background preloader

Alimentation

Facebook Twitter

Comment manger sain et faire des économies
Comment manger local, bio, et éthique ?

Veganisme

Manger bio n’est pas qu’un choix idéologique. Il y a quelques jours, la série d’Ici Explora Les aventures du Pharmachien s’est penchée sur l’alimentation bio. Il y a beaucoup de mythes à déboulonner à ce sujet. L’angle de vue était clairement énoncé en ouverture : l’émission porte sur la santé, non sur l’éthique, l’économie ou l’environnement. Après tout, l’animateur est un pharmacien et il reste dans son domaine de compétences. Je ne suis pas spécialiste de la santé humaine, mais je voudrais compléter les réflexions du Pharmachien avec mon point de vue de biologiste avec sept ans de lectures et recherches sur les risques liés aux pesticides pour notre santé et notre environnement. Ce complément s’avère essentiel parce qu’après la diffusion, j’ai entendu plusieurs personnes dire : « Le Pharmachien a dit que le bio, c’est une gimmick. » Le principe de précaution En conséquence, il est bien avisé de minimiser toutes les sources possibles de pesticides, dont nécessairement l’alimentation.

Nous vivons tous sur la même planète. Le mythe du paquet de bonbons infini. Imaginez. Posé sur votre bureau, juste à côté de vous : un paquet de bonbons infini. Vous pouvez en manger autant que vous voulez, sans même avoir faim… il sera toujours plein. Evidemment, ce fameux paquet de bonbons n'existe pas. Et pourtant, tous les jours, dans notre façon de manger, on se comporte comme si c'était le cas... Pour ce Topo, on a voulu prendre du recul sur notre rapport à la nourriture. La ghréline (et non pas Gremlins, donc) est une hormone sécrétée par l’estomac pour déclencher la sensation de faim. Selon l’inventaire de la mine de Pampailly, en 1445, les mineurs recevaient même 7100 calories par jour et par personne ! Il faut dire qu’à l’époque, la vie était plus dure qu’aujourd’hui : pas de chauffage, pas de transports, des métiers beaucoup plus fatigants que nos emplois de bureau… Alors pour tenir la journée, il ne fallait pas lésiner sur les calories.

Autour de lui, il a accès en très peu de temps à une offre de bouffe super large. Enorme progrès ? Avant Après. Epluchures, mixtures et pédicure (et bien plus encore) - Oui ! Le magazine de la Ruche Qui Dit Oui ! Par Hélène Binet , Invitez Marie Cochard* dans votre cuisine et elle ira directement fouiller dans vos poubelles pour repêcher épluchures, noyaux, pépins. Elle en fera des masques de beauté, des répulsifs à insectes, des muffins incroyables… Toutes ses astuces, Marie les a consignées dans le Guide des épluchures (éditions Eyrolles). 144 pages que nous avons épluchées pour vous livrer, en avant-première, quelques-unes de ses riches idées. La beauté du reste Vous rêvez d’une peau de pêche ? Notre conseil : les secrets de beauté doivent parfois rester secrets. À tort, nous pensons qu’une épluchure se résume à la peau d’un légume ou d’un fruit.

Tartre Tatin et compagnie Il colle à nos dents autant qu’à nos bouilloires électriques. Notre conseil : ne pas interchanger les ingrédients. Ail ail ail, j’ai mal ! A condition d’utiliser exclusivement des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, de nombreuses épluchures et coquilles en tout genre peuvent nous soigner. Peaux contre pots. Un coup de fourchette pour le climat. Informations surprenantes sur les légumineuses que vous ne connaissiez peut être pas. 10 conseils simples de 12 nutritionnistes pour bien manger. J’ai demandé à mes collègues nutritionnistes de me donner leurs conseils les plus simples pour bien manger.

Ces conseils se résument en 10 points. Si vous suivez au moins un de ces conseils, vous aurez une alimentation plus équilibrée et une relation avec les aliments beaucoup moins stressante. Nul besoin de tous les suivre. Commencez par un. Quand c’est intégré, passez à un autre. 1) Consommer des aliments le moins transformé possible « Pensez simple afin de manger des aliments simples, non raffinés et manger vrai. » – Elisabeth Cerqueira, nutritionniste et présidente de Nutrisimple « Si vous achetez des aliments emballés dans du carton ou du plastique, oubliez les tactiques de marketing sur l’emballage et allez directement consulter la liste des ingrédients. 2) Cuisiner « C’est bien entendu un geste d’amour et de partage.

. « Cuisinez une portion de plus au souper et utilisez les restes pour votre boîte à lunch du lendemain. 3) Manger plus de fruits et de légumes 5) Écouter sa faim. Pourquoi faut-il manger entre les repas ? - Le Blog d'Erwann. Le goûter de l’après-midi, moment privilégié et incontournable, contribue à un bon équilibre alimentaire pour les enfants comme pour les adultes ! Pourquoi ne pas voir le goûter comme les autres repas de la journée ? Même s’il nous renvoie à notre plus tendre enfance, ce petit moment de plaisir est abandonné au fur et à mesure des années. Serait-il devenu un acte diabolisé ? Moins vous mangez plus vous stockez Nous pensons depuis toujours que si l’on grignote entre les repas, on prend du poids automatiquement. Alimentez régulièrement votre corps En effet, de nombreuses études ont prouvé que plus on multiplie les repas, mieux nous perdons du poids.

Un goûter pour éviter de trop manger au dîner Votre corps assimile les petits encas plutôt qu’un seul! Le goûter est le moment idéal pour manger des fruits ! Le goûter Fitnext recommandé : Un fruit, une poignée d’amandes (ou noisettes, noix…), avec un thé vert ou une infusion, est le cocktail parfait pour assurer un apport constant d’énergie. La vitamine C : mode d'emploi - Fitnext.com. Uzuma - Des alternatives saines aux bonbons. Published: Jul 9, 2015 Categories: Alimentation et boissons • Santé Les bonbons sont partout et il est difficile de résister à la tentation de ces calories vides et sucrées. Ils sont presque impossibles à éviter, ils sont partout où nous allons : que ce soit en allant au travail, dans les magasins et même, c'est triste, même les club de gym abritent des distributeurs automatiques avec des bonbons.

Ce n'est pas un mode de vie sain que de grignoter des bonbons et c'est pourquoi il existe de nombreux substituts. Les fruits secs sont une bonne alternative. Figues, dates, raisins, abricots. Les chewing-gums sans sucre sont une autre bonne idée. Du chocolat noir. Les smoothies ont des bienfaits naturels selon votre choix de fruits. Le yaourt est l'une des alternatives les plus saines. Un plateau grignotage avec un assortiment de noix, qui possèdent des matières grasses naturelles saines.

Les flocons d'avoine. Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses alternatives aux bonbons. 18 Ways to Eat Sustainably in 2016. December 28, 2015 | Davina van Buren Windowsill herb garden. Credit: Davina Inman Getting ready to put together those New Years’ resolutions? If eating more sustainably is among them, here’s a quick guide to get you started 1. Put up foods like berries and summery fruits and veggies throughout the year instead of buying them out of season. 2. Whether your centerpiece is a turkey, ham, roast or goose, make sure your meat is grass-fed, pastured, hormone-free and organic. 3.

No backyard? 4. Bottled water is just plain wasteful and has no proven health benefits whatsoever. 5. Whenever possible, buy local. 6. Boiling veggies or pasta? 7. Remember those coated non-stick pans your mom loved in the 90s? 8. Use honey instead of table sugar in recipes—it’s more sustainable and has tons of health benefits. 9. When it comes to products such as tea, coffee and chocolate, buy only fair trade. 10. 11. 12. 13. 14. We know, we know: vegan cheese just ain’t the same—but hear us out on this one. 15. 16. 5 astuces pour se mettre au bio sans se ruiner. Comment battre en brèche l’idée du bio trop cher pour les petits budgets ? Et si cette question soulevait l’absence d’une vision à long terme du vivant ? Dans une vidéo, d’On n’est pas des Pigeons, un éclairage est porté sur le coût des produits de l’agriculture bio par rapport au conventionnel.

Un comparatif entre l’achat de produits biologiques et conventionnels a été dressé par l’équipe d’On n’est pas des Pigeons et, sans surprise, la facture en bio reste la plus élevée. Peut-on en conclure, pour autant, que le bio est trop cher ? Quand les consommateurs s’intéressent juste au prix le plus bas d’un produit, mesurent-ils l’impact globale de cette économie ? Car, la présence d’engrais, de pesticides, fongicides, insecticides bouscule l’écosystème, entrave la biodiversité, amène une uniformisation des cultures. En plus, la toxicité de certains de ces produits, lorsque ingérés, est reconnue comme déclencheur potentiel de cancers. 1) « Doucement mais sûrement » Jucing : les 8 erreurs les plus courantes à éviter - Vitaality, jus de fruits frais maison, jus de légumes frais, jus crus, extracteur de jus, jus de fruit, jus crus, jus verts, recettes de jus.

Si vous êtes nouveau ou nouvelle sur le blog vous serez peut-être intéressé(e) à vous abonner à mon fil rssCliquez ici. Merci pour votre visite! Le « Juicing », autrement dit la consommation de jus de légumes et de fruits obtenus à partir d’un extracteur de jus apportera des résultats impressionnants sur votre organisme si vous le pratiquez correctement. En effet, vous permettez à votre corps de s’ouvrir à un nouveau monde de nutriments que vous n’auriez pas forcément pu introduire facilement dans le cadre de vos habitudes alimentaires courantes. Le juicing est l’une des meilleures façons d’inonder votre système sanguin avec une forte dose de vitamines, minéraux et antioxydants qui apporteront un coup de boost extraordinaire à votre vie.

Voici quelques astuces de la pratique du jucing que je tenais à partager avec vous. C’est bon signe parce que ça veut dire que vous consommez des jus de légumes et de fruits que vous êtes donc sur la bonne voie pour améliorer meilleure santé. Ce qui peut se cacher derrière la noix de coco: les singes cueilleurs des plantations | Véganisme vegans végétaliens – VeggieRomandie.ch – Lausanne Genève Sion Fribourg Neuchâtel – cuisine santé actualités animaux.

Il y a toujours ce jour où l’on découvre encore un aspect horrible du comportement des humains envers les animaux. Il y a quelques semaines, ce jour a été pour moi le jour de la découverte de ce que pouvait représenter la cueillette de noix de coco. Tout a commencé en tombant sur la page d’un magazine remplie de «Le saviez-vous». En haut à gauche, je lis «Saviez-vous que… les producteurs de noix de coco utilisent des singes hautement entraînés pour ramasser le fruit». « Hautement entraînés » ?? Mon vegan-radar a crié alerte ça pue ça! Et je me devais de vérifier cette info. Un article du DailyMail de mars 2013 (Indonésie) + un article sur un blog de juin 2010 (Thaïlande). dont voici des extraits: J’avais déjà vu de telles images à la TV mais ici j’ai été étonnée par le rythme de travail des singes, à peine un palmier fini, on passe au suivant.

Comment éviter de participer à cette pratique? Le sort de ces singes vous touchent? Grosse déception chez Wilmersburger (mise à jour 18.07.2016) Contre l'addiction au sucre - Le Blog d'Erwann. Du sucre, du sucre, toujours du sucre. On pourrait résumer ainsi le credo de l’alimentation industrielle que nous subissons depuis plusieurs décennies. Alors, comment se sortir de cette vilaine habitude qui nuit à notre santé ? Fitnext vous guide dans vos gestes du quotidien. Glycémie élevée et prise de poids L’un des pires maux de l’alimentation industrielle moderne est sans doute l’ajout systématique de sucre aux denrées.

En effet, le sucre provoque dans le cerveau une sorte de décharge hormonale. Quand vous consommez une barre de céréales, une sucrerie, des céréales petit-déjeuner ou d’autres aliments riches en glucose, votre taux de sucre dans le sang bondit. Faire marcher la pompe à insuline de la sorte est très néfaste ! Face à ces mécanismes physiologiques édifiants, l’industrie agro-alimentaire a très bien compris où était son intérêt économique. Manger sans sucre ajouté Tout part d’un postulat simple : il faut limiter au maximum sa consommation de préparations industrielles. Comment manger bio et pas cher quand on est fauchée ? Publié initialement le 30 mai 2014 Manger bio reviendrait environ 60% plus cher que de faire ses courses dans la distribution traditionnelle. Autant dire que nos bonnes intentions se heurtent à un problème de taille : quand y a plus de sous, y a plus de sous, et notre boss ou nos parents ne nous donneront pas subitement plus d’argent pour ce qui apparaît encore souvent comme un « caprice ».

C’est à nous de devenir rusé-e-s et de nous adapter pour que nos habitudes de vie collent à nos principes ! Manger bio, ou faire le tri dans ses priorités Pourquoi voulez-vous consommer bio ? Vous pouvez choisir une alimentation bio pour tout un tas de bonnes raisons et ce sont elles, et non la peur, qui doivent orienter vos achats ! À l’inverse, les oignons, l’ail, les pommes de terre et autre aliments poussant sous terre et/ou étant plus rustiques sont moins susceptibles d’être attaqués par les insectes et sont donc moins arrosés de produits chimiques.

Pourquoi je ne mange pas de crevettes tropicales. Sur le marché, on retrouve majoritairement trois types de crevettes : les crevettes blanches, les crevettes tigrées et les crevettes nordiques. Les deux premières espèces proviennent généralement d’Asie et sont issues de l’aquaculture. Ce sont celles qu’on appelle les crevettes tropicales. Elles atteignent des tailles plus imposantes et sont les plus populaires. Depuis que je m’intéresse à l’impact environnemental de l’alimentation, je ne mange plus de crevettes tropicales. Destruction d’écosystèmes Pour développer l’élevage des crevettes en Asie, des bassins sont construits dans les mangroves. Comme dans n’importe quelle aquaculture en système ouvert, tous les déchets issus de l’élevage des crevettes se retrouvent directement dans l’environnement : déjections, pesticides, antibiotiques, etc.

Esclavage La semaine dernière, The Guardian a publié un reportage sur la production des crevettes tropicales en Thaïlande. Des alternatives responsables Références Seafood Watch. The Guardian. Le coût de la transformation des aliments frais. Quand on demande aux gens pourquoi ils ne cuisinent pas plus souvent, une des raisons les plus souvent nommées est le manque de temps. Avec le mode de vie actuel, on a souvent l’impression de manquer de temps pour plein d’activités, et souvent, cuisiner n’arrive malheureusement pas en tête des priorités. Pour répondre à ce « manque de temps » des consommateurs, l’industrie ne cesse de développer de nouveaux produits pratiques.

On trouve maintenant des gammes complètes d’aliments transformés, allant des simples aliments pré-coupés ou surgelés jusqu’aux mets prêts-à-manger. D’un point de vue de la santé, on sait qu’il est avantageux de cuisiner ses repas à partir d’aliments frais. L’industrie a ainsi développé une offre d’aliments frais peu transformés comme les carottes en bâton, le fromage râpé ou les courges en cube. Si ces produits permettent de gagner du temps, ils s’accompagnent également d’un coût supérieur.

Combien me payez-vous pour râper du fromage? Bernard Lavallée. [BIEN-ETRE] Fin de saison pour la tomate #CCVB. Intolérance au gluten : et si la malbouffe était responsable ? Il est devenu la bête noire, la cause de nos maux de ventre, de notre fatigue, de nos douleurs articulaires, de nos tracas quotidiens qui nous plombent le moral et la santé sur le long terme : le gluten [1]. Du moins, c’est ce dont il est souvent accusé. Alors que le débat fait rage sur la Toile, Reporterre a décidé de se lancer dans l’arène… Faut-il céder à la folie du sans gluten ?

Ou, au contraire, condamner cette mode frivole menée par une flopée de stars ? Il faut d’abord bien distinguer les troubles provoqués par la dite protéine. Brigitte Jolivet, présidente de l’Association française des intolérants au gluten (AFDIAG), fait le tri : « Il y a d’abord, la maladie cœliaque, qui peut être diagnostiquée. Le gluten provoque une destruction de la paroi intestinale des patients. Ensuite, il existe une allergie au blé. L’effet « nocebo » Marie Bodinier cite cependant l’exemple surprenant – et convaincant – d’une étude sur les sportifs de haut niveau. La « qualité boulangère » 10 Popular Chocolate Brands that Exploit Child Slaves. La Solution est dans lAssiette Fondation GoodPlanet. Manger bien. Manger sain. Manger pas cher. Sans effort | Small & beautiful. Astuces et ressources pour manger bio, local & de saison sans dépenser plus. Menus#8 : défi : manger pour 1 euro par jour et par personne (sans faire Pékin Express) 3 choses importantes à savoir sur le gluten et le « sans gluten »

3 aberrations alimentaires qui vous éloignent de votre poids idéal.