background preloader

Champignons

Facebook Twitter

U-Farm. Micro-farm. Designer indépendant depuis 2006, Damien Chivialle a comme source d’inspiration le container de commerce.

Micro-farm

Ses dispositifs explorent ce qui est possible de faire dans ce format. Concepteur et assistant à maître d’ouvrage, il propose des solutions ponctuelles et modulaires : il a créé en 2009 le stand d’exposition mobile EXPOBOX pour Ports de Paris. En 2010, il a dessiné U-FARM, une unité de production alimentaire en ville pour Urbanfarmers (Zürich).

Actuellement il est chargé de mission par le Centre Francilien de l’Innovation pour développer une BIOGAZ-BOX avec Naskéo Environnement. Sa structure COOTAINER est hébergée par la coopérative Port Parallèle (Paris).www.cootainer.com MiCRo-FARM Comment approvisionner les Villes en produits frais tout en limitant les transports? U-Farm 2. Paris : installation de prototypes de mobiliers urbains intelligents. 40 projets de mobiliers urbains écologiques innovants respectueux de l’environnement ont été choisis par la ville de Paris Fin 2010, la ville avait lancé un appel d’offres pour ce projet, un projet de mobiliers urbains intelligents dans tous les arrondissements parisiens au sein des parcs, sites de la RATP, hôpitaux ….

Paris : installation de prototypes de mobiliers urbains intelligents

Parmi les initiatives certaines ont une vraie volonté de développement durable comme : le potager mobile urbain : U farm, le mobilier urbain rétractable : Racine des villes, l’éclairage urbain économe et intuitif : le petit poucet, ou les boxes à vélos compacts. Up-Cycle : une ferme urbaine à Paris. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Up-Cycle : une ferme urbaine à Paris

Cédric Péchard, créateur d’Up-Cycle, s’est certainement inspiré de cette formule de Lavoisier pour développer son concept d’unité de production mobile à Paris : U-farm.

Cultures des pleurotes

La première champignonnière urbaine va sortir de terre à Paris. Www.troglos.com. Le pleurote, comme le shii také, est ce qu'on appelle un décompositeur primaire.

www.troglos.com

Dans la nature il se développe sur du bois mort ou affaibli, des feuillus généralement. Il se présente en bouquet, les champignons étant étagés les uns sur les autres. Il peut aussi se développer sur de la sciure et divers débris végétaux. Il est commun et est présent dans toute l'Europe. Il en existe plusieurs variétés : jaune, gris, brun crème, rose... Propriétés culinaires : Le pleurote se consomme plutôt jeune, celui-ci devenant coriace avec l'âge. De parfum subtil et très savoureux, le pleurote se marie bien avec le riz, les pâtes, la volaille. Qualités nutritionelles : Il est riche en protéines, acides aminés, vitamine B, en minéraux, phosphore, fer et contient très peu de matière grasse. Méthode de culture : Le pleurote peut être cultivé en carrière où il trouve humidité élevée et température constante nécessaires à son bon développement.

La culture du pleurote sur bois, Les champignons, Conseils de culture, Conseils. Pleurote. Noms communs : pleurote en forme d’huître ou pleurote en coquille, pleurote corne d’abondance.

Pleurote

Noms scientifiques : Pleurotus ostreatus (jadis Agaricus ostreatus), Pleurotus cornucopiae, Pleurotus spp. Famille : pleurotacées. Profil santé. La culture des pleurotes. Online Mushroom shop. CULTURE de champignons. La Culture du Shiitaké Il est cultivé depuis deux millénaires au Japon et en Chine.

CULTURE de champignons

En France, il ne fut introduit qu'au milieu des années 80. Sa culture délicate, dite sur bois, fait aujourd'hui de la Bretagne, quinze ans après, la première région de sa production en Europe où il a un double débouché : culinaire et thérapeutique. Pleurotus ostreatus. Il existe plusieurs variétés de pleurotus (pleurotes), le plus connu étant le Pleurotus ostreatus qui est le champignon comestible le plus cultivé dans le monde après l’agaricus bisporus (champignon de Paris) et le shiitaké.

pleurotus ostreatus

Ce champignon est capable de coloniser et de dégrader une grande variété de substrats lignocellulosiques et d'autres déchets produits principalement par les activités de l'agriculture, de l’exploitation des forêts et des industries agroalimentaires. Le substrat utilisé pour sa culture ne nécessite pas de stérilisation et il est rarement attaqué par des maladies. Ce champignon s’est montré capable de réduire l’inflammation aiguë dans une colique expérimentale produite par un produit toxique : le sulfate de destran (1). La culture des pleurotes chez soi. Jardin bio | 18/10/2013 Les pleurotes poussent dans la nature sur les vieux troncs d'arbres feuillus en automne et en hiver.

La culture des pleurotes chez soi

Mais vous pouvez facilement les cultiver chez vous en vous procurant un kit de culture prêt à l'usage. La culture des champignons comestibles chez soi. Les champignons sont des aliments très nutritifs, ils contiennent quantités de sels minéraux et de vitamines et sont une intéressante source de protéines.

La culture des champignons comestibles chez soi

Les champignons comestibles peuvent faire l'objet d'une culture domestique, en intérieur dans une cave, un sous-sol, un garage ou une remise ou n'importe quelle pièce aérée mais sans courants d'air bénéficiant d'une température constante différentes selon les espèces cultivées : de 16 à 18°C. pour des champignons de Paris par exemple. Certaines espèces apprécient même les fortes chaleurs et supportent jusqu'à 30 à 35°C comme les pleurotes rose (Pleurotus Djamor). Comment utiliser un kit de culture de champignons comestibles. <A HREF=" Amazon.fr</A>

Comment utiliser un kit de culture de champignons comestibles

U-Farm, pleurottes urbaines. - PatriceLatronPhotographe's Photos. Une idée d’affaire: vendre des champignons bio poussant dans du marc de café recyclé. Une idée d’affaire: vendre des champignons bio poussant dans du marc de café recyclé Deux étudiants américains ont créé l’entreprise BTTR Ventures. Ils ont misé sur une particularité méconnue. Si marc de café a la particularité d’être un engrais efficace mélangé à du compost, il peut constituer l’unique source de croissance pour les champignons.