background preloader

Wordpress

Facebook Twitter

Créer un formulaire WordPress personnalisé fait maison. Dans le processus de création d’un site web WordPress, il est parfois nécessaire de créer un formulaire pour un besoin très spécifique.

Créer un formulaire WordPress personnalisé fait maison

Des extensions existent, certes, mais abordons ici la création d’un formulaire WordPress sur-mesure « fait maison » et étudions les bonnes pratiques pour profiter des nombreux outils que nous offre WordPress. Il va sans dire que les formulaires peuplent nos sites Internet, et cette tendance ne déroge pas aux sites WordPress. Dans beaucoup de cas, l’utilisation d’une extension dédiée à la gestion des formulaires s’avère efficace. Quel plugin choisir pour un formulaire de contact WordPress? Dans un précédent article, Alex nous a présenté le plugin Contact Form 7 qui est LA référence gratuite pour réaliser des formulaires avec WordPress.

Quel plugin choisir pour un formulaire de contact WordPress?

Et si on allait au delà du leader gratuit incontesté pour regarder ce que propose la concurrence ? En effet, il y a parfois des plugins « phares » qui sont installés sur le marché depuis longtemps alors même que la concurrence les détrône petit à petit. Le comparatif de plugins de formulaires de contact que vous vous apprêtez à lire va en être un bel exemple. Je parie que vous ne vous attendez pas à ma conclusion. Cependant, avant de vous présenter la sélection des meilleures extensions, j’aurais souhaité revenir sur l’intérêt des formulaires de contact. Après tout, nous avons tous des besoins différents et c’est l’occasion d’identifier les raisons d’utiliser ces plugins.

Pourquoi faire des formulaires ? C’est une question que l’on peut juger facile mais il est intéressant de se la poser. Afficher les articles récents sur votre site WordPress. Lister les derniers articles parus sur votre blog WordPress n’a rien de vraiment compliqué.

Afficher les articles récents sur votre site WordPress

Il existe 3 méthodes permettant d’arriver au même résultat. #1 – Utiliser le widget des articles Cette méthode est de loin la plus simple. A partir du back office de WordPress, déroulez le menu Apparence puis cliquez sur Widgets. Wordpress : Afficher des widgets de manière conditionnelle - Séverin Bruhat. Afficher Un Widget WordPress Uniquement Sur Certaines Pages. Ah, un petit tutoriel sur WordPress, ça faisait longtemps !

Afficher Un Widget WordPress Uniquement Sur Certaines Pages

Les widgets de WordPress sont un des éléments qui ont fait le succès du CMS le plus populaire au monde. Ce système de modules, très pratique, permet de placer des blocs proposant du contenu (texte, HTML, images…) ou des fonctionnalités (formulaires, fil d’actualité Twitter, Facebook like box) n’importe où facilement à l’aide de glisser-déposer. Pourtant, le comportement par défaut fait que, lorsque par exemple vous placez un widget dans votre sidebar, celui-ci apparaîtra automatiquement sur l’ensemble de votre blog. Show Custom Fields In WordPress - Cozmoslabs. How to show custom fields in WordPress is one of the hardest thing to understand by non-technical users.

Show Custom Fields In WordPress - Cozmoslabs

By default, WordPress gives you the possibility to add custom fields directly from the UI. There are also a lot of plugins that let you add advanced custom fields like inputs, check-boxes, selects, etc. However, almost all of those solutions fall short when it comes when you want to show custom fields in your template. Show Custom Fields Using Code The default way to show custom fields in WordPress would be to: Open the single.php or page.php template file from your theme (via FTP or locally)Find the_content function so you can list your custom fields after the actual content of the post or pageUse the get_post_meta function to list custom fields It doesn’t sound to complicated, but you’ve lost a non-technical user at opening single.php This is how your page.php could look if you wanted to show two custom fields, book title and book ISBN code.

We’ll build a favorite books page that: Ajouter des champs personnalisés automatiquement pour chaque nouvel article / page sous WordPress. Les champs personnalisés ou custom fields permettent d’ajouter des métadonnées supplémentaires dans vos différents contenus (pages, articles ou types de contenu personnalisés).

Ajouter des champs personnalisés automatiquement pour chaque nouvel article / page sous WordPress

Très puissant, ces champs peuvent être créés automatiquement à chaque nouvel article ou autre contenu. Il ne vous restera plus qu’à saisir les valeurs correspondantes ou à les prédéfinir. Rappelons dans un premier temps qu’un champ personnalisé est composé d’une clé (le nom du champ) et d’une ou plusieurs valeurs. Pour automatiser leurs créations, il suffit d’ajouter ces lignes de code dans le fichier functions.php situé dans le dossier /wp-content/themes/NOM_DU_THEME/ ou de passer par le back office de WordPress via le menu Apparence puis Éditeur – bien que cette seconde méthode soit plus risquée en cas d’erreurs :

Créer et gérer ses premiers champs personnalisés avec Advanced Custom Fields dans WordPress. ACF : Advanced Custom Fields est un plug-in très puissant et très bien documenté.

Créer et gérer ses premiers champs personnalisés avec Advanced Custom Fields dans WordPress

Il est créé par le jeune développeur australien Elliot Condon. Ce plug-in permet d’ajouter des champs personnalisés à vos articles, pages ou contenus personnalisés. Vous pourriez ainsi créer à la manière d’un formulaire une interface sur mesure pour cadrer le contenu ajouté par les administrateurs du site. Créer un Groupe de Champs dans ACF Dans cette première étape nous allons regrouper les différents champs que nous allons ajouter à notre contenu personnalisé Film. Nouveau groupe de champs ACF J’ai utilisé ici quelques types de champs: Date, Nombre et Éditeur WYSIWYG.

Pour chaque groupe de champs, il est possible d’ajouter autant d’éléments que vous le souhaitez. Affichage du groupe de champs ACF dans le back-office Ici, comme j’ai appliqué ce groupe de champs aux contenus personnalisés Film, une nouvelle metaboxe apparaît sous ma zone d’édition. Custom Post Type, Custom Taxonomy - Le Guide WordPress Le Guide WordPress: tutoriel, astuces, plugins et hébergement. Créez vos propres Posts/Pages et vos propres Catégories/Tags Nous avons vu précédemment que le contenu d’un WordPress se divisait principalement en 3 parties : PostPageAttachment Si l’on met de côté les Attachments qui jouent un rôle particulier (ce sont les objets multimédia uploadés sur le WP et rattachés à un Post ou une Page), on se retrouve avec 2 contenus principaux.

Custom Post Type, Custom Taxonomy - Le Guide WordPress Le Guide WordPress: tutoriel, astuces, plugins et hébergement

Post : dynamique, chronologique.Page : statique, intemporel. Wordpress, choisir entre articles, pages et catégories. Les taxonomies et leurs termes : Le tutoriel ultime. Que celui qui ne s’est jamais pris la tête avec les histoires de catégories, de tags, de taxonomies me jette le premier smartphone… Ok, personne.

Les taxonomies et leurs termes : Le tutoriel ultime

J’ai voulu vous faire ici une rétrospective la plus fidèle possible de l’utilisation de ces taxonomies, de A à Z, je compte sur vous pour me corriger, je me donne le droit à l’erreur. Genèse D’abord, définissons ce qu’est une taxonomie, ou taxinomie selon votre vocabulaire, car pour l’histoire, le mot « taxonomie » est du vieux français (1813) qui nous a été gentiment piqué en anglais pour donner « taxonomy » (1828), puis comme des amnésiques, nous les français l’avons repris en « taxinomie » afin de ne pas trop l’angliciser. Blasphème, c’est notre mot quoi ! Bref … Une taxonomie (oui je dis taxonomie moi, je suis vieux) un de ces mots que la plupart des gens n’ont jamais entendu en dehors de WordPress et qui est malheureusement souvent associé à tort en tant que synonyme du mot catégorie. Ça va, vous suivez ?