background preloader

La place du chien

Facebook Twitter

Interview de Marine Bachelot-Nguyen. Cie Lumière d'août. Dossier du spectacle. La place du chien. Revue de presse La place du chien 2014 2017. « La place du chien » de Marine Bachelot Nguyen, une écriture mordante. Où est la place du chien, de la femme et de l'homme ? Pour répondre, à ce sitcom canin et postcolonial, Marine Bachelot Nguyen situe sa pièce de 32 tableaux dans un studio de 25 mètres carrés. Avec la présence, quasi-totale d'un chien qui peut aboyer, grogner, hurler à la lune, se frotter aux meubles et aux humains en présence. Mais aussi lire des essais et feuilleter des magazines, écrire, se recoiffer dans le miroir, de rire et d'applaudir au fil des scènes et des répliques, si cela vient.

Tout cela, précise Marine Bachelot Nguyen, avec sincérité et dignité. Coup de foudre ! Un soir de mai Silvain musicien Congolais, et Karine caissière dans un supermarché se rencontrent dans la foule. Depuis " le fils", où l'on entend la parole et le glissement idéologique d'une mère de deux fils l'un proche de l'extrême droite et de l'autre qui se révèle être homosexuel, nous savons que le théâtre de Marine Bachelot Nguyen est d'essence politique. Qui est le plus enchaîné ? Marine Bachelot Nguyen.