background preloader

Kinialoca

Facebook Twitter

Kinga S

Les seniors actifs, une clientèle touristique à fort potentiel. L’étude « Trending with Seniors : understanding the Active Senior consumer traveler », menée par Amadeus, souligne qu’en 2020, les seniors actifs seront 700 millions dans le monde.

Les seniors actifs, une clientèle touristique à fort potentiel

Une clientèle qui souhaite voyager en disposant de revenus et de temps. Une véritable opportunité à saisir pour le secteur du voyage selon Amadeus, qui a cherché à cerner cette clientèle potentielle à partir d’enquêtes en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis. Cette population « senior actif » se sent jeune de cœur. Elle dispose de temps, de l'énergie et du budget lui permettant de partir explorer le monde. Des seniors attachés au contact humain Autres articles Les seniors actifs préfèrent être acteurs plutôt que spectateurs, recherchent les activités altruistes et perçoivent le « volontourisme », alliant bénévolat et tourisme pur, comme une manière de participer positivement à la vie de la société.

Rapport d'activité 2014-2015 de la FNTV, transport routier de voyage… La loi Macron devrait engendrer une concurrence féroce. A li'mage de l'Allemagne, il y aura beaucoup d'appelés mais au fnal, peu d'élus. © DR La multiplication des acteurs sur le marché de l’autocar longue distance devrait entraîner, dans un premier temps, une chute des prix des billets et une forte croissance du nombre de voyageurs, selon l’étude du comparateur de voyages, GoEuro publiée le 21 mai 2015.

La loi Macron devrait engendrer une concurrence féroce

Au bout de deux ans, le marché devrait ne compter qu’une poignée d’opérateurs. Les prix repartiraient alors à la hausse. L’autocar en première ligne de la loi Macron - La Croix. Les autocaristes se disent prêts et de nouvelles lignes devraient vite s’ouvrir si le texte de la loi Macron est adopté. / Bruno LEVY/CHALLENGES-REA 2015 va-t-elle devenir la grande année pour le développement de l’autocar longue distance ?

L’autocar en première ligne de la loi Macron - La Croix

C’est bien ce qu’espèrent les professionnels du secteur qui vont suivre avec attention les débats en séance plénière à l’Assemblée nationale sur la loi Macron. Les tout premiers articles du texte concernent en effet la libéralisation des liaisons régulières franco-françaises. > À lire également : Le projet de loi Macron, un texte fleuve truffé de points de friction Une expansion encore limitée En 2011, un premier tour de roue a été réalisé avec l’autorisation pour des opérateurs de relier des villes françaises dans le cadre du « cabotage » lors d’une liaison internationale.

Service régulier non urbain. Loi Macron : les impacts sur l'industrie touristique. La Loi Macron est en passe d’entraîner une libéralisation prochaine du marché des transports en autocars et autobus interurbains, entraînant de profonds changements au sein du secteur.

Loi Macron : les impacts sur l'industrie touristique

GoEuro.fr, plateforme multimodale de voyages, dévoile une étude détaillant les changements à venir d’ici les prochains mois. Loi Macron : l'autocar roulera t-il sur les plates-bandes du train, de l'avion ou du co-voiturage ? © am - Fotolia.com Le volet sur la libéralisation du marché de l'autocar dans le cadre du projet de loi Macron actuellement examinée par le Sénat, pourrait être voté par l'Assemblée Nationale dès juin, pour une mise en application cet été.

Loi Macron : l'autocar roulera t-il sur les plates-bandes du train, de l'avion ou du co-voiturage ?

Les voyageurs français auront ainsi accès à une nouvelle offre de transport, à côté de l'avion, du train ou encore du co-voiturage. Pour autant, l'autocar bousculera t-il vraiment le paysage du transport domestique français ? Pour Ingrid Mareschal, secrétaire générale de la FNTV (Fédération Nationale du Transport de Voyageurs), c'est sûr, il y aura un avant et un après "loi Macron" : "C'est une reconnaissance pour l'autocar. Jusqu'ici ce mode de transport était cantonné à du transport scolaire, à la demande, ou pour des personnes handicapées, et des groupes touristiques.

FNTV : "cela va très vite être exponentiel" Autres articles. La loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques. Une loi pour créer et développer l'activité en France La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques vise à libérer l'activité partout en France et dans tous les secteurs.

La loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques

Manuel Valls et Emmanuel Macron ont présenté le projet de loi le 10 décembre 2014. Le texte, définitivement adopté le 9 juillet 2015, au terme de plus de 400 heures de débats à l'Assemblée et au Sénat, a été complété par les mesures annoncées en faveur des TPE et PME. Le Conseil constitutionnel a rendu, le 5 août 2015, sa décision en validant la quasi-totalité de la loi. Le 7 août, le président de la République promulgue la loi n° 2015-990. "Les juges constitutionnels ont donné leur accord à la quasi-totalité de la loi," a de son côté noté le Premier ministre. "12 des 17 dispositions censurées – sur 308 articles que compte la loi – ont été invalidées non pas sur le fond mais pour des raisons de procédure," a-t-il ajouté.

Manuel Valls. Transport par autocar : un mois après la libéralisation par la loi Macron, le ministère vante déjà son bilan. Les autocars mettent le turbo sur les routes françaises.

Transport par autocar : un mois après la libéralisation par la loi Macron, le ministère vante déjà son bilan

Un mois après la promulgation de sa loi contestée sur la croissance, le ministre de l’Economie se rend lundi en Ardèche pour vanter, déjà, un premier bilan : celui de la libéralisation du transport par autocar. Sur le site du producteur d'autocars Iveco, Emmanuel Macron devrait annoncer un premier mois plutôt faste pour les entreprises du secteur.

Selon les chiffres du ministère des Finances qui seront dévoilés ce lundi matin, près de 250.000 passagers ont emprunté l'autocar depuis l'entrée en vigueur de la loi. Un chiffre qui peut être rapporté au nombre de passagers longue distance enregistrés jusqu'ici en France : 110.000 par an. 700 emplois créés en un mois Ce sont désormais 75 villes françaises qui sont desservies par des lignes d'autocar, et près de 700 emplois auraient été créés en un mois, selon le même bilan. Untitled. Adoption de la loi Macron : ce qui va changer dans le tourisme. La loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, aussi connue sous le nom de loi Macron, est passée en troisième et dernière lecture, devant l'Assemblée Nationale, ce jeudi 9 juillet 2015, pour son adoption définitive.

Adoption de la loi Macron : ce qui va changer dans le tourisme

Le Premier ministre Manuel Valls a eu à nouveau recours au 49-3 pour faire passer le texte. Ce projet de loi couvre un large spectre de mesures dont l'extension du travail du dimanche, en passant par la libéralisation du transport en autocars, et la création de "zones touristiques internationales". Interviewé par RTL, mardi 7 juillet 2015, le premier ministre a indiqué que les nouvelles règles sur l'augmentation du nombre d'ouvertures dominicales des commerces pourraient entrer en vigueur "dès la rentrée" et que des nouvelles lignes d'autocar pourraient être lancées dès le mois d'août. Transdev n'attendra pas.