background preloader

Comment comptabiliser un avoir client ?

Comment comptabiliser un avoir client ?
Les avoirs accordés aux clients d’une entreprise doivent faire l’objet d’un enregistrement en comptabilité. Leur traitement comptable diffère selon la nature de l’avoir (remise, retour ou erreur de facturation) ainsi que leur date d’octroi. Compta-Facile étudie la comptabilisation d’un avoir client. 1. Comptabilisation des avoirs clients en cours d’exercice Lorsque l’avoir client est accordé et daté au titre d’un même exercice comptable, il convient de le comptabiliser au débit d’un compte de produit. A. La règle de comptabilisation d’un avoir client portant sur des biens autres que des immobilisations est très simple : On débite : le compte 709 « Rabais, remises et ristournes accordés par l’entreprise »,le compte 44571 « TVA collectée »,Et on crédite le compte 4111 « Clients – Ventes de biens ou de prestations de services ». Le compte 709 doit obligatoirement être soldé à la clôture de l’exercice comptable. Lorsque l’avoir client porte sur une immobilisation : B. 2. A. B.

http://www.compta-facile.com/comptabilisation-avoir-client/

Related:  Veille comptable - CGProcessus 1 : Traitement comptable des opérations commercialesP1 - Contrôle et traitement comptable des opérations commercialeP1-TRAITEMENT DES OPERATIONS COMPTABLES ET COMMERCIALESP1

La comptabilisation des dépréciations de titres de participation Les titres de participations sont des immobilisations financières qui doivent être évalués à l’arrêté des comptes et comparés à leur valeur d’entrée. Dans le cas où une moins-value latente apparaît (lorsque la valeur d’inventaire est inférieure à la valeur d’entrée dans le patrimoine), elle doit obligatoirement faire l’objet d’une provision. Cet article de Compta-Facile définit les dépréciations de titres de participation ainsi que la comptabilisation de ces dépréciations. 1.

Comment comptabiliser un acompte ou une avance ? Les relations financières qu’entretient une entreprise avec ses clients et fournisseurs peuvent l’amener à verser ou à recevoir des avances et acomptes. Compta-Facile fait le point sur leur enregistrement en répondant à la question : comment comptabiliser une avance ou un acompte ? Avant toute chose il convient de définir chaque terme et de les distinguer : une avance est une somme d’argent versées avant tout commencement d’exécution d’une commande. Un acompte, en revanche, est versé dès lors que la commande commence à être exécutée. Comptabilisation d’une avance ou d’un acompte versé Le schéma de comptabilisation d’une avance ou d’un acompte versé est assez simple.

Comment comptabiliser un avoir fournisseur ? Les avoirs fournisseurs suivent un schéma de comptabilisation particulier selon leur nature : remise ou retour sur achat. Leur modalité d’enregistrement comptable dépend également de la période qu’ils Compta-facile aborde la comptabilisation d’un avoir fournisseur. 1. Comptabilisation d'une immobilisation par composants Le principe de la comptabilisation des immobilisations par composants a été retenu par le Plan Comptable Général (Titre III, Chapitre 1, Section 1, Sous-section 2.). Le but de cette approche par composant est de décomposer le prix d’acquisition d’une immobilisation en plusieurs composants significatifs. Les différents composants doivent donc avoir une valeur et un caractère significatifs. Exemple : Une entreprise achète un camion au prix de 30 000 €.

L'évaluation des stocks en comptabilité En comptabilité, tous les stocks doivent être évalués, qu’il s’agisse de marchandises, de matières premières, d’en cours de production ou encore de produits finis. Cette évaluation est importante car elle permet de déterminer la valeur globale des stocks figurant en comptabilité au bilan (qui ont été comptés au préalable lors de l’inventaire). 1. L’évaluation des stocks en comptabilité : règles générales Les stocks de matières premières, marchandises et approvisionnements doivent être évalués à leur coût d’acquisition.

Traitement comptable des achats avec emballages consignés Les entreprises qui réalisent des achats de marchandises ou de matières premières reçoivent parfois les produits dans des emballages consignés, c’est-à-dire des emballages qui appartiennent au fournisseur et qui devront normalement lui être restitués. Nous aborderons ici les écritures comptables à utiliser pour les entreprises concernés par les achats avec emballages consignés. Rappels sur les achats avec emballages consignés Les achats avec emballages consignés correspondent à des achats de biens contenus dans des emballages que le vendeur récupère ultérieurement. Ainsi :

Comment utiliser la lettre de change relevé (LCR)? Les lettres de change ont été créées au XVIIème siècle par les Templiers afin d’éviter les transports de fonds. Aujourd’hui les lettres de change sont plus communément appelées lettre de change relevé ou LCR du fait de la mise en place de procédés dématérialisés. Fonctionnement d’une Lettre de Change Relevé ou LCR La comptabilisation du crédit-bail Nous allons étudier dans cet article toutes les écritures liées à la comptabilisation du crédit-bail. En comptabilité, le crédit-bail se traduit par la comptabilisation d’une redevance suivant la périodicité prévue par le contrat (mensuel, bimensuel, trimestriel…) et, lorsque l’option d’achat est levée en fin de contrat, par la comptabilisation d’une nouvelle immobilisation. Quelques informations doivent également figurer dans l’annexe comptable. 1. Comptabilisation du crédit-bail : le loyer

La comptabilisation des créances douteuses et irrécouvrables Les entreprises peuvent éprouver des difficultés à recouvrer des créances qu’elles détiennent auprès de leurs clients. Ces créances peuvent revêtir un caractère « douteux » voir « irrécouvrable » pour diverses raisons (procédure collective ouverte à l’encontre du débiteur, difficultés financières etc.). Ces difficultés ont des incidences comptables. C’est pourquoi Compta-Facile vous propose, à travers cet article, de faire un point complet sur les enregistrements comptables des créances douteuses et des créances irrécouvrables. 1.

Les frais de transport en comptabilité Les frais de transport ou bien les frais de port sont de trois types : franco de port, conditions départ, Conditions arrivée. Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture. Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. L'enregistrement comptable des factures d'achats Page mise en ligne avant 2006 Voyez aussi les pages : Comptabiliser les factures d'achats L'enregistrement comptable des salaires L'enregistrement comptable des dons manuels et des cotisations Les achats sont classés selon les critères retenus pour la nomenclature des stocks : les comptes 601, 602 et 607

Comment comptabiliser les droits de douane ? Lorsqu’une entreprise importe des biens, elle est redevable de droits de douane. Le traitement comptable des droits de douane dépend de la nature du bien. Compta-Facile aborde la comptabilisation des droits de douane en détail. 1. Comptabilisation des droits de douane sur achats Les amortissements comptables : calcul, durée et méthodes La valeur des immobilisations est répartie, en comptabilité, sur leur durée d’utilisation probable au moyen d‘amortissements. Voici les principales caractéristiques des amortissements comptables d’immobilisations : qu’est-ce qu’un amortissement ? Quels sont les biens amortissables ? Quelles durées choisir pour amortir une immobilisation ?

Related:  Veille comptable