background preloader

Lebotvoisin

Facebook Twitter

Le bonheur et la famille théo et erwan

Adolescence et société de consommation. L'adolescence est un âge difficile, dangereux même, car c'est celui de la révolte, d'abord contre les parents mais aussi contre l'ordre social et toute forme d'injustice, ou considérée comme telle.

Adolescence et société de consommation

L'adolescence est l'âge où l'on forge ses convictions. Les publicitaires ont fait des adolescents leur cible privilégiée, car ils représentent un marché et un potentiel inestimables. Insidieusement, la société de consommation fait tout pour les "amadouer", les éduquer, c'est-à-dire en faire des consommateurs dociles plutôt que des rebelles. Le matraquage publicitaire s'en charge à longueur de journée : télévision, radio, presse, panneaux publicitaires, Internet, sans oublier le blouson des camarades de collège ou de lycée.

De même, l'engouement des adolescents pour appartenir à un groupe est exploité au maximum. Durant cette période de l'existence où se construit sa personnalité, l'adolescent est happé par la machinerie publicitaire et son énorme pouvoir de séduction qui vend de l'illusion. Comment la publicité numérique peut changer notre modèle de consommation ? Voici un petit sujet un peu en marge du thème général du site, bien que très accès sur les nouvelles technologies.

Comment la publicité numérique peut changer notre modèle de consommation ?

En effet devant la multitude de supports numériques qui nous entourent comme les écrans LCD, on ainsi trouver autant de supports potentiels pour afficher de la publicité. Effectivement, nous vivons actuellement dans une société de consommation où les écrans plats sont présents à chaque coins de notre existence et le moindre de ces écrans devient un support potentiel de publicité. Le cas des applications mobiles En effet, personne n’est surpris de disposer d’applications gratuites sur son Android Market par exemple. Ces application sont pourtant 100% fonctionnelles avec parfois des couts de développement important.

Bien sur, calqué sur ce modèle, on aussi voir sortir tout un tas d’application poubelle, qui n’ont pour seul objectif d’intégrer une bannière publicitaire avec un applicatif très moyen. Des plaques d’immatriculation affichant de la publicité. source : gizmowatch.com. Comment la couleur détermine la façon dont nous percevons la nourriture. ALIMENTATION - La couleur et la nature des couverts influent sur la façon dont nous percevons la nourriture, rapporte une étude publiée mercredi, qui déconseille ainsi fortement l'usage du rouge pour stimuler l'appétit.

Comment la couleur détermine la façon dont nous percevons la nourriture

"La façon dont nous percevons la nourriture est une expérience multi-sensorielle qui implique non seulement le goût et la texture des aliments, mais aussi l'arôme et la vue", résument les auteurs de l'étude, publiée dans la revue scientifique Flavour. "Avant même que la nourriture soit dans notre bouche, notre cerveau a déjà formé un jugement sur elle, ce qui affecte l'ensemble de notre expérience alimentaire", affirment les chercheurs de l'Université britannique d'Oxford.

Le rouge, une couleur qui fait maigrir Les chercheurs ont procédé à une batterie de tests à l'aide de couverts de différentes couleurs, formes, matières et poids, pour évaluer leur impact gustatif sur des dizaines de volontaires. La couleur rouge serait particulièrement dissuasive. Partager cette image: Le bonheur aujourd'hui GEMEAU 1. Société de consommation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société de consommation

Magasin d'objets électroniques dans un centre commercial à Jakarta (Indonésie), en 2004. Le marketing et la publicité sont des techniques utilisées par les cadres d'entreprise pour pousser leurs clientèles à acheter au delà de leurs besoins tandis que les biens sont conçus pour avoir une courte durée de vie, de sorte à renouveler régulièrement la production. Toutes les mesures étant prises pour que le désir de consommer l'emporte sur toute considération éthique, le concept de "société de consommation" est ordinairement associé à une conception du monde étroitement matérialiste, individualiste et marchande, privilégiant les intérêts sur le court terme et les plaisirs éphémères au détriment de l'écologie et des relations sociales.

Contexte[modifier | modifier le code] Un des tout premiers supermarchés aux États-Unis, le Piggly-wiggly de Memphis (Tennessee), en 1917. La société de consommation mène t'elle au bonheur ? La « société de consommation », c’est fou comme ce terme s’est progressivement doté d’une connotation vulgaire et insultante.

La société de consommation mène t'elle au bonheur ?

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent contre cette société dans laquelle l’achat de biens devient une finalité et contre toutes les dérives compulsives qu’elle engendre, il est particulièrement intéressant de noter que l’INSEE mesure encore son indice de « moral des ménages » sur la seule base du degré de capacité à consommer. Dans nos cultures occidentales, le bonheur pourrait-il être corrélé à cette idéologie mercantile outrancière ? Après tout, nous sommes parfaitement en droit de nous poser la question tant la société de consommation résiste avec brio aux incessantes critiques philosophiques, psychologiques, sociales ou environnementales. La société de consommation comme créatrice du bonheur Les limites à l’idéologie consumériste Les personnes les plus riches ne sont pas les plus heureuse.