background preloader

Politique de redistribution

Facebook Twitter

Repenser les minimas sociaux - Vers une couverture socle commun. Impôts, inégalités et démocratie. À propos Le blog Connexion FORUM CHANGER L’ÉCONOMIE > Edition 2016 Impôts, inégalités et démocratie avec Yves Le Rolland DATE 29-01-2016 DURÉE 01:30:55 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Sciences économiques, Sciences politiques Auteur Yves Le Rolland Réalisateur Henri Huchon Producteur Université Rennes 2 / Les Champs Libres / Ville de Rennes et Rennes Métropole Résumé.

Impôts, inégalités et démocratie

Redistribution et inégalités en France. Noam Leandri est président de l'Observatoire des inégalités.

Redistribution et inégalités en France

Il répond ici aux questions de la Finance pour tous. Le système de redistribution français permet-il de réduire significativement les inégalités ? Pour rappel, le système de redistribution tel qu'il est organisé en France consiste à redistribuer chaque année la moitié de la richesse nationale créée pour ensuite la reverser sous forme de prestations monétaires ou de services publics (écoles, santé, construction et entretien des routes, etc.). Selon N. L'égalité, vous la préférez horizontale, ou verticale ?

Questions : 1/ Estimez-vous normal qu’un couple qui a un enfant voie son niveau de vie baisser ?

L'égalité, vous la préférez horizontale, ou verticale ?

2/ Estimez-vous normal qu’on donne plus à un enfant de riche qu’à un enfant de pauvre ? Si vous avez répondu “non” à ces deux questions, vous êtes en pleine contradiction. En effet, pour éviter que tous les couples voient leur niveau de vie baisser lorsque l’enfant paraît, il faut verser plus aux couples aisés. Fiscalité et redistribution  <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Fiscalité et redistribution 

</p> 1. Il faut supprimer le quotient familial. 19 mars 2013 - Plutôt que réduire les allocations, il faudrait mieux supprimer le système injuste de quotient familial de l’impôt sur le revenu.

Il faut supprimer le quotient familial

Dessine-moi l'éco : Comment calcule-t-on l'impôt sur le revenu ? Dessine-moi l'éco : la protection sociale. La redistribution. La redistribution en France : plus efficace qu'elle en a l'air. La redistribution en France est, économiquement et socialement, beaucoup moins inefficace qu'on ne le lui reproche.

La redistribution en France : plus efficace qu'elle en a l'air

D'un point de vue économique, elle n'est pas contre-productive: elle ne se traduit pas par des prélèvements plus élevés qu'ailleurs et ne dissuade ni les riches ni les pauvres d'accroître leur activité. D'un point de vue social, le système réduit les inégalités et, surtout, en limite le développement. Il ne faut donc pas le remplacer par une allocation universelle. 1. Contrer les progrès de la pauvreté et de la disparité des revenus. Le nombre de personnes bénéficiant de l’aide sociale atteint aujourd’hui un niveau sans précédent au Japon.

Contrer les progrès de la pauvreté et de la disparité des revenus

Le mythe de la redistribution française. Par Dominique d’Emploi 2017 On aurait tendance à penser que les politiques publiques françaises sont efficaces pour réduire les inégalités de revenus.

Le mythe de la redistribution française

En réalité, il n’en est rien. La France est championne des dépenses publiques mais elle est un cancre de la réduction des inégalités. La France championne européenne des dépenses publiques, c’est ce que révèlent les derniers chiffres disponibles de l’OCDE. À deux points de PIB près, seul le Danemark fait « pire » que nous, à la différence notable que là-bas tout est « gratuit » pour les habitants : la santé, les écoles et universités, les crèches, etc., tandis qu’en France, il faut souvent compléter de sa poche.

Comparée à ses principaux compétiteurs, la France est plus de 10 points plus haut : 56% de dépenses publiques dans le PIB, contre 45% en Allemagne, et 48% au Royaume-Uni. Dépenses des administrations publiques (Total, % du PIB 2011) Quelques conséquences de la redistribution horizontale des revenus. Ce texte est issu d'un traitement automatique (ocr) et n'a pas été revu ou corrigé. par exemple Hubert Finances publiques et redistri bution des revenus Paris 1950 Joseph LAJUGIE La redistribution du revenu national Droit social mars 1950 pp 109-118 Paul DURAND Lea equivoques de la redistribution du revenu par la sécurité sociale Droit social mai 1953 pp 292-298 Jean LHOMME La politique sociale de Angleterre contemporaine Paris 1953 Income redistribution and social policy set of studies edited by Alan PEACOCK cet ouvrage contient une contribution de Georges Rottier et de notre ami Jean-Fran ois Albert parue également dans Economie appliquée 1953 sous le titre La redis tribution des revenus entre groupes sociaux en 1949 Cité par Jean-Louis GUGLIELMI et Marguerite PEBROT Salaires et revendications sociales en France 19 -1952 Paris Armand Colin 1953 130 est nous qui soulignons I.

Quelques conséquences de la redistribution horizontale des revenus

Lutter contre les inégalités à l’aide de la redistribution : le remède est-il pire que le mal ? Par Jonathan D. Ostry et Andrew Berg. Par Jonathan D.

Lutter contre les inégalités à l’aide de la redistribution : le remède est-il pire que le mal ? Par Jonathan D. Ostry et Andrew Berg

Ostry et Andrew Berg Affiché le 26 février 2014 par le blog du FMI - iMFdirect L’augmentation des inégalités de revenus occupe une place importante dans le programme d’action à l’échelle mondiale, du fait non seulement des craintes de ses effets sociaux et politiques négatifs (y compris des questions quant à la compatibilité des inégalités extrêmes avec la gouvernance démocratique), mais aussi de ses implications économiques. Les objectifs et les instruments de la redistribution des revenus. Qu’est-ce que la politique de redistribution des revenus ? La redistribution des revenus consiste à prélever une partie des revenus primaires de certains agents économiques et à les transférer vers d'autres agents en fonction de considérations sociales. Elle est opérée par les administrations publiques (APU) : Etat, collectivité locale, Sécurité social. Les Politiques de la redistribution. Les Politiques de la redistribution.

I L’Etat-Providence, pourquoi ? L'Etat-providence est le résultat d'un processus historique où se combinent de nombreux facteurs. Le développement économique au cours du siécle passé, mais aussi les rapports de force sociaux ont conduit l'Etat à remplir une fonction de plus en plus importante en matière de régulation sociale. En charge de la solidarité nationale qui a vu son rôle devenir primordial, complétant et parfois empiétant sur les formes traditionnelles de solidarités, c'est à l'Etat qu'incombe en priorité, avec des nuances notables d'une nation à l'autre, la charge de garantir la cohésion sociale.

Solidarités traditionnelles + Solidarité nationale (Famille, groupes sociaux ...) Cohésion sociale II Des conceptions différentes. On distingue 2 logiques différentes quant aux modalités de financement de l'Etat-Providence. Cotisations sociales.