background preloader

Articles (internet)

Facebook Twitter

Les grands ont aussi besoin de jouer! Lâcher le magasinage, le ménage, le panier de lavage pour... jouer, tout simplement.

Les grands ont aussi besoin de jouer!

Loin d’être fou, c’est même essentiel pour notre santé. Petite, j'aimais regarder les adultes de ma famille jouer aux cartes. Ils s'obstinaient, usaient de stratégie, parlaient fort, riaient beaucoup, bref, ils s'amusaient. Je m'endormais sur un divan, bercée par ce brouhaha entremêlé de cris et d'exclamations. Du bonheur simple, mais je ne le savais pas. Jouer, on le sait, c'est important pour les enfants. Conditionnées à la performance Pour les adultes, le jeu peut sembler sans but, voire inutile. Une fois devenus adultes, on nous a demandé de devenir plus responsables et réfléchis. «Il y a beaucoup de résistance en nous, car on prend notre rôle d'adultes très au sérieux. Cela expliquerait peut-être même pourquoi les femmes arrêtent de jouer plus jeunes et pourquoi elles ont du mal à le faire, une fois adultes. À lire aussi: 10 jeux pour animer vos soirées Se réaliser par le jeu. Imaginer pour grandir. Entretien avec Paul L. Harris.

Pour Paul L.

Imaginer pour grandir. Entretien avec Paul L. Harris

Harris, l'imagination ne domine pas la pensée de l'enfant, mais émerge progressivement et lui permet de s'adapter au monde. Dans l'imaginaire français, que ce soit au cinéma, dans les romans ou dans les conversations ordinaires, l'Anglais se comporte toujours avec une très grande courtoisie et un flegme inébranlable. Ainsi en est-il également de Paul L. Harris. Notre conversation dans son bureau à l'université de Harvard fut un voyage à la fois riche et précis dans le monde de l'imagination de l'enfant. Sciences Humaines : Avant que vous nous parliez de vos travaux sur l'imagination chez l'enfant, pouvez-vous nous dire ce qu'est l'imagination ?

Paul L. L'imagination intervient également lorsque quelqu'un nous parle d'un événement dont nous n'avons pas été témoins. Mais alors en quoi l'imagination diffère-t-elle de la simple capacité à avoir des représentations mentales ? Le jeu à l’âge adulte. Selon le genre de jeu que nous choisissons, l’apport sera différent : - Développer des stratégies : anticiper plusieurs étapes à l’avance, élaborer une tactique, changer de stratégie en cours de route… - Renforcer les relations sociales : c’est le cas de tous les jeux multi-joueurs et des jeux collaboratifs, qui permettent de passer un bon moment ensemble, qui favorisent le partage et le plaisir de jouer en groupe, et qui permettent de développer les liens intergénérationnels. - Développer la créativité : le jeu nous confronte à des situations inédites, parfois difficiles à intellectualiser (dans le cas d’un jeu de mime par exemple ; difficile d’intellectualiser le comportement d’un moustique amoureux !).

Le jeu à l’âge adulte

Le jeu nous pousse à voir les choses sous un autre angle et ce faisant nous soumet à une gymnastique mentale qui booste nos capacités créatives. Pourquoi les adultes ont besoin de jouer. Ceux qui jouent réussissent mieux.

Pourquoi les adultes ont besoin de jouer

Le plaisir du jeu procure dépassement et oubli de soi. Le vrai secret des créatifs. Erik Pigani Sommaire Multiplication des parcs à thème, invasion des jeux vidéo, foisonnement des jeux télévisés, explosion des groupes de jeux de rôle grandeur nature, prolifération des trottinettes et rollers… Depuis une dizaine d’années, le jeu semble étendre son territoire hors des magasins de jouets et des chambres d’enfants pour s’introduire dans le monde si sérieux des adultes.

Recréer la réalité Eh bien non ! Jouer n’est pas régresser. L'importance du jeu. Comment favoriser l'imagination de son enfant ? L'imagination a un rôle très important durant l'enfance.

Comment favoriser l'imagination de son enfant ?

Certains enfants vont pourtant avoir plus de difficultés à la faire travailler. Conseils de Stephan Valentin, psychologue. Le développement de l’imagination d’un enfant est essentiel pour qu'il puisse inventer ses jeux, construire ses repères… Il existe différentes façons pour les parents de l'encourager.

Mais avec leur planning très chargé, certains enfants peuvent ne plus savoir faire travailler leur imagination lors de leur temps libre. Quelle attitude faut-il alors adopter ? 6 conseils pour développer l'imagination de vos enfants ! L’imagination est une denrée précieuse.

6 conseils pour développer l'imagination de vos enfants !

C’est elle qui se trouve à la source de tous nos projets, de toutes nos réalisations. Cultiver son potentiel d’imagination est à mon sens essentiel pour vivre une vie riche, amusante et pleine de surprises. Ça a notamment beaucoup à voir avec le fait d’encourager sa spontanéité. D’ordinaire, les premières années de la vie représentent l’âge d’or de notre esprit imaginatif. Puis vient la maturité, la crainte du regard de l’autre, les doutes et les préoccupations plus « sérieuses ». L'imagination des enfants - Santé - Psycho - Enfants. C’est l’âge de la « pensée magique », celle où un « Abracadabra!

L'imagination des enfants - Santé - Psycho - Enfants

» peut transformer une promenade au parc en expédition dans une jungle peuplée d’animaux terrifiants. L’enfant accorde une grande importance au jeu symbolique et tout est prétexte pour que sa vie soit aussi colorée qu’il l’imagine! Tout d’abord, rassurez-vous, c’est une étape normale de son développement. Et elle a tout son sens, vous verrez! Car si l’enfant de cet âge ressent le besoin de se créer un monde imaginaire, c’est tout simplement pour apprendre à vivre avec la réalité qui l’entoure.

Les jeux de rôles L’enfant voue une grande admiration aux adultes qui l’entourent et il les perçoit souvent comme des héros. Il aime aussi s’identifier à des personnages de films ou de livres qu’il connaît bien. Les contes et les fables Les enfants adorent qu’on leur raconte des histoires! L’ami imaginaire Selon les auteurs du livre « Les grands besoins de tout-petits » L’imaginaire aide nos enfants à grandir. Ils croient au Père Noël, s’inventent des amis, craignent le monstre caché sous leur lit… Ce monde qui n’existe pas “pour de vrai” leur est indispensable.

L’imaginaire aide nos enfants à grandir

Explications avec Etty Buzyn, psychanalyste, et Pascale Rosfelter, psychologue.