background preloader

Labous

Facebook Twitter

Attentats & Internet : gare aux hoax ! – Économie numérique. L’information voyage de plus en plus vite sur Internet.

Attentats & Internet : gare aux hoax ! – Économie numérique

Les simples citoyens deviennent eux-mêmes éditeurs de médias grâce aux réseaux sociaux – parfois pour le meilleur et souvent pour le pire. Avec les récents événements survenus à Paris et à Bruxelles, certains n’ont pas hésité à lancer de fausses informations, rapidement rediffusées sur la toile. Mais comment discerner une vraie information d’un simple « hoax » ? (Illustration par Redsilverj — Un « hoax », késako ? Derrière ce terme anglais un peu barbare se trouve un concept relativement simple : le « hoax » est un canular informatique. Parmi les hoax les plus connus, on peut retrouver des informations très farfelues et qui datent parfois de plusieurs décennies. Quel intérêt pour les hoax ? On peut légitimement se demander quel est l’intérêt de diffuser en masse des informations erronées, outre la volonté de s’amuser un peu ou de générer des « likes ».

Identité numérique : définition et enjeux. Par identité numérique, on désigne l’ensemble des informations associées à une personne, une entreprise ou une institution, disponibles et/ou mises en scène sur Internet.

Identité numérique : définition et enjeux

Avec le Web 2.0 et l’accroissement exponentiel de l’implication des internautes sur la Toile (au travers des blogs, wikis, réseaux sociaux, plateformes d’échange…), les traces informationnelles se multiplient au quotidien, que ce soit sur les sites hébergeurs de ces services ou sur les moteurs de recherches les indexant. Parmi ces traces, Fred Cavazza distingue les « données formelles (coordonnées, certificats…) » et les données « informelles (commentaires, notes, billets, photos…) ». Ces deux types de données forment, selon diverses modalités, des facettes composantes de l’identité numérique de l’internaute – cette dernière étant perçue comme un puzzle. Il faut de plus différencier (selon Yves Jeanneret) : Au travers de cette distinction, c’est l’état de conscience de l’internaute qui est questionné.

A lire aussi : Des repères pour comprendre. Daesh Le nom de l’État islamique apparaît sous plusieurs formes : Daesh : acronyme de l’arabe Dowlat al-Islamiyah f’al-Iraq wa Belaad al-sham qui signifie « État islamique en Irak et au Levant »EI : sigle pour « État islamique »EII : sigle pour « État islamique d’Irak »EIIL : sigle pour « État islamique en Irak et au Levant »Isil : acronyme de l’anglais Islamic State in Irak and the Levant Le 29 juin 2014, les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), d’obédience salafiste, ont proclamé le rétablissement du califat, le régime politique islamique disparu il y a près d’un siècle, et le changement de nom de l’organisation en « État islamique » (« Daesh » en arabe).

Des repères pour comprendre

Il s’impose par la force aux populations de larges pans de territoires en Irak et en Syrie. Pour autant, aucune organisation internationale n’a reconnu Daesh comme État. Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes - Éduscol. Apprendre à vérifier l’information L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes - Éduscol

Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances.

Le tout gratuit qui coûte cher ! Si tu paies le prix, t'as rien compris Le modèle économique du gratuit a connu un tel succès avec Internet que celui qui paierait pour regarder des vidéos, écouter de la musique ou se former en ligne paraîtrait bien niais.

Le tout gratuit qui coûte cher !

Beaucoup des applications sur lesquelles nous passons des heures, et en particulier les réseaux sociaux ne nous coûtent rien... Google, Facebook ou Twitter sont-ils gérés par des idéalistes philanthropes ? Il semble que non. Certains acteurs de l'Internet sont portés par des valeurs humanistes comme les animateurs de Framasoft, de Wikipedia ou de Qwant mais d'autres ont fait du gratuit le moyen de se développer sur le marché des données personnelles. Embrigadement, radicalisation, djihadisme.

Gestion documentaire. E-sidoc. Perte du AAA. Royaume-Uni. Patrice BOS on Calaméo. 1 Le P'titStGab n°6 "Nos origines nous donnent-elles des ailes ?

Patrice BOS on Calaméo

" Enquêteurs /rédacteurs de 5ème Léa Alhambra, Anaïs Blanc, Camille Blanc, Thylane... Adobe PDF document Albums, News, French From Patrice BOS Pages: 11 Views: 13 Downloads: 0 Pub. on Apr. 1st 2014 hda 2013 2014.

Universités

L’éducation à la culture informationnelle - Blog LeMonde.fr. Education. Éducation. Pédagogie. Twitter. Pédagogie. Lecture. Écriture. Lexique. Évaluation. Académies. CDI. Classement dewey & cdu. Tice. Jeux pédagogiques. Serious Games. Séances web canulars. Presse. Information. Site inter établissement - Lycées. Littérature. Collèges. Histoire Géographie. Encyclopædia Universalis. Sciences. Orientation.

Help. Vidéos Pearltrees. Musique. Réflexions TIC. Identité numérique. TIC et évaluation. Japonais.