background preloader

Lemamoute

Facebook Twitter

Photographie 46

photographe et modele photo : Charles ANDRE

Les tutos - Couture Urbaine le blog, L' officiel. Je suis partie du patron proposé dans le livre de Janet Arnold ,Patterns of Fashion: v.1: 1660-1860.

les tutos - Couture Urbaine le blog, L' officiel

J'ai commencé par traduire toute les petites notes du patron en français. ce qu'il faut noter: X = point pour tenir les plis entre eux _._. = milieu du pli ____ = ligne de pli (par deux, doivent se superposer l'une sur l'autre pour former le pli) _ _ _ = là ou s'arrête le pli (limite) the collar meets the shoulder seam of the jacket =le col rencontre la couture d'épaule de la veste front flap to dotted line = rabattre sur les pointillés Cut sleeve lining to herre only = couper doublure des manches ici seulement Shoulder seam to here = Couture d'épaule ici top sleeve : manche devant under sleeve: manche dos Turn back the ends of the sleeves to form the cuffs and meet the dotted line = retournez les extrémités des manches pour former les poignets jusqu'à la ligne de pointillés. une interface de toile est utilisée pour rigidifier la partie avant de la veste (jusqu'au pointillés) Le haut:

Voici 66 aliments qu'on peut faire pousser à la maison dans des pots. Faire pousser sa propre nourriture est passionnant, non seulement parce qu’on voit les graines se transformer en fruits et légumes mûrs à point, mais aussi parce qu’ils ne contiennent pas de pesticides, et n’ont pas parcouru des milliers de kilomètres pour arriver jusque dans votre assiette.

Voici 66 aliments qu'on peut faire pousser à la maison dans des pots

Il s’avère qu’avec peu d’efforts, tout le monde peut être jardinier. Si vous acceptez de relever le défi, et ce n’en est vraiment pas un grand, faire pousser votre propre nourriture peut être très gratifiant. De plus cela revient beaucoup moins cher et le goût n’a rien à voir avec les fruits et légumes qu’on achète dans les supermarchés ! Il faut juste choisir la bonne jardinière ou le bon conteneur , apprendre à bien l’entretenir, et trouver quelques graines ! (ou du semis) Voici une liste de départ de toutes les choses folles, que même les jardiniers urbains, qui n’ont pas d’espace pour un jardin, peuvent faire pousser à la maison. Arbres fruitiers 1. Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser !

Chaque année, plusieurs millions de tonnes de gaspillage alimentaire sont générés, et seulement 3 % de ce gâchis est détourné vers le compostage.

Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser !

Les déchets alimentaires sont vite expédiés aux ordures, or il existe de nombreux légumes et fruits capables de se re-développer grâce à leurs propres restes. En effet, faire repousser des légumes à partir de leurs épluchures ou restes peut sembler étonnant voire même surréaliste, pourtant c’est toute à fait possible ! De plus, cette astuce écolo, vous permettra aussi d’alléger sensiblement votre portefeuille.

La laitue romaine : Coupez la partie de la laitue que vous comptez utiliser et laissez à peu près 5 cm à partir de la base de la plante. Le cœur de la laitue peut maintenant être mis dans l’eau et de nouvelles feuilles apparaitront. L’oignon : C’est un autre légume facilement cultivable à partir de ses restes. La pomme de terre (ou Topinambour) : Lorsque les pommes de terre commencent à germer, notre premier réflex est de les jeter. 12 méthodes pour cultiver des plantes partout. 1.

12 méthodes pour cultiver des plantes partout

Jardinage en caisse Les différentes plantes sont cultivées dans des caisses en bois. On pourrait imaginer qu’elles soient déplaçables (pas clair sur la photo), afin de permettre à un débutant de changer leur emplacement, au cas où l’emplacement initial n’aurait pas assez de soleil par exemple. 2. Culture dans des bouteilles en plastique Le jardinier a réussi à faire pousser des salades dans de grosses bouteilles en plastique découpées. 3. Observez comment le découpage a été fait et la hauteur de la terre, afin que la plante puisse s’épanouir au-delà de la bouteille. 4. Voilà une bonne idée pour faire pousser des petites plantes ou des épices, et donner une deuxième vie à ces récipients étanches! 5. Puisqu’il faut tendre vers un monde sans argent, votre caisse à monnaie n’aura plus d’utilité!

6. Utilisez vos bûches comme des pots et remplissez-les de terre, pour créer des récipients 100 % bio ! 7. BD porno avec Keira Knightley censurée. Worm holes. Tutos Photoshop.