apple continue à croître malgré l’absence de Steve Job, … la marque à la pomme surfe sur la vague lancée par son leader ! Oui, les performances commerciales et financières d’Apple sont faramineuses. Et troisième fois oui, aucun des grands analystes financiers n’avait prévu une telle croissance, tout le monde est pris de court et la bourse adore ça ! Quelques chiffres pour nous faire rêver ?

Alors pour le dernier trimestre 2011, dont les chiffres viennent d’être publiés cette semaine, Apple a vendu 37 millions d’iPhones. Bénéfice trimestriel net ? Est-ce que cette croissance peut continuer ? Apple bat son record de rentabilité en faisant exploser tous ses objectifs. France) - Informations presse - Apple fait plus que doubler son programme de rendement du capital. Croissance organique, Chiffre d'affaires. Les performances financières comparées d’Apple, Microsoft, Google. La saison de la publication des résultats arrive à son terme, et le site américain The Verge en profite pour proposer une comparaison des performances d’Apple, Google et Microsoft, en termes de CA, de résultat net et de marges opérationnelles.

Les performances financières comparées d’Apple, Microsoft, Google

En synthèse, si ces 3 acteurs ont plutôt "déçu" Wall Street, il faut quand même constater qu’ils constituent toujours des machines à engranger des dollars, avec des profits nets trimestriels qui s’échelonnent de 2,7 à 6,9 MILLIARDS de dollars, et des marges opérationnelles nettes (profts/CA) oscillant autour de 20% témoignant du caractère très profitable de leur business. The Verge note aussi que le second trimestre de l’année dernière avait vu Microsoft enregistrer dans ses comptes une charge négative de 6,19 milliards de dollars de dépréciation de ses actifs liée à l’acquisition de la société eQuantive en 2007. Apple est plus riche que les États-Unis.

Selon un dernier rapport, Apple est désormais plus riche que le gouvernement américain.

Apple est plus riche que les États-Unis

Le gouvernement américain aurait-il vraiment de quoi s’inquiéter lorsque l’on apprend qu’Apple est plus riche que lui ? En effet, le Trésor américain a déclaré, ce jeudi, que le gouvernement disposait d’une réserve de cash de 73,8 milliards de dollars contre … 76,2 milliards de dollars pour la firme de Cupertino selon ses derniers résultats financiers annoncés à la fin du mois de juin. Même si ces chiffres ne sont bien-sûr pas comparables, cela s’explique surtout par le fait qu’Apple gagne beaucoup plus d’argent qu’elle n’en dépense, contrairement au gouvernement américain qui est au au bord du défaut de paiement.

Rappelons qu’en terme de capitalisation boursière (secteur de la technologie), Apple est la firme la plus puissante au monde et se retrouve désormais plus riche que le pays “le plus puissant” du monde ! Réagissez sur le forum. [ Via Financial Post ]