background preloader

Inégalités

Facebook Twitter

En France, un enfant sur cinq vit dans une famille pauvre. Ni plus ni moins que les autres.

En France, un enfant sur cinq vit dans une famille pauvre

En réalité, le phénomène se développe partout, et pas seulement en France. La situation aux Etats Unis (première puissance économique mondiale) est plus grave que la nôtre. Cela doit du reste nous interroger, ainsi que toute la classe politique. Quelques chiffres : Si l’on compare le taux de pauvreté monétaire (ressources inférieures à 60% du revenu médian) pour 2014 les résultats sont les suivants : France : 14,2 % Etats Unis : 15 %, sachant que Wikipédia précise que, selon plusieurs universitaires, le taux officiel de pauvreté ne correspond pas aux chiffres et serait en réalité plus élevé. Premier constat dans un pays quasiment en situation de plein emploi, le taux de pauvreté est plus important que dans un pays où le taux de chômage est élevé comme la France !

Pauvreté et richesse en France. L’Insee collecte et analyse des informations sur les niveaux de vie et les revenus disponibles des ménages français, deux sources statistiques différentes qui permettent de mesurer les notions de pauvreté et de richesse relative.

Pauvreté et richesse en France

Le revenu disponible des ménages Définition Le revenu disponible d'un ménage est celui qui peut être utilisé pour la consommation ou l’épargne. Le niveau de vie Définition Le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (uc). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage.Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 uc au premier adulte du ménage, 0,5 uc aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 uc aux enfants de moins de 14 ans.

Lutter contre les inégalités à l’aide de la redistribution : le remède est-il pire que le mal ? Par Jonathan D. Ostry et Andrew Berg. Par Jonathan D.

Lutter contre les inégalités à l’aide de la redistribution : le remède est-il pire que le mal ? Par Jonathan D. Ostry et Andrew Berg

Ostry et Andrew Berg Affiché le 26 février 2014 par le blog du FMI - iMFdirect. L’avenir de la solidarité. Quel bilan en dresser ?

L’avenir de la solidarité

Alors que les chiffres du chômage repartent à la hausse, comment pérenniser, voire renforcer la protection sociale ? Les patrons du CAC 40 sont-ils surpayés ? Inégalités géographiques de revenu en France métropolitaine. Inégalités géographiques de revenu en France métropolitaine Mots clés: Revenus • inégalité • relocalisations L’inégalité géographique des revenus est forte en France métropolitaine à toute échelle (nationale, régionale, locale).

Inégalités géographiques de revenu en France métropolitaine

À l’échelle des régions urbaines s’est généralisée une distribution auréolaire des revenus où la ville centre présente une distribution des revenus très hétérogène, en moyenne plus faibles que ceux de sa première couronne périurbaine et du même ordre de grandeur que ceux d’espaces moins accessibles.

Cette répartition résulte d’un double processus de changements relocalisant l’emploi et l’habitat. Introduction. Impôts, inégalités et démocratie. À propos Le blog Connexion FORUM CHANGER L’ÉCONOMIE > Edition 2016 Impôts, inégalités et démocratie avec Yves Le Rolland DATE 29-01-2016 DURÉE 01:30:55 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Sciences économiques, Sciences politiques Auteur Yves Le Rolland Réalisateur Henri Huchon Producteur Université Rennes 2 / Les Champs Libres / Ville de Rennes et Rennes Métropole Résumé Le livre de Thomas Piketty Le capital au 21e siècle est un ouvrage de référence salué dans le monde entier.

Impôts, inégalités et démocratie

Yves Le Rolland est membre de l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales. Les revenus démesurés des grands patrons et des cadres dirigeants. Le revenu annuel d’un grand patron représente de 600 à 1 120 années de Smic, selon les données 2014 publiées par Proxinvest dans son 17e rapport « La rémunération des dirigeants des sociétés du SBF 120 » (septembre 2015).

Les revenus démesurés des grands patrons et des cadres dirigeants

De 8,1 millions d’euros (équivalents à 598 années de Smic) pour Jean-Paul Agon (L’Oréal) à 15,2 millions d’euros (1 122 années de Smic) pour Carlos Ghosn, patron de Renault-Nissan. Les revenus pris en compte dans cette étude totalisent les salaires fixes, variables et/ou exceptionnels, les stock-options et les actions gratuites. Ils ne comprennent pas, en revanche, certains autres avantages comme ceux en nature (voitures, logements de fonction par exemple), le complément de retraite surcomplémentaire alloué à certains dirigeants de grandes entreprises notamment. Ces revenus demeurent bien supérieurs à ce que le talent, l’investissement personnel, la compétence, le niveau élevé de responsabilités ou la compétition internationale peuvent justifier.

Il faut supprimer le quotient familial. 19 mars 2013 - Plutôt que réduire les allocations, il faudrait mieux supprimer le système injuste de quotient familial de l’impôt sur le revenu.

Il faut supprimer le quotient familial

Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. L’objectif premier de la politique familiale n’est pas de redistribuer entre riches et pauvres mais entre ceux qui n’ont pas d’enfants et ceux qui en ont. Pourrait-on éliminer la pauvreté ? Résumé Les inégalités croissantes qui caractérisent nos sociétés en crise se traduisent par un retour en force de la pauvreté.

Pourrait-on éliminer la pauvreté ?

Personnes sans domicile fixe, privées d’accès aux soins, chômeurs de longue durée, familles monoparentales, étrangers sans papiers… de plus en plus de gens se trouvent en situation d’exclusion. Sans oublier les salariés et indépendants précaires qui, bien qu’ayant un emploi, n’arrivent plus à joindre les deux bouts. Nos sociétés font-elles vraiment tout ce qu’elles peuvent pour faire reculer, voire éradiquer, cette pauvreté ? 2.3 Partage de la valeur ajoutée. France, portrait social - Insee Références - Édition 2015. France, portrait social s'adresse à tous ceux qui souhaitent mieux connaître la société française.

France, portrait social - Insee Références - Édition 2015

Cet ouvrage transversal de la collection « Insee Références » offre un large panorama de la situation sociale de la France. La fécondité en France résiste à la crise Luc Masson À la suite de la crise économique débutée en 2008, la fécondité recule dans la plupart des pays européens. La France semble faire figure d'exception : elle est le seul pays d'Europe à avoir une féco... Date de parution : novembre 2015 - France - France, portrait social L'inflexion des dépenses de santé dans les pays durement touchés par la crise nuit à l'accès aux soins Ysaline Padieu, Romain Roussel Depuis les Trente Glorieuses, la part des dépenses de santé dans le produit intérieur brut avait tendance à progresser dans la plupart des pays européens.

Publications - Indicateurs d’inégalités sociales. Mise à jour : 18 décembre 2015 Le dossier présenté ici rassemble une série d'indicateurs signalés comme centraux pour l'étude des inégalités sociales par les auteurs du rapport « Niveaux de vie et inégalités sociales ». Ce rapport, qui rassemble de façon plus large les réflexions d'un groupe de travail dont la mission était de réfléchir à la mise en place d'un système cohérent d'informations annuelles sur les inégalités sociales, les revenus et la pauvreté, facilement accessible au grand public comme aux initiés, a été présenté le 18 décembre 2006 à l'Assemblée plénière du Conseil national de l'information statistique (Cnis).

Tous les indicateurs d'inégalités préconisés ne figurent pas dans ce dossier ; les auteurs du rapport ont en effet parfois anticipé sur la production effective d'une source statistique, voire proposé des indicateurs dont le calcul suppose la mise en place d'une nouvelle source. Dans certains cas, des indicateurs alternatifs ont été suggérés. Sommaire Les revenus. Rapport sur le financement des PME et ETI en croissance. Inégalités de salaire femme/homme : le mystère des 10 %

La différence de rémunération annuelle nette était de 25,7 % en moyenne en 2012, dans le secteur privé et les entreprises publiques. Comment expliquer un tel écart, qui ne diminue que lentement au fil des ans ? Selon la Dares, qui a publié ces chiffres en novembre 2015, il résulte de toute une série de facteurs, dont l'action peut être représentée ainsi : La première explication tient à la différence de temps de travail entre les deux sexes : 30 % des femmes sont à temps partiel, contre seulement 7 % des hommes.

De plus, les femmes connaissant davantage d'interruptions de carrière (notamment pour raisons familiales), elles ont eu en moyenne un nombre de jours travaillés inférieurs de 1,7 % en 2012, ce qui diminue d'autant leur rémunération. Cet effet temps de travail explique, selon la Dares, 9,4 % des inégalités salariales entre femmes et hommes, si bien que si l'on calcule combien ils gagnent par heure travaillée, l'écart n'est plus que de 16,3 %. 1MinutePourSavoir - 1# Les inégalités de richesse dans le monde. Les inégalités sont-elles une fatalité. Les inégalités sont-elles une fatalité ? C'est la question à laquelle ont tenté de répondre Alternatives Economiques et l'Apses (Association des professeurs de sciences économiques et sociales) dans le cadre du forum « Changer l'économie » organisé par Les Champs Libres à Rennes fin janvier dernier.

Accès à l'école, accès à l'emploi pour les jeunes, maîtrise d'Internet et équilibres entre les territoires sont quelques-uns des domaines dans lesquels les inégalités se creusent. Comment y remédier ? Retour sur les débats, ateliers de l'économie et cafés citoyens qui se sont tenus pendant trois jours. Les inégalités et leur évolution sont au cœur du débat public. Débat entre Hélène Périvier, économiste senior au département des études de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), et Patrick Savidan, professeur de philosophie politique à l'université de Poitiers, président de l’Observatoire des inégalités et auteur de Voulons-nous vraiment l'égalité ?

La mondialisation nous condamne-t-elle au creusement des inégalités ? A Davos, l'élite soutient la société sans cash. Les inégalités continuent à augmenter en France. 24 septembre 2015 - Les inégalités continuent à se creuser en France entre les plus pauvres et les plus riches. La période 2011-2013 voit une baisse du revenu des plus riches, mais ils restent largement gagnants sur dix ans. Avis d'experts Videos. Plus les riches sont riches et moins la croissance est forte. À égalité ! Il est temps de mettre fin aux inégalités extrêmes. Pauvreté et exclusion sociale en Europe : où en est-on ? Par Sandrine Levasseur En mars 2010, l’UE s’est fixée pour objectif à l’horizon 2020 de réduire de 20 millions, par rapport à 2008, le nombre des personnes en dessous du seuil de pauvreté ou en exclusion sociale, soit un objectif de 97,5 millions de personnes « pauvres » pour 2020.

Malheureusement, du fait de la crise, cet objectif ne sera pas atteint. Compare your income. What's your perception of income inequality? Statistics on income inequality often make the headlines but people don't necessarily know how income is truly distributed. The OECD's tool Compare your income allows you to see whether your perception is in line with reality. In only a few clicks, you can see where you fit in your country's income distribution. Now find out what's your share of the pie! The tool is built with the most recent data from the OECD Income Distribution Database. While the information collected by this tool is completely anonymous and confidential, once sufficient information has been collected, the OECD will do different types of analysis with the anonymised information on users’ perceptions and make it publicly available.

OCDE2015-Tous-Concernes-In%C3%A9galite-FRANCE-Embargo21Mai11amParis.pdf. OECD2015-In-It-Together-Chapter1-Overview-Inequality.pdf. Pb_eco_jeco2014. Les inégalités ont explosé ces 30 dernières années.