background preloader

P1

Facebook Twitter

Vocabulaire. Le rapprochement bancaire. Le rapprochement bancaire est une technique qui consiste à vérifier que l'enregistrement des opérations portées au compte 512xxx est bien exhaustif et ne présente aucune anomalie.

Le rapprochement bancaire

Ce rapprochement est une comparaison entre la comptabilité de la banque qui tient le compte (et envoie un relevé de compte, extrait de sa propre comptabilité) et la comptabilité de l'entreprise (le compte 512xxx). Toutes les opérations comptabilisées dans ce compte 512xxx et celles comptabilisées par la banque seront ainsi pointées une par une. A la fin de ce pointage, les deux soldes devraient théoriquement correspondre en étant le miroir l'un de l'autre. Cependant, en pratique, on observe des différences dans la quasi-totalité des cas. Ces différences sont loin d'être anormales. Quel est l'intérêt du rapprochement bancaire ? Les immobilisations. Les immobilisations sont des biens durables, acquises par l’entreprise pour être garder au moins un an.

Les immobilisations

Les biens d’une valeur supérieure à 500 € HT. Les immobilisations doivent être enregistrés dans un compte d’immobilisation (compte de la classe 2). Ainsi, ils apparaîtront à l’actif du bilan (actif immobilisé). La charge que représente ces investissements sont comptabilisées via les dotations aux amortissements (compte 68) en fin d'exercice comptable. La charge est répartie sur plusieurs année.

Il existe 3 types d’immobilisations : Les immobilisations corporelles (sous-compte de 21. Comment enregistrer une immobilisation ? La société A achète le 01/01/N à la société B un camion pour 100 000 € HT. Dans le journal d’achat, vous devez enregistrer : Achat d’un camion au 01/01/N. Le principe d’enregistrement est le même quelque soit l’immobilisation : Particularité : L’enregistrement d’un acompte nécessite l’emploi d’un des comptes suivants selon le type d’immobilisation acquis :

Les fondamentaux de la comptabilité. Les comptes annuels comprennent le bilan, le compte de résultat et l'annexe.

Les fondamentaux de la comptabilité

Ces 3 composantes font partie intégrante des comptes annuels. Le BILAN se compose de l'ACTIF et du PASSIF. Le bilan reflète le PATRIMOINE de l'entité considérée, A UN INSTANT DONNE. L'ACTIF regroupe les éléments positifs de ce patrimoine. Ces éléments font référence à la notion de POSSESSION. On peut souvent "se représenter" certains d'entre eux ; c'est le cas des terrains, immeubles, matériels, mobilier, voire des titres de sociétés, les espèces contenues dans la caisse... Parfois c'est plus difficile, l'entité possède une créance sur un client ; ce qui signifie que ce client DOIT une somme d'argent à l'entité.

Réduction commerciale : Rabais, Remises et Ristournes [RRR] Définitions Les rabais, remises et ristournes sont traités de la même manière en comptabilité bien qu’il ne s’agisse pas exactement de la même chose.

Réduction commerciale : Rabais, Remises et Ristournes [RRR]

(Cf. les définitions ci-dessous) : Rabais Il s’agit de réduction exceptionnelle sur le prix de vente initial pour prendre en compte entre autre un problème de qualité, de non conformité ou un retard de livraison. Remise Il s’agit de réduction pratiqué de façon habituelle sur le prix de vente initial en fonction de l’importance de la vente ou de la qualité de l’acheteur (trés bon client). Ristourne Il s’agit de réduction de prix calculé sur une période déterminé sur l’ensemble des opérations faites avec un même client.

Particularité des réductions commerciales Lorsque les RRR figurent sur les factures initiales, elles ne font l’objet d’aucun enregistrement particulier puisque l’enregistrement des ventes ou achats correspond au net commercial. Net commercial = Brut – RRR Distinction entre RRR accordés et obtenus RRR accordés RRR obtenus Chez le client. Déroulement processus de vente. Normes Comptables. Enregistrement des frais de port. Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture.

Enregistrement des frais de port

Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. Dans ce cas, l’enregistrement des frais de port sont inclus dans la comptabilisation de l’achat ou de la vente (Par exemple, dans le compte 607. Achats de marchandises ou 707. Ventes de marchandises). On distingue également 2 cas, lorsque les frais de port apparaissent sur la facture au montant du coût de livraison. Attention : la TVA n’est à enregistrer que si elle apparaît sur la facture.Pour les immobilisations, il convient d’incorporer le coût de transport au bien immobilisé afin d’obtenir son coût de revient réel (dans le compte 2). Il existe donc trois types de frais de transport : Franco de port ;Condition départ ;Condition arrivée.