background preloader

Documents internet

Facebook Twitter

Dans le milieu sportif, l'égalité des sexes à rude épreuve  SPORT - Un peu plus d'un an après la publication « Femmes, Sport et Médiatisation en Europe » par le think tank Sport et Citoyenneté, cette deuxième édition des 24h du sport féminin est l'occasion de revenir sur la place accordée à des femmes dans le domaine sportif.

Dans le milieu sportif, l'égalité des sexes à rude épreuve 

Des améliorations à relativiser Les chiffres du CSA les plus récents notent une nette amélioration de la médiatisation du sport féminin. Il serait passé de 7% à 15% de la totalité des diffusions sportives entre septembre 2012 et septembre 2014. Si ce chiffre reste assez faible, il n'en est pas moins encourageant. Cependant, comment sont calculés ces chiffres ? D'autres évolutions paraissent encourageantes, à commencer par les plans de féminisations des fédérations sportives qui sont devenus obligatoires dans le cadre des conventions d'objectif 2014-2017. Mais ce sont aussi les succès de certains grands événements sportifs féminins qui sont très positifs et qui prouvent que le sport féminin peut faire naître un engouement. Bientôt la parité aux Jeux olympiques ? : International Platform on Sport and Development.

1893 femmes et 1893 hommes Le 21 août dernier, la commission exécutive du CIO a fixé les contingents d’athlètes pour les prochains JO de la jeunesse, qui se dérouleront en 2018 à Buenos Aires.

Bientôt la parité aux Jeux olympiques ? : International Platform on Sport and Development

Première dans l’histoire des Jeux, la parité s’annonce parfaite : 1'893 jeunes femmes et 1’893 jeunes hommes, âgés entre 14 et 18 ans, devraient concourir en Argentine dans trois ans. Thomas Bach, président du CIO, s’en félicite : « C’est un grand bond en avant. Sexisme. Historiquement le sport a été pensé et organisé pour former les hommes à la virilité. «Les inégalités entre les sexes perdurent à tous les niveaux de la pratique sportive.

Sexisme. Historiquement le sport a été pensé et organisé pour former les hommes à la virilité

Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles. 4.

Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles

Les difficultés spécifiques rencontrées par les femmes dans le sport de haut niveau Les femmes sont confrontées à un certain nombre de difficultés et d'inégalités dans le sport de haut niveau. a) Des inégalités de revenus qui renforcent la nécessité, pour les sportives, du « double-projet » Les rémunérations des sportives de haut niveau se situent, à de très rares exceptions près, très en dessous de celles que peuvent espérer leurs homologues masculins. L'égalité des sexes est un sport pour tous. Sport et Citoyenneté | • Mis à jour le | Par Rosarita Cuccoli, administratrice du Comité Scientifique et présidente du réseau "Femmes et sport" du think tank Sport et Citoyenneté.

L'égalité des sexes est un sport pour tous

La skieuse Lindsey Vonn a récemment demandé à la Fédération internationale de ski (FIS) l'autorisation de concourir aux côtés des hommes lors de la première descente de la saison, le 24 novembre à Lake Louise (Canada). La démarche de l'Américaine, rejetée par la FIS, soulève la question de l'opportunité d'organiser des compétitions mixtes. Dans certaines disciplines les femmes peuvent certainement rivaliser avec les hommes.

Dans d'autres cas, l'écart en termes de puissance musculaire, et donc de force et de vitesse, pénaliserait la plupart des femmes, leur laissant de très faibles chances de remporter quoi que ce soit. Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles. Les stéréotypes filles-garçons, sources d'inégalités dans le sport, les loisirs et la santé  Le 1er février prochain auront lieu les "24 heures du sport féminin".

Les stéréotypes filles-garçons, sources d'inégalités dans le sport, les loisirs et la santé 

Une occasion de revenir sur l'un des terreaux des inégalités dans le sport: les stéréotypes filles-garçons. Lieux d'épanouissement et de développement personnel, les pratiques de loisirs contribuent cependant dès le plus jeune âge à la construction d'identités et de normes corporelles féminines et masculines figées, et donc aux inégalités de genre. Le sport, en particulier, pâtit d'une vision naturalisante: selon un stéréotype dominant, les différences biologiques et les goûts innés des enfants les orientent vers telle activité et les éloignent de telle autre. Or, les pratiques sportives des filles et des garçons restent, à l'instar des pratiques culturelles, des activités stratifiées en termes socio-économiques, culturels et genrés. Cette réalité est masquée par une illusion de mixité, elle-même nourrie par l'omniprésence d'un discours universel et méritocratique sur les "valeurs du sport".

Les femmes investissent le sport de haut niveau, mais les inégalités persistent. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alice Fabre L'équipe de France de football féminin joue mardi 9 juin son premier match de la Coupe du monde, organisée au Canada jusqu'au 5 juillet.

Les femmes investissent le sport de haut niveau, mais les inégalités persistent

Les Bleues sont 3e au classement mondial mais pourtant, les matchs ne seront pas retransmis sur les grandes chaînes nationales (uniquement sur la TNT avec W9 et par satellite avec Eurosport). Lire : Football : onze raisons de suivre le Mondial féminin Si, en France, les femmes sont de plus en plus nombreuses à être licenciées d'une fédération sportive, la féminisation du sport ne se retrouve pas forcément dans la pratique de haut niveau. 1. En France, elles sont 2 400 aux côtés de leurs 4 600 homologues masculins. Le sport de haut niveau, c'est quoi ? 2. L'évolution est discrète mais visible dans certains sports, comme le football. 3. L'équitation, un des rares sports complètement mixte, compte dans ses rangs, tous niveaux confondus, 80 % de femmes. 4. Le rugby fait ici office de sport à part.