background preloader

Les risques et inconvénients de manger des insectes

Facebook Twitter

Manger des insectes ? Oui, mais... Des insectes dans nos assiettes : voilà quelques années que l’idée surgit régulièrement dans les médias.

Manger des insectes ? Oui, mais...

Exit les élevages de bœufs et les batteries de poulets, place aux grillons, vers à soie et fourmis. La cause de cet engouement, pour l’instant tout discursif ? Depuis 2008, la très sérieuse Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publie études et analyses sur la question : car les insectes, contrairement aux autres sources de protéine animale, produisent moins de gaz à effet de serre, ont besoin de moins de nourriture, et contiennent pourtant tout ce qu’il faut de protéines, vitamines et acides aminés.

Alors qu’il faudra nourrir 9 milliards d’êtres humains en 2050, et que la planète s’accommode plutôt mal de l’élevage intensif, les insectes sont une solution durable, qu’on les consomme directement ou qu’ils soient utilisés dans des aliments reconstitués. Alors que faire ? Que risque-t-on à manger des insectes ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric On le sait, l'alimentation à base d'insectes pourrait bien se généraliser au cours des prochaines décennies.

Que risque-t-on à manger des insectes ?

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s'est prononcée en faveur du développement de l'élevage de petites bêtes à grande échelle pour parvenir à nourrir plus de 9 milliards d'êtres humains d'ici à 2030. Les insectes, une nourriture d'avenir pas sans risque pour la santé. CONSOMMATION L'Anses a rendu ce jeudi un avis soulignant les lacunes de la recherche sur l'élevage d'insectes à grande échelle...

Les insectes, une nourriture d'avenir pas sans risque pour la santé

Nicolas Bégasse Twitter La consommation d’insectes a le vent en poupe. On ne le constate pas forcément au quotidien, mais les experts prévoient une augmentation de l’attrait du public, et surtout des industriels, pour la nourriture à base de bestioles à six pattes. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a même préconisé de se lancer dans l’élevage à grande échelle pour nourrir les 9 milliards d’êtres humains qui peupleront la Terre d’ici à 2030.

Manger des insectes est-il dangereux pour la santé? Le décès d'un Américain lors d'un concours de mangeurs d'insectes pose la question de la dangerosité de ce type d'alimentation.

Manger des insectes est-il dangereux pour la santé?

Edward Archbold, un Américain de 32 ans, est mort vendredi 5 octobre après avoir ingurgité dans la même soirée une grande quantité de vers puis une douzaine de cafards géants lors d’un concours du plus gros mangeur d’insectes organisé par un vendeur de reptiles de Deerfield Beach, en Floride. Manger des insectes peut-il être dangereux pour la santé? A priori, l’entomophagie –autrement dit le fait de se nourrir d’insectes– n’est pas plus dangereux pour la santé que n’importe quel autre type de nourriture. C’est même une alimentation très répandue dans plusieurs pays du monde. Selon les chiffres publiés par la Food and Agriculture Organization (FAO), environ 2,5 milliards d’êtres humains (soit plus d'un tiers des habitants de la planète) se nourrissent régulièrement d’insectes, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Manger des insectes peut être dangereux pour la santé. Selon un rapport, l'"entomophagie", soit la consommation d'insectes, peut être dangereuse pour la santé, notamment pour les personnes présentant des allergies alimentaires.

Manger des insectes peut être dangereux pour la santé

Phénomène encore "marginal" mais en expansion, la consommation d'insectes comme des grillons, criquets, fourmis ou chenilles, peut présenter des dangers pour la santé en particulier chez les personnes allergiques, met en garde jeudi un rapport. Pour la première fois, une agence officielle se penche en France sur l'entomophagie, à savoir le fait de manger des insectes, et sur les "risques sanitaires" liés à cette consommation en développement en particulier sous forme d'apéritif.

L'Anses qui est l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail, a cherché à évaluer les "dangers sanitaires" potentiels de cette nouvelle pratique et la valeur nutritive de ces animaux. D'autres dangers peuvent guetter les consommateurs d'insectes. Manger des insectes : attention danger, prévient l'ANSES. Êtes-vous entomophage ?

Manger des insectes : attention danger, prévient l'ANSES

Autrement dit, avez-vous déjà cédé à la mode des insectes comestibles ? Si ce concept nous paraît encore exotique et original en Europe, l’entomophagie est une pratique courante dans de nombreuses parties du monde, qui permet de contribuer à l’alimentation des populations d’Afrique, Asie, Australie et Amérique du Sud. Et donc une solution pour l’Europe, si les autorités sanitaires ne s’y opposent pas. Manger des insectes : manque d’études Il faut en effet se montrer prudent avant de manger des insectes, comme le préconise l’ANSES, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail dans un rapport paru en avril 2015.

Chimiques : du fait des substances fabriquées et/ou stockées dans le corps de l’insectephysiques : du fait de la présence de parties dures (carapaces…)allergènes, tout comme pour certains crustacésmicrobiens, certains insectes étant porteurs de parasites, virus, bactéries… Qu’en pensent les spécialistes ? M. M. Le 11h02: «Les insectes comme alternative quotidienne à la viande»