background preloader

Plantes sauvages

Facebook Twitter

Dernière cueillette de Fragon et quelques nouvelles… - Cueillette & Cie. 19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 06:08 Comme vous avez pu le constater, je me fais plutôt rare en ce moment.

Dernière cueillette de Fragon et quelques nouvelles… - Cueillette & Cie

Comme d’autre avant moi, je vis actuellement une séparation que je ne souhaite pas. Cela mobilise toute mon énergie et je ne suis pas disponible pour autre chose. J’ai aussi retrouvé du travail, une mission en plomberie depuis le début du mois de juin (et oui je suis plombier) et j’enchaîne à partir de la semaine prochaine avec un contrat de 6 mois dans mon ancien métier (dans l’organisation de spectacles). J’aurais un peu plus de disponibilité pour mes cueillettes, si j’en ai le courage… Je n’abandonne pas ce blog, c’est un projet que j’ai longtemps mûri avant de le mettre en œuvre. Je remercie tous ceux qui m’ont suivi jusqu’ici. Je vous livre une photo de ma dernière cueillette, elle date du mois de mai. Pour les trouver, il suffit de repérer les buissons du petit houx et de regarder à leur base.

Ail des ours

Consoude. Frittata à l'égopode podagraire. Par une belle journée d'avril, j'ai préparé aux enfants cette omelette italienne, servie froide ou tiède et découpée en quartiers.

Frittata à l'égopode podagraire

Ils se sont régalés ! La "fausse angélique" ou égopode podagraire est l'une des pires invasives au jardin potager, mais par chance, c'est également une excellente plante comestible. La recette Cueillir un grand saladier de feuilles et tiges d'égopode (si possible jeunes) Les ébouillanter pendant 5 minutes et les hacher grossièrement avec des ciseaux (pendant qu'elles trempent dans l'eau bouillante) Essorer les feuilles - récupérer le jus de cuisson pour votre soupe Mélanger dans un grand bol 6 oeufs, 100 ml de crème fraîche, les feuilles hachées, sel, poivre et muscade Prendre une poële anti-adhésive assez creuse, verser un peu d'huile d'olive et y verser le mélange Cuire à feu doux avec un couvercle Retourner la frittata en la glissant sur le couvercle et en renversant la poële dessus, puis retourner le tout La frittata doit être bien cuite et bien dorée.

Crème aux graines de carotte sauvage pour napper les salades de fruits. Pour faire suite au saumon à la criste marine et au sirop de fleurs de mauve, c’est le moment de clôturer ma série de recettes conçues lors de mes vacances à l’île de Ré.

Crème aux graines de carotte sauvage pour napper les salades de fruits

Voici un dessert au goût délicat et fruité pour finir l’été. La carotte sauvage, appelée Daucus carota en latin, pousse un peu partout, notamment au bord des chemins. Vous l’avez sûrement vue au printemps et dans le courant de l’été arborer ses ombelles de petites fleurs blanches caractéristiques, avec parfois une grosse fleur pourpre au centre de l’ombelle. A l’heure où j’écris ces lignes (début septembre), la plante en est au stade où la plupart des fleurs ont été fécondées et sont en train ou se sont déjà transformées en graines. Le stade idéal pour ramasser ces graines, c’est quand elles commencent à mûrir mais sont encore un peu vertes, car elles ont un agréable parfum rappelant la poire Williams.

Si elles sont vraiment trop vertes, leur goût est proche de la térébenthine. Ingrédients :

Renouée du japon

1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - . Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide.

1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - .

Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Noisettes 62 / faînes 50 / glands 22 Teneur en vitamine c mg/100g Cynorrhodon 500-4000 / feuilles de violettes 210 / feuilles de fraisier 230. A titre d’exemple orange 50 mg Plantes de février mars. La doucette « ou Mâche sauvage »Un régal de salade Nombril de venus ( umbilicus rupestris ) Crassulacée vivace, charnue d’un vert vif, les feuilles sont comestibles crues, en mélange dans les salades ou en décoration, les feuilles après avoir retiré l’épiderme ont des propriétés vulnéraires.

Les plantes sauvages comestibles. Si l’on imagine le mode de vie de nos ancêtres avant le début de l’agriculture, on se représente le plus souvent l’image d’un chasseur/cueilleur.

Les plantes sauvages comestibles

Arpentant alors son environnement qu’il connait à la perfection, à la recherche de gibier, et sachant utiliser également les différentes plantes qui l’entourent pour son alimentation, ou encore pour soigner différents maux. Aujourd’hui, si l’on se promène en pleine nature, que ce soit à la campagne, en montagne, au bord de la mer ou même en ville, on peut observer ici et là de nombreuses plantes qui sont le plus souvent méprisées ou ignorées et qui ont pourtant beaucoup à nous apporter. Que ce soit en ce qui concerne notre alimentation, mais aussi pour nous aider à rester en bonne santé. Précautions particulières: Si vous désirez vous lancer dans la cueillette de plantes sauvages, certaines précautions sont à prendre afin de vous éviter tout désagrément : L’ail des ours La bardane.

Plantes comestibles. Les plantes sauvages comestibles. Bienvenue sur ce blog dédié aux plantes sauvages. La.cuisine-sauvage.org - Quelques plantes sauvages à cuisiner. Cuisine sauvage. Le Goût des Plantes - Accueil. Accueil.