G+ stop ou encore ?

Facebook Twitter

Maintenance mode. Cet article a été publié il y a 2 ans 7 mois 12 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

Maintenance mode

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Après « Quel futur pour Google + » et « les 10 raisons de l’échec de Google + » je reviens aujourd’hui sur My Community Manager pour vous évoquer 10 autres raisons susceptibles de mener Google plus vers un (nouvel) échec sur les réseaux sociaux. Cette analyse n’engage que moi et je serai ravi d’en débattre avec vous dans les commentaires de l’article. Au préalable, deux constats : Google plus a montré certains signes de faiblesses ces dernières semaines avec une forte baisse de son audience (source : …mais également avec « l’inactivité » d’une très grande majorité de ses membres : 83% (soit plus de 16 millions de membres inactifs !).

Quelles sont les raisons explicatives de cet abandon progressif du réseau social ? Rien ne sert de courir, il faut partir à point… Mais quels sont les facteurs à l’origine d’une telle expansion ? Pourquoi le succès de Google+ est assuré. En ce moment la blogosphère est particulièrement agitée et surtout très partagée au sujet de Google+ : il y a ceux qui n’y croient pas, et ceux qui attendent de voir. Il faut dire que depuis le lancement de sa plateforme sociale (Google lance sa plateforme sociale unifiée Google+), Google peine à convaincre, même si les équipes avancent dans la bonne direction.

Force est de constater qu’au fil des années, Google s’est éparpillé et qu’ils payent maintenant le retard accumulé sur le volet social. Qu’importe, même si ça n’a pas été officiellement confirmé, Google+ est au coeur de la stratégie de Google et je suis intimement convaincu que son succès est assuré. Des avis contradictoires Il y a eu ces dernières semaines pas mal de bruits autour de la chute de l’audience de Google+ : Google+ Traffic Falls 60% From Post-Launch Highs. Le service est maintenant ouvert à tous, et bénéficie même d’une promotion sur la page d’accueil de Google, un sacré coup de pouce ! Google plus, flop ou success story ? Sortit le 29 juin 2011, Google + est le nouveau réseau social de Google . Avec des fonctionnalités similaires à Facebook, G+ permet de partager ces photos, vidéos, idées, découvertes et autres informations avec ses proches (et moins proches). Avec les “loupés” de Google Wave et Google Buzz , la firme souhaite quand même entrer dans le monde des réseaux sociaux et attaque directement le marché de Facebook grâce à cette nouvelle plateforme.

On peut dire que cet été, nous avons entendu parler en masse de la guerre Google + vs Facebook. Ils sortaient pratiquement tous les jours des nouveautés de l’un ou de l’autre. Mais maintenant que tout le buzz de l’apparition de Google plus s’est finit et tassé, faisons un petit topo du résultat. Voyons tout d’abord quelques chiffres à propos de Google+: 10 millions de membres en tout juste 2 semaines ! En juillet, 25 millions de membres sont comptés ! Le 21 septembre, Google ouvre les portes de son social à tous. Je ne dit pas que cela est impossible ! Où en est Google plus, débâcle ou succès ? Décidément, même quand on s'appelle Google, les choses ne sont pas toujours simples.

où en est Google plus, débâcle ou succès ?

On assiste depuis le lancement de Google+ en juin dernier à une guerre des chiffres et des appréciations. Après des débuts très prometteurs et des articles élogieux quant au lancement fulgurant, ont commencé à tomber des articles plus négatifs, allant carrément jusqu'à annonçer la mort de Google+. J'ai mené mon enquête, fait un récap de tout ça, voilà ce que cela donne : Rappel des faits et des chiffres : 28 juin 2011 : lancement de Google+ 4 juillet 2011: 1,7M d’utilisateurs 9 juillet 2011: 4,5M d’utilisateurs 12 juillet 2011: 10M d’utilisateurs 9 septembre 2011: 28,7M d’utilisateurs 21 septembre 2011 : ouverture au public et 30 % de nouveaux inscrits 23 septembre 2011 : 43,3 millions de visiteurs uniques, estimation de Paul Allen (statisticien) sur son profil Google+ En France : En juillet : 421 000 utilisateurs En aout : 605 000 utilisateurs Que faut-il en conclure ?

Où se cache la vérité dans tout ça ? Google est-il en train de saccager son ecosystem avec Google Plus ? Vous l’avez tous probablement remarqué, chez Google, ça bouge beaucoup en ce moment.

Google est-il en train de saccager son ecosystem avec Google Plus ?

Bien sûr, Google avance terriblement sur le marché des smartphones grâce à Android et son navigateur, Chrome, arrive à convaincre de plus en plus d’internautes, mais les produits web du géant, évoluent également, malheureusement, ça ne plait pas à tout le monde. La réunification des sites de Google. Jusqu’à présent, l’écosystème de Google était scindé en de nombreux sites souvent rachetés et réadaptés qui ne communiquaient que rarement ensemble. Sur papier, je ne peux que féliciter Google de vouloir faire évoluer son écosystème vers une vraie plateforme qui serait certainement la plus puissante du web, d’autant plus que je suis conquis par les choix graphiques très CSS3, mais en pratique, beaucoup de concessions sont faites. Afin de limiter les coûts élevés de conversions et maintenance, beaucoup de projets ont été fermés et d’autres suivent.

Logique, mais embêtant. Et l’avenir dans tout ça ? Un déclin pour G+?  Quand Google+ (G+) est sorti au début de l’été, on voyait qu’enfin Google avait un service pour concurrencer la « forteresse Facebook ».

Un déclin pour G+? 

Gina, Laurent et moi avions essayé toute la semaine suivante les fonctionnalités de la nouvelle plateforme. Constat : bonne note de passage. Mais avec un certain scepticisme : est-il trop tard pour changer de réseau social? Malgré les 25 millions d’adeptes qui se sont joints au réseau en un mois, il semble que le rythme s’essouffle après un trimestre : il y aurait 41 % moins de commentaires publiés publiquement sur G+ qu’au début, selon la firme 89n. Comme toujours, il faut prendre avec des pincettes les chiffres. Un ange+ passe Samedi, Gizmodo.fr spéculait sur le fait que Larry Page, CEO de Google, n’ait plus posté sur G+ depuis le 15 août dernier. Mais alors, que doit-on comprendre de la diminution de l’engouement pour G+ dans les recherches?

Google moins? L’arrivée de G+ a provoqué beaucoup de remous dans la sphère des médias sociaux. Google + est-il déjà mort ? - Europe1.fr - Société. 0 Les 10 raisons de l’échec de Google +