background preloader

Centres de Sciences / Innovation

Facebook Twitter

Technopole. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Technopole

Les termes technopole (féminin) et technopôle (masculin) apparaissent régulièrement dans la littérature à la fin des années 1970. Rapidement, un débat s'est engagé sur l'orthographe et le genre du mot. Retis - L'innovation en réseau. Digiteo - Premier parc français de recherche en STIC. Parc scientifique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parc scientifique

Un parc scientifique[1], selon la définition donnée par l'IASP (International Association of Science Parks), est un organisme géré par des spécialistes et dont le but principal consiste à accroître la richesse de sa communauté par la promotion de la culture de l’innovation ainsi que de la compétitivité de ses entreprises et institutions fondées sur le savoir qui y sont associées ou implantées. Pour ce faire, un parc scientifique doit stimuler et gérer le transfert des connaissances et technologies parmi les universités, les institutions de R&D, les entreprises et les marchés ; faciliter la création et la croissance des compagnies axées sur l’innovation au moyen d’incubateurs ou pépinières d’entreprises et de l’essaimage, et offrir d’autres services à valeur ajoutée de même que des espaces et des installations de haute qualité.

Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] IASP : International Association of Science Parks (en anglais) Pôles technologiques, centres d'innovation. Kompass utilise des cookies.

Pôles technologiques, centres d'innovation

Nous utilisons des cookies pour vous offrir le meilleur service et vous faciliter votre navigation. En navigant sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir plus sur l'utilisation des cookies Notre site internet www.kompass.com utilise des cookies afin d'analyser la navigation des internautes sur notre site.

Vous trouverez ci-dessous plus d'informations sur les cookies notamment la façon dont nous les utilisons et la façon dont vous pouvez en contrôler l'usage. QU'EST-CE QU'UN COOKIE ? LES DIFFERENTS TYPES DE COOKIESCookies de session et cookies permanents Un cookie de session ne persiste que durant la session de navigation, il est supprimé lors de la fermeture du navigateur. QUELS COOKIES SONT PLACES SUR NOTRE SITE ? COMMENT SUPPRIMER LES COOKIES ? Centre Francilien de l’Innovation. Lancée le 1er juillet 2014, Paris Region Entreprises est une association régie par la loi 1901 qui regroupe l’Agence Régionale de Développement Paris Ile-de-France et le Centre Francilien de l’Innovation et a été créée par le Conseil Régional d’Ile-de-France, la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France, Bpifrance et l’Etat.

Centre Francilien de l’Innovation

Appuyer le développement des entreprises franciliennes ou internationales porteuses de valeur ajoutée économique, sociale et écologique pour le territoire Île-de-France. Prioritairement les PME et ETI en phase de développement, créatrices d’emplois, innovantes et porteuses des valeurs ajoutées économiques, sociales et écologiques fixées par les filières prioritaires de l’économie francilienne. Paris Region Entreprises fait bénéficier aux entreprises de ses trois domaines d'expertise : Une partie des équipes de l'agence est basée à : Boston San FranciscoShangaïTel-Aviv.

ARITT Centre - l'Innovation en région Centre. Centre d'innovation de l'UTC (Picardie) Sophia Antipolis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Outre ses zones d'activités, Sophia Antipolis comporte des zones résidentielles, commerciales, des équipements publics et leurs services (médiathèque, gare routière, centre aquatique, écoles maternelles, collège, lycée, campus, centre œcuménique). Deux parcs départementaux la ceinturent : le parc de la Valmasque, d'une superficie de 561 hectares (sur les communes de Valbonne et Mougins), et le parc de la Brague d'une superficie de 480 hectares (sur les communes de Biot et de Valbonne).

§Origine[modifier | modifier le code] Sophia Antipolis a été fondée par Pierre Laffitte. Ce fut en 1969 que l'idée se concrétisa, au milieu de la garrigue du plateau de Valbonne. La première pierre a été posée en présence de Pablo Picasso[3]. Le nom a été imaginé par son fondateur, Pierre Laffitte, alors directeur de l'école des Mines de Paris. En 1969, Sophia Antipolis était une simple zone d'activité ; elle était déjà, à la fin des années 1970, un technopôle. Parc scientifique de la Haute Borne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parc scientifique de la Haute Borne.

Le parc scientifique de la Haute-Borne vise à accueillir des sociétés innovantes, de recherche et développement, scientifiques ayant vocation à travailler en partenariat avec les laboratoires et les chercheurs de la proche Cité scientifique. C'est un des cinq grands projets de développement économique de la communauté urbaine avec Euralille, Eurasanté, EuraTechnologies et la Plaine Images. Le parc prévoit donc d'accueillir 250 000 m2 de bureaux et 500 logements. En 2011, quatre hectares de terrain sont, dans le parc même, proposé à l'association Solidarité & Initiative pour la création et l'exploitation d'un Jardin de Cocagne (maraîchage bio et insertion sociale et professionnelle), où 12 jardiniers en insertion pourront produire des paniers de produits bio, pour les adhérents-consommateurs, ce qui est aussi un service de proximité pour les usagers du parc (dont les 5500 salariés présents sur le site en 2011) [1].

CREATIS – Résidence d'entrepreneurs culturels – Incubateur et coworking.