background preloader

Processus 1

Facebook Twitter

Comptabiliser la TVA à l'importation - Aide juridique entreprise en ligne gratuite. Les achats effectués auprès de pays situés hors de l'Union européenne portent le nom d'importations.

Comptabiliser la TVA à l'importation - Aide juridique entreprise en ligne gratuite

Contrairement aux ventes, ils ne sont pas exonérés de TVA. Comptabiliser la TVA à l'importation, qu'est-ce que c'est ? Lorsque vous achetez un bien hors UE, s'ajoutent au prix de vente : les droits de douane. Ils sont calculés sur la valeur CIF des marchandises ; la TVA à l'importation. Les droits de douane et la TVA à l'importation sont à payer directement auprès du transporteur. Sont assimilés à des pays hors UE : les territoires d'outre-mer (TOM), Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon Nouvelle-Calédonie, Andorre, les îles anglo-normandes, l'île d'Helgoland et le territoire de Büsingen pour l'Allemagne, Ceuta, Melilla et les îles Canaries pour l'Espagne, les îles Aland pour la Finlande, le mont Athos pour la Grèce, Livigno, Campione d'Italia et les eaux nationales du lac de Lugano pour l'Italie.

L'écriture comptable à enregistrer La TVA due est facturée plus tard par la douane. Comment comptabiliser les droits de douane ? Lorsqu’une entreprise importe des biens, elle est redevable de droits de douane.

Comment comptabiliser les droits de douane ?

Le traitement comptable des droits de douane dépend de la nature du bien. Compta-Facile aborde la comptabilisation des droits de douane en détail. 1. Comptabilisation des droits de douane sur achats Les droits de douane versés dans le cadre d’importation d’achats (achats de marchandises par exemple) constituent un élément du prix d’achat à inclure dans le compte d’achat directement. Il s’agit de frais accessoires pouvant être comptabilisés : Soit directement dans le compte de charges d’achats concerné (compte 607 « Marchandises » par exemple)Soit dans un compte de frais accessoires incorporés aux achats (compte 608) Ces droits de douane à l’importation doivent obligatoirement être inclus dans le coût d’entrée des stocks acquis (pour plus d’informations, nous avons rédigé un article sur l’évaluation des stocks en comptabilité).

Fiscalement, la règle est la même. 2. La comptabilisation du crédit-bail. Nous allons étudier dans cet article toutes les écritures liées à la comptabilisation du crédit-bail.

La comptabilisation du crédit-bail

En comptabilité, le crédit-bail se traduit par la comptabilisation d’une redevance suivant la périodicité prévue par le contrat (mensuel, bimensuel, trimestriel…) et, lorsque l’option d’achat est levée en fin de contrat, par la comptabilisation d’une nouvelle immobilisation. Quelques informations doivent également figurer dans l’annexe comptable. 1. Comptabilisation du crédit-bail : le loyer En contrepartie de la mise à disposition du bien, l’entreprise doit verser une redevance de crédit-bail au crédit-bailleur. Cette redevance se traduit en comptabilité par l’enregistrement suivant : Au niveau fiscal : les redevances de crédit-bail constituent des charges déductibles du résultat de l’entreprise pour leur montant hors taxes. Comptabilisation d'une immobilisation par composants.

Le principe de la comptabilisation des immobilisations par composants a été retenu par le Plan Comptable Général (Titre III, Chapitre 1, Section 1, Sous-section 2.).

Comptabilisation d'une immobilisation par composants

Le but de cette approche par composant est de décomposer le prix d’acquisition d’une immobilisation en plusieurs composants significatifs. Les différents composants doivent donc avoir une valeur et un caractère significatifs. Exemple : Une entreprise achète un camion au prix de 30 000 €. Ce camion est fait de 2 éléments : le moteur (10 000 €) et le châssis (20 000 €). Comptabilisation d'une immobilisation par composants La décomposition par composants peut être un outil de gestion car l’entreprise pourra mieux maîtriser les coûts relatifs à l’entretien du moteur ou du châssis.

Pour un camion à 30 000 €, les composants de 1ère catégorie sont le moteur (10 000 €), le prix de la structure du châssis (20 000 € – 5 000 € de pneus). WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème. Comment comptabiliser un avoir client ? Les avoirs accordés aux clients d’une entreprise doivent faire l’objet d’un enregistrement en comptabilité.

Comment comptabiliser un avoir client ?

Leur traitement comptable diffère selon la nature de l’avoir (remise, retour ou erreur de facturation) ainsi que leur date d’octroi. Comment comptabiliser un avoir fournisseur ? Les avoirs fournisseurs suivent un schéma de comptabilisation particulier selon leur nature : remise ou retour sur achat. Leur modalité d’enregistrement comptable dépend également de la période qu’ils Compta-facile aborde la comptabilisation d’un avoir fournisseur. 1. Comptabilisation des avoirs fournisseurs en cours d’exercice Lorsque l’avoir fournisseur est consenti au cours de l’exercice comptable (et qu’il est daté de cette période), il convient de le comptabiliser au crédit d’un compte de charges. A. Voici comment comptabiliser un avoir fournisseur correspondant à une remise sur des biens et services : On débite le compte 4011 « Fournisseurs – Achats de biens et de prestations de services »,Et on crédite : le compte 44566 « TVA déductible sur autres biens et services »,le compte 609 « Rabais, remises et ristournes obtenus sur achats ».